Top 3 des films qui m’ont fait pleurer

25

Aujourd’hui j’avais envie de revenir sur les films qui m’ont énormément touchés au point de me faire pleurer. Ce genre de chose n’arrive pas souvent sauf quand on parle d’animaux. Toutefois, il y a certains films qui ont réussi à toucher mon cœur de pierre et qui réussissent à tous les coups à me faire pleurer. Voici mon top 3.

Top 3 des films qui m'ont fait pleurer

Ma vie pour la tienne de Nick Cassavetes (2009)

Ma vie pour la tienne de Nick Cassavetes

Synopsis 

Une ancienne avocate reprend du service pour plaider sa cause et celle de son mari lorsque sa fille de 11 ans les attaque en justice pour demander son émancipation. La jeune fille leur reproche d’avoir été conçue dans le seul but de disposer d’un individu compatible génétiquement avec sa soeur rongée par le cancer, dans l’espoir qu’elle puisse prolonger la vie de celle-ci.

Bande annonce 

Pourquoi ce film ?

J’avais visionné ce film parce que la thématique m’interpellait, c’était d’ailleurs à un moment où on parlait beaucoup des enfants qui servaient à soigner leur frère ou sœur malade. J’étais aussi très intriguée de voir Cameron Diaz dans un rôle dramatique. Ce film a été un gros coup de cœur, le ton donné est juste parfait. Ce que j’ai apprécié c’est qu’il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises personnes. Chaque point de vue est traité avec justesse et il est impossible de trancher sur un sujet comme celui là. Vous savez que j’affectionne beaucoup la musique dans les films et dans celui là, ce sont justement les musiques qui me font pleurer et en particulier celle que je vous mets juste en dessous qui apparaît durant un des plus beaux moments du film.

Sam je suis Sam de Jessie Nelson (2002)

Sam je suis Sam de Jessie Nelson

Synopsis 

A la naissance de la petite Lucy, sa mère la rejette et s’enfuit, laissant l’enfant grandir avec son père Sam Dawson, un modeste employé de café defficient mentalement. Pour ce dernier, rien au monde ne compte plus que Lucy. Cependant, après quelques années, il se voit retirer la garde de sa fille par les services sociaux qui ne le trouvent pas apte à s’occuper de son éducation. Ces derniers souhaitent la placer dans une famille d’accueil.
Se retrouvant seul, Sam tente l’impossible pour regagner sa fille. Rita Harrison, une avocate brillante et surmenée, accepte de défendre gratuitement son cas devant le tribunal. Progressivement, par-delà les préjugés, elle va découvrir la force exceptionnelle du lien qui unit Sam à Lucy.

Bande annonce

Pourquoi ce film ?

Sam je suis Sam est un film que j’affectionne tout particulièrement parce qu’on y traite d’une thématique peu abordée à savoir le handicap et en particulier la légitimité pour les handicapés à avoir des enfants. J’aime tout dans ce film, le message, les acteurs, la musique car dans le film Sam est fan des Beatles. Du coup, toutes les musiques sont des reprises, interprétées par des artistes divers et variés. La mise en scène est particulièrement soignée car ce qui m’a le plus touché c’est que tout est filmé avec les yeux de Sam. C’est assez rare de voir Sean Penn hors de son masque de gros dur et c’est grâce à ça que le film est bouleversant. Si avec tout ça je ne vous ai pas convaincu, je vous laisse avec une des mes reprises préférées du film.

La rafle de Rose Bosch (2010)

La rafle de Rose Bosch

Synopsis 

1942.
Joseph a onze ans.
Et ce matin de juin, il doit aller à l’école, une étoile Jaune cousue sur sa poitrine…
Il reçoit les encouragements d’un voisin brocanteur. Les railleries d’une boulangère.
Entre bienveillance et mépris, Jo, ses copains juifs comme lui, leurs familles, apprennent la vie dans un Paris occupé, sur la Butte Montmartre, où ils ont trouvé refuge.
Du moins le croient-ils, jusqu’à ce matin de 16 juillet 1942, ou leur fragile bonheur bascule…
Du Vélodrome d’Hiver, où 13 000 raflés sont entassés, au camp de Beaune-La-Rolande, de Vichy à la terrasse du Berghof, La Rafle suit les destins réels des victimes et des bourreaux.
De ceux qui ont orchestré.
De ceux qui ont eu confiance.
De ceux qui ont fui.
De ceux qui se sont opposés.
Tous les personnages du film ont existé.
Tous les évènements, même les plus extrêmes, ont eu lieu cet été 1942.

Bande annonce 

Pourquoi ce film ?

Bon il est venu le temps de vous parler d’un des films qui m’a le plus fait pleurer. La deuxième guerre mondiale et les camps de concentration en particulier sont des sujets qui me touche. Du coup, quand j’ai entendu parler de La rafle j’ai été de suite attirée car celle du Vel d’hiv est un sujet que je ne connaissais que peu. Le fait de savoir que Gad Elmaleh avait un rôle important dans ce film m’intriguait aussi. Je savais que j’allais être ému mais pas à ce point là. C’est simple, j’ai pleuré comme une madeleine du milieu du film à la fin. J’étais avec un ami au cinéma, en temps normal si je laisse couler une larme, il ne manque pas de se moquer de moi. Hors là, j’étais tellement en pleure qu’il a fini par me consoler. Ce film est tout simplement bouleversant mais très pudique, il est obligatoire d’être touché par cette période sombre de notre histoire. Et comme pour chaque film, je vous laisse avec une chanson, je vous quitte sur un de mes morceaux préférés.

Et vous, quels films vous ont le plus touchés ?

Julia Pan

Facebook - Twitter - Instagram

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

J’ai longtemps espéré que Peter Pan vienne me chercher et m’amène au pays imaginaire pour y vivre pleins d’aventures mais à 25 ans je me suis fait une raison. Afin de pouvoir quand même vivre mille vies, je me suis réfugié dans la lecture, les films et les séries.

25 commentaires

  1. Je valide tes trois films !

    Je crois avoir rarement autant pleuré que devant « Ma vie pour la tienne. »

    J’ai découvert « Sam je suis Sam » récemment et mon dieu, Sean Penn est trop touchant, il m’a fait penser à Tom Hanks dans Forrest Gump…

    Pour La Rafle, j’en ai moins de souvenirs, je ne sais plus si je l’ai vu en entier ou pas… Mais Gad Elmaleh y est magistral, A revoir !

  2. Très bonne idée de partager trois films touchant! je n’ai pas vu La Rafle, mais j’ai vu les autres, et j’adore Sam i am Sam, je l’ai vu adolescente et il m’a beaucoup touché, encore aujourd’hui, je trouve tout particulièrement émouvant, et si je devais faire un top trois comme le tien il en ferait parti! J’y ajouterais Alabama Monroe, je suis allée le voir au cinéma avec une amie, sans avoir vu lavande annonce ni lu le moindre synopsis, et j’en suis sortie les yeux rougis, en fait j’ai commencé à pleuré dans les 5 premières minutes et je n’ai pas arrêté, et j’ai passé les jours suivant un peu dans les vapes, avec un furieux besoin de me collé le plus possible à ma fille! Enfin je mettrais également Mommy, lui aussi furieusement émouvant, il m’a donné envie de comprendre et connaître un peu plus Nolan…

    • Je n’ai pas vu Alabama Monroe mais ça me donne envie 🙂 Mommy je dois aussi le voir j’avoue avoir eu des réticences à me lancer mais j’entend énormément de bons avis alors je pense le visionner prochainement.

    • Très bon choix à toi aussi j’avais hésité à parler de La vie est belle mais ce film m’apporte aussi de l’espoir. Par contre je ne connais pas Festen je vais me renseigner de suite 🙂

  3. J’ai vu Ma vie pour la tienne et La Rafle. Autant le premier est un film qui m’a énormément touché, mais ne m’a pas fait taaaant pleurer, autant le second… J’ai commencé à pleurer quand Nono jouait avec les escargots, parce que je savais d’avance ce qui allait arriver. Je rajouterai sans hésiter Elle s’appelait Sarah, dans le même genre que La Rafle, La ligne verte, Le majordome et Reviens-moi !

    • AAAh La ligne verte comment j’ai pu ne pas y penser … Elle s’appelait Sarah est juste magnifique aussi j’avais adoré le livre également ! J’adore ta sélection 🙂

  4. Pingback: Top 3 des films qui m’ont fait pleurer | Patientez

  5. Trois films magnifiques c’est vrai. Je citerais trois autres, N’oublie jamais, Elle et lui, puis l’inoubliable Ghost.

  6. Dans le même genre que Ma vie pour la tienne, ‘Don’t let me go’ un autre film culte tout en finesse, avec 2 monstres du cinéma : ‘Sur la route de Madison’

  7. Alors là, complètement d’accord avec toi : je ne me suis toujours pas remise de « Ma vie pour la tienne » (qui, bizarrement, n’a pas eu grand écho dans la presse alors qu’il est quand même vraiment réussi) …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :