Et toi, pourquoi tu blogues ?

22

Aujourd’hui, on se retrouve pour un article un peu particulier puisqu’il s’agit d’un coup de gueule. C’est la première fois (et peut-être la dernière) que je fais ça ici mais depuis quelques semaines, les comportements de certaines blogueuses littéraires me sortent par les trous de nez (expression qui montre que je suis vraiment très colère). Il est donc l’heure d’une petite mise au point (juste une mise au point sur les plus belles images de ma vie… Je m’excuse pour cette référence musique toute pourrie).

Alors pourquoi est-ce que je boude ? Enfin, non je ne boude pas mais je ne suis pas contente (pas content ! pas content ! pas content !). Pour comprendre ce qui ne va pas, commençons par le début. J’ai ouvert ce blog en septembre 2012 car après avoir eu mon Master 2, je me suis retrouvée au chômage (comme beaucoup de jeunes diplômés). Comme il était hors de question de rester chez moi à tourner en rond ou de dormir toute la journée, j’ai décidé de trouver une occupation utile. Poussé par ma meilleure amie, j’ai donc décidé de commencer un blog pour donner mon avis sur mes lectures et sur mes derniers films vus.

Voilà l’histoire de ce blog. Une occupation qui a pris une dimension particulière avec le temps et surtout le travail. Quand j’ai commencé à vous raconter ma vie dans des articles, je ne pensais pas être lu par autant de personnes et c’est le nombre de visites croissant qui me pousse à toujours plus travailler pour faire de ce blog un joli petit endroit où tout le monde se sent bien. Mon blog est et restera toujours un plaisir. Bref, vous vous demandez surement où je veux en venir. Mon histoire est un peu longue mais elle est utile pour comprendre la suite.

A force de travailler sur mon blog et sur les articles, j’ai commencé à être contacté par des marques et des maisons d’édition pour des partenariats. Je vous avouerai qu’avant de recevoir pour la première fois ce type de mails (plusieurs mois après le lancement du blog), je ne savais même pas que les partenariats existaient ! Oui, je suis un peu naïve sur certains sujets. Ma meilleure amie m’a donc gentiment expliqué le concept et je me suis lancée dans l’aventure. Être reconnue par une marque ou une maison d’édition pour son travail est très valorisant et motivant pour continuer à écrire tous les soirs. Oui, parce que tenir un blog est un travail quotidien qui demande beaucoup de temps et d’investissement.

C’est maintenant que nous entrons dans le vif du sujet. Cela fait quelques mois, que je vois fleurir sur Facebook des statuts qui ont le don de m’énerver. Recevoir des messages privés sur la page du blog de demoiselles qui me demandent de leur faire de la pub pour leur blog alors qu’elles ont qu’une seule chronique en ligne (voir pas du tout pour certaines), ça m’énerve. Avant de faire la chasse aux fans sur Facebook, tu ne crois pas que tu devrais bosser un peu sur ton blog ? Les gens s’abonneront naturellement à ta page pour suivre ton travail. J’ai l’impression que les blogueuses aujourd’hui veulent mettre la charrue avant les bœufs. Elles veulent être connue sur toute la toile avant de travailler pour avoir un blog avec du contenue intéressant.

Autre exemple, la semaine dernière je vois s’afficher dans mon fil d’actualité des statuts genre « En pleine recherche de partenaires » ou « Je viens de perdre mon premier partenaire (insulte censuré ici) ». En allant voir les blogs en question (que je ne citerai pas ici parce que ce n’est pas le but de cet article), je me sus rendu compte que la demoiselle qui cherche des partenaires n’a même pas encore publié d’article et que celle qui en a perdu un publie des chroniques de 10 lignes à tout casser et avec des fautes d’orthographe qui piquent les yeux. Encore une fois, je m’indigne devant ce genre de comportement ! Comment peut-on aller réclamer des partenariats alors que l’on n’a même pas publié un seul article sur son blog ? Comment prétendre à des partenariats quand ne prend même pas la peine de faire des articles d’au moins 500 mots ? Comment peut-on penser être prise au sérieux quand on ne relit pas ses articles ?

Les filles, on ne crée pas un blog pour avoir des partenaires et recevoir des livres gratuitement ! On crée un blog pour partager sa passion, pour discuter de nos lectures, pour échanger nos avis et rencontrer plein de gens passionnants. Les partenariats sont la cerise sur le gâteau, les maisons d’édition viendront à vous quand ils auront repéré votre blog grâce à votre travail et non parce que vous avez 2 000 fans sur Facebook (dont seulement 3 lisent réellement vos articles).

Alors je ne fais pas une généralisation, je ne dis pas que toutes les nouvelles arrivantes sur la blogosphère sont là uniquement pour les partenariats, je suis sûr qu’il y en a beaucoup qui ouvrent un blog pour le plaisir d’écrire et de partager mais l’accumulation des comportements de profiteuse se sont accumulés durant ces dernières semaines et j’avais vraiment besoin d’écrire ce coup de gueule.

D’ailleurs, je ne crache pas dans la soupe non plus. Oui, j’ai des partenariats et il arrive souvent que je chronique des livres qui me sont offert par des maisons d’édition ou des auteurs. Mais tout est très claire depuis le début, livre acheté par mes soins ou partenariat, j’écris ma chronique de la même manière. Je structure toujours mon article avec ce que j’ai aimé et ce qui m’a déplu, je ne vais pas faire l’éloge d’un livre que je n’ai pas aimé même s’il m’a été envoyé par une maison d’édition. Je suis toujours honnête et je fais de mon mieux pour vous offrir des articles intéressants. Les partenariats sont venus naturellement au fil des années et c’est une réelle récompense pour moi de pouvoir entretenir des liens particulier avec des professionnels qui me font confiance.

Pour conclure, je n’aurai qu’une chose à dire : vivez votre passion ! Ouvrez un blog pour partager vos chroniques, pour échanger vos avis avec d’autres lecteurs et pour rencontrer d’autres passionnées. Les partenariats viendront avec le temps et le travail, cela ne sert à rien de vouloir aller trop vite. La blogosphère est un chouette endroit alors respectez le !

Smells like rock

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

22 commentaires

  1. Valérie (ta môman) on

    Bravo ma belle ! Un bon coup de gueule est nécessaire parfois Continue à nous faire partager tes lectures, tes films, tes séries. C’est toujours un grand plaisir de te lire

  2. Un coup de gueule bien nécessaire ! Un blog, ce n’est ni une campagne de pub, ni un journal intime. juste un lieu de partage comme tu le souligne ! Chouette article !
    D’ailleurs, moi aussi j’ai un publié un coup de gueule, sur un autre registre mais qui rejoint aussi la blogosphère et autre médiats: les commentaires médisants, blessants voire même hors de propos !
    https://clairebelgato.wordpress.com/2015/07/05/coup-de-gueule-du-jour-2/

  3. Je suis totalement d’accord avec toi Chaton. Quand je pense que moi, j’ai du mal à trouver des partenaires (j’ai eu des refus mais au moins, on m’explique pourquoi) … des blogueuses comme ça … ça m’énerve. J’écris avant tout pour le plaisir. J’ai mis des années avant de me lancer, puis de me chercher pour obtenir celui que j’ai actuellement. Le plaisir est bien plus important que d’être reconnu sur la blogo (j’ai 70 fans sur FB et si d’autres en ont plus de 1000, je m’en fiche. Au moins je sais que ces personnes me lisent vraiment). Bref … tout ça pour dire que comme toi, le plaisir avant tout.

  4. Je ne me suis jamais réellement attardée sur des blogs littéraires, faute de temps et d’envie peut être, mais ces derniers temps je m’y intéresse un peu plus. Et c’est marrant j’ignorais que ce « problème » (qui de base n’en ai pas un, c’est même un truc cool et c’est dommage qu’il soit perçu de cette façon par ces filles dont tu parles) de partenariat se posait aussi sur la blogo littéraire, un peu comme sur la blogo mode!! Et d’ailleurs j’y ai la même opinion, avec un peu de recul je me dis que c’est dommage de n’être motivée que par les partenariats (et comme tu dis c’est absurde d’avoir le culot de leur courir après quand on a même pas de contenu sur notre blog) j’ai toujours écrit par plaisir et par passion quand l’envie m’en venait, mais je me souviens d’une période (période où j’étais d’ailleurs très jeune, enfin je n’ai que 16 ans aujourd’hui mais il y a quelques années j’étais surtout très influencé par ces filles que je voyais sur la toile) où je rêvais d’avoir des partenariats, où ça faisait partie de mes motivations… aujourd’hui, ce n’est tellement plus le cas, ça ne me vient même pas à l’esprit quand je blogue…

  5. Exactement, le plus important est l’envie de faire partager ses expériences ou impressions sur le sujet. Le reste (partenariat, commentaires etc…) ce n’est que du bonus. Mais si on est sincère, sans dire qu’on est un blogueur VIP, on peut avoir un succès satisfaisant 🙂

  6. Je suis 100% d’accord. Je n’ai pas fait un milliard de partenariats et justement parce que je l’ai fais quand j’y crois, je ne les cherche pas, je pense que si mon blog est de qualité, ils viendront d’eux même.Le problème, c’est que 90% des gens ne comprennent pas ce qu’est un partenariat…quand je vois des blogueuses dire qu’elles ont un partenariat avec Babelio ça me fait fait hurler…
    Il n’y pas longtemps, j’ai reçu un mail d’un bloggueur qui venait à peine de créer son blog pour faire un partenariat…je lui ai dit calmement que je n’étais pas intéressée mais ça m’énerve. Un partenariat, c’est DONNANT-DONNANT, ce n’est pas une demande d’amitié sur facebook ! je ne vois pas pourquoi j’associerais le nom de mon blog à un autre blog qui n’a même pas fait ses preuves.
    Enfin bref, tout ça pour dire que je suis 100% d’accord avec toi.

  7. J’ai mon blog depuis 4 ans et zéro partenariat et je m’en porte très bien . J’ai plaisir à partager mes découvertes , à travailler plusieurs heures sur la rédaction d’un article ; ma récompense c’est l’échange avec les lecteurs . Si un jour , j’ai un partenariat , ça sera une belle opportunité et du bonus mais je ne blogue pas dans ce but .

    Maintenant sur la blogosphère ( littéraire et autres domaines : mode , beauté…) ou sur Youtube , c’est la course aux abonnés , aux commentaires , certains veulent avoir le profit sans rien faire .
    Avoir un blog c’est du partage , ce n’est pas recevoir des cadeaux gratuits!

    Tu as eu raison de pousser ton coup de gueule 😉

  8. Je ne peux que plussoyer puisqu’ayant fait le choix d’avoir un blog hétéroclite et principalement tourné vers un domaine qui ne suscite que peu de partenariats, ben j’en ai peu voir pas ! Mais je m’en fous d’une force ! Et je reçois aussi les messages comme toi de blogs tout juste naissants pour savoir ce qu’il faut faire pour avoir des lecteurs… et après un rapide coup d’oeil, j’essaie généralement de répondre diplomatiquement qu’il faut commencer par le correcteur d’orthographe ! mdr

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :