Wet Hot American Summer : First Day of Camp

2

Aujourd’hui, on se retrouve pour parler série télé avec Wet Hot American Summer: First Day of Camp qui est une série originale Netflix. Souvenez-vous, il y a quelques temps je vous avais parlé du film dont est adapté cette série dans un ciné club. Est-ce que l’adaptation en série télé était une bonne idée ? Je reste mitigée.

Wet Hot American Summer : First Day of Camp

Synopsis

Grand besoin de changer d’air ? Ça tombe à pic, le mythique camp Firewood vient d’ouvrir ses portes. Entre rivalités, secrets qui n’en sont plus, débauche d’hormones et cœurs brisés, passez un été 1981 inoubliable !

Trailer

Mon avis sur Wet Hot American Summer

Comme je vous le disais en introduction, la série Wet Hot American Summer: First Day of Camp est adaptée d’un film du même nom. Mis en ligne il y a peu de temps sur Netflix, j’avais globalement aimé ce film complètement déjanté et très second degré. C’est donc par curiosité que je me suis lancée dans la série. Après avoir superbement bien réussi l’adaptation du film Une nuit en enfer en série télé, je me demandais si Netflix pouvais réitérer cet exploit.

Globalement, je reste mitigée sur cette série. L’histoire reste la même que dans le film, toute la saison se déroule durant une journée au camp Firewood, un camp de vacances pour adolescents. Les problèmes des années 80 sont les mêmes qu’aujourd’hui pour nos petits êtres plein d’hormones : problèmes de cœur, séduction, rivalité, sexualité,… Les problèmes des adolescents seront à jamais les mêmes !

Wet Hot American Summer : First Day of Camp

La première chose que j’ai trouvé génial dans cette série est que les acteurs ont tous repris leur rôle. Le film ayant été tourné en 2001, c’est maintenant des acteurs ayant la quarantaine qui incarnent des animateurs de 16 ans. Côté autodérision, on a rarement fait mieux ! Et quand on voit le casting, on est content de se rendre compte que des acteurs connus et reconnus comme Bradley Cooper ou Jason Schwartzman acceptent de jouer le jeu.

On retrouve bien entendu les personnages du film : la bonne poire qui accepte tout de sa bien aimé (même qu’elle le trompe ouvertement avec un autre animateur), le faux rebelle, l’obsédé qui est en fait toujours puceau, le cuistot complètement barge, la boite de conserve parlante,… Mais des nouveaux personnages font leur apparition : une journaliste en infiltration, une ex-star du rock, un metteur en scène pour la comédie musical du camp Firewood. Un nouveau adverse amènera aussi  ses petites histoires : le camp de la griffe de tigre !

Wet Hot American Summer : First Day of Camp

Je pense que l’humour de Wet Hot American Summer est tellement particulier qu’on peut uniquement soit aimer soit détester cette série qu’il faut prendre au 1000ème degré ! Même si je ne suis pas contre cet humour, je n’ai pas forcément eu un coup de cœur pour cette série. Oui, on rigole des blagues potaches, on passe un bon moment mais pour ma part, il n’y a rien de plus. Je n’ai pas trouvé cette série extraordinaire mais elle se laisse regarder. Je maintiens tout de même que Wet Hot American Summer est plaisant à voir en film mais que le format série en binge watching n’est pas un bon format pour ce genre d’humour…

Quoiqu’il en soit, si vous ne connaissez pas la comédie déjantée Wet Hot American Summer, vous devez la voir ! Au moins pour vous faire un avis sur ce film culte outre-Atlantique. Pour la série, si vous adhérez au film, vous aimerez la série qui reprend tous les codes et qui fait même quelques petites références bien placées. Pour ma part, je regarderai peut-être la saison 2 dans un moment de de moins bien pour me remonter le moral !

Smells like rock

Facebook - Twitter - Instagram

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

2 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :