L’élite, tome 2 : sous surveillance

4

Aujourd’hui, on parle littérature avec le tome 2 de la saga L’élite : sous surveillance de Joëlle Charbonneau. Rappelez-vous, je vous avais déjà parlé du tome 1 de L’élite qui était un gros coup de cœur. Il est fréquent que les tomes suivant un coup de cœur soient de moins bonne qualité mais ici ce n’est pas du tout le cas, le tome 2 est aussi bon que le premier tome de L’élite !

L'élite - Tome 2 - Sous surveillance

Synopsis

Avant. Avant, Cia menait une vie simple auprès des siens. Et puis, il y a eu le Test. Cia l’a réussi. Elle est entrée à l’université, prête à appartenir à l’Elite. Mais elle sait. Elle sait que beaucoup sont morts, que le gouvernement condamne les plus faibles. Maintenant, Cia doit faire un choix. Le bon.

Mon avis sur L’élite, tome 2

Si vous devez lire une dystopie, je ne peux que vous conseiller de lire L’élite publié aux éditions Milan, dans la collection Macadam. La collection Macadam est une collection pleine de surprises, qui renferme plein de jolies choses. La saga L’élite fait partie de ces jolies surprises, le roman ne paye peut-être pas de mine d’apparence avec sa couverture noire mais son histoire vaut vraiment le détour.

Dans le tome 1, nous découvrions Cia, une jeune adolescente vivant dans la colonie des Cinq Lacs. Elle avait été choisie pour passer le test d’entrée pour l’université de Tosu, école qui forme l’élite de la Communauté Unifiée. Cia était très honorée de pouvoir passer le test car aucun étudiant des Cinq Lacs n’avait été choisi depuis plusieurs années. Mais Cia a très vite déchanté en découvrant que le test consistait en une épreuve de survie où tout était permis, surtout éliminer ses camarades pour survivre. Une sorte de Hunger Games mais pour pouvoir entrer à l’université.

A l’issue du test, la mémoire des étudiants est effacée pour pouvoir préserver le secret autours de la véritable nature de l’examen d’entrée. Mais Cia a tout enregistré sur un transmetteur, toutes les horreurs qu’elle a vécu, toutes les morts qui ont eu lieu durant cette épreuve… Maintenant, elle n’est plus sur de vouloir faire partie de L’élite de son pays. Mais de nouveaux événements vont l’obliger à rester à l’université et à se battre pour survivre.

A son entrée à l’université, un nouveau test attend Cia, un test censé déterminer dans quelle section elle étudiera et travaillera plus tard. Alors qu’elle vise la section ingénierie mécanique pour suivre les traces de son père, Cia est affectée à la section sciences politiques réservée aux meilleures élèves de l’université. Elle apprend en plus qu’on lui a assigné neuf cours alors que les meilleurs élèves ont au maximum sept cours… Les dirigeants de l’université veulent voir Cia échouer, mais dans quel but ?

Suite à son admission dans la section sciences politiques, Cia va devoir affronter l’induction, sorte de bizutage préparé par les dernières années qui va apporter son lot d’épreuves brutales mais aussi de redirection. Les étudiants ne réussissant pas les épreuves sont redirigés en dehors de l’université, sauf que personne n’a jamais revu ces étudiants…. C’est un des mystères que va devoir résoudre Cia, tout comme découvrir les intentions de Symon, le chef des rebelles qui veut mettre fin au test. Est-ce que Cia va rejoindre la cause rebelle ? Est-ce qu’elle va pouvoir survivre à l’université ? Autant de questions dont vous aurez la réponse dans ce second tome.

Comme je vous l’avais déjà dit en introduction, le tome 1 avait été un coup de coeur et le tome 2 suit le même chemin ! J’ai adoré ce deuxième tome tout autant que le premier ! Chose très rare dans les sagas… Joëlle Charbonneau nous livre un deuxième tome tout aussi haletant que le premier, les chapitres s’enchaînent à une vitesse folle, l’histoire vous prend aux tripes et ne vous lâche plus ! Impossible de décrocher de ce livre avant la toute dernière page, le suspense est palpable, les nouvelles intrigues sont très prenantes, le style de l’auteure réussi à vous tenir en haleine,… Bref, ce roman est tout simplement parfait !

Pour conclure, la saga L’élite est une dystopie de très haute qualité qui saura vous tenir en haleine tout au long des pages. Le seul point négatif que je trouve est que le tome 2 est trop court ! Je ne voulais pas quitter Cia si vite, j’aurai pu encore lire 300 pages facilement ! Si vous ne devez lire qu’une seule dystopie, choisissez celle-ci sans hésiter !

Smells like rock

Facebook - Twitter - Instagram

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

4 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :