Maybe Someday de Colleen Hoover

21

Aujourd’hui je vais vous parler d’un livre qui est pour moi une grande révélation. Colleen Hoover et moi, on n’a pas toujours été super copine malgré l’engouement général autour de cette auteure. Après tout un remue ménage autour de la couverture, j’ai finalement décidé d’acheter Maybe Someday avant de lire les avis qui se multiplient sur internet. Et je dois vous avouer que je ne m’attendais pas du tout à ce genre d’histoire.

maybe someday

Synopsis

Sydney, 22 ans, a tout pour elle: le mec parfait, Hunter, un bel avenir et un superbe appart’ en coloc avec sa meilleur amie. Jusqu’au jour où, grâce à Ridge, son mystérieux voisin musicien, elle tombe de haut: Hunter la trompe dès qu’elle a le dos tournée. Sydney décide alors de tout plaquer. Faute de moyens, elle est hébergée par Ridge. Ensemble, ils composent des chansons. Elle vibre lorsqu’il lui joue ses magnifiques mélodies à la guitare. Mais le cœur de Ridge est pris depuis bien longtemps. Pourtant de son côté, il ne peut ignorer la force silencieuse qui le pousse vers Sydney. Ensemble, ils vont comprendre que les sens ne peuvent jamais trahir le cœur.

Mon avis

Je sais que Colleen Hoover est une auteure à suivre et qu’elle fait grand bruit dans la blogosphère. J’avais d’ailleurs été charmée par son premier livre « Indécent » malgré le choix ridicule du titre français et de la couverture… J’ai ensuite enchaîné avec Hopeless et là je dois dire que j’ai beaucoup moins accroché à cause de la thématique qui poussait parfois le bouchon un peu loin. Du coup pour Maybe Someday, j’étais encore une fois un peu sceptique parce que le résumé m’emballait moyen et la première idée de couverture m’horrifiait totalement.

Un petit aparté d’ailleurs sur les couvertures puisque j’ai un rapide petit coup de gueule à pousser. J’avais déjà râlé à la sortie d’Indécent qui était constamment rangé au rayon érotique à cause de son titre et de sa couverture qui ne rendait absolument pas justice à l’histoire. Et puis est venu le tour de Maybe Someday …. La maison d’édition Hugo Roman a la fâcheuse tendance à vouloir mettre des femmes nues sur ses couvertures ce qui me déprime totalement et qui me rebute complètement. Les couvertures de la saga Ten Tiny Breath ont d’ailleurs été un motif pour moi de ne pas les acheter en français. Quand la maison d’édition a demandé son avis sur la couverture de Maybe Someday, le taulé à été général. Grand bien leur en a fait, ils ont fini par changer la couverture même si je ne suis toujours pas fan, j’apprécie l’effort et l’écoute d’Hugo Roman.

Enfin bref là je parle juste de chose superficielle alors allons y sur le livre même. Je dois vous avouer que le résumé ainsi que le début de l’histoire me laissait perplexe. J’avais peur de me retrouver dans une typique histoire d’amour banale avec en plus un triangle amoureux, chose que je déteste dans les romans. Sauf que si Colleen Hoover est si appréciée c’est pour une raison. Elle a le chic pour créer une situation qui est marquante et prenante et c’est ce qui se passe dans le roman. Elle a rajouté un petit détail qui m’a de suite parlé et touché. C’est un sujet qui est assez peu abordé dans les romans et qui est magiquement mis en scène dans ce roman et rend le thème de la musique encore plus fort. Je ne peux bien sur pas vous en dire plus car je pense que ce détail doit se découvrir durant la lecture.

Il y a également une autre idée de génie dans ce roman, c’est la musique. Alors vous allez me dire oui, ça c’est déjà vu des livres où ça parle de musique. Oui mais vous ne vous êtes jamais sentie frustré de ne pas savoir ce que donnaient ces musiques justement ? Moi si, ça m’ai d’ailleurs arrivé récemment avec la saga new adult Stage Drive qui traite d’un groupe de musique et donc certain passage parle de chanson. Et là, à part faire marcher mon imagination, je me retrouve à lire les paroles sans musique et ça me frustre à chaque fois. Pour Maybe Someday, Colleen Hoover a collaboré avec Griffin Peterson pour que la musique du livre prenne vie. Et c’est un véritable délice d’avoir la chanson en bruit de fond prendre vie au fil de sa lecture.

Je sais que mon avis positif vient principalement de ces deux points mais je dois dire que les personnages créés par l’auteur sont tous attachants. Il n’y a pas de bons ou de mauvais mais un peu des deux et finalement c’est de ça que la vie est faite et je dois dire que j’ai aimé la plume de l’auteur dans un registre plus réaliste. Un plus pour Ridge qui devient mon nouveau book boyfriend préféré parce que c’est Ridge tout simplement et que je suis sur qu’il vous fera fondre aussi.

Pour conclure je dirais que Maybe Someday par son histoire ne révolutionne pas le genre littéraire mais au final c’est justement pour ça qu’il devient mon livre préféré de l’auteure. Les personnages sont attachants et sauront vous toucher. Un gros plus pour l’originalité de faire vivre les musiques du roman, je vous laisse d’ailleurs avec mon coup de coeur Maybe Someday :

Julia Pan

Facebook - Twitter - Instagram

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

J’ai longtemps espéré que Peter Pan vienne me chercher et m’amène au pays imaginaire pour y vivre pleins d’aventures mais à 25 ans je me suis fait une raison. Afin de pouvoir quand même vivre mille vies, je me suis réfugié dans la lecture, les films et les séries.

21 commentaires

  1. J’ai eu un très très gros coup de coeur pour ce livre (C’est un peu sa semaine à ce livre car il y a une chronique en sélection Culture sur HC et j’ai posté la mienne dimanche soir). Les deux gros points dont tu parles sont vraiment les éléments qui rendent le livre génial. Après j’ai adoré son écriture (ndlr : c’est mon premier Colleen Hoover) et j’ai eu le droit à un sacré ascenseur émotionnel avec lui. J’écoute les chansons du livre en boucle en ce moment.
    A part ça, effectivement j’ai pas aimé la première couverture et j’ai trouvé celle-ci bien mieux (et j’avoue que les filles à moitié nues … ça peut finir par rebuter le lecteur). Bref … j’ai adoré ce roman.

    • Je viens d’aller lire ta chronique et je suis bien sur totalement d’accord (bon je me suis aussi amusé pendant 10 min avec ta mascotte ^^) tu m’as aussi donné envie de lire Comme si c’était toi et parce que c’était nous qui sont dans ma wish list depuis un moment !

      • C’est génial cette mascotte non ? (moi même j’y joue longtemps) Concernant Mhairi McFarlane, je l’ai découverte pendant mon séjour anglais (j’ai « Parce que c’était nous » en VO et en VF). Si tu as une liseuse, je serai ravie de les partager avec toi 😉 (certes j’ai les livres mais comme je partage tout avec ma copine Lily, je les ai aussi en numérique).

        • Je suis totalement fan de ta mascotte c’est sur 🙂 C’est gentil de me le proposer j’ai une liseuse mais malheureusement je n’arrive pas du tout à lire dessus du coup la pauvre elle est complètement abandonnée …

          • J’ai choisi ce labrador car j’en ai un chez mes parents et je l’adore. ^^ Je comprends pour la liseuse. J’en ai une (achetée pour mon année en pays Rosbif justement) mais je l’utilise très peu. Rien ne vaut le papier de toute façon. Et au fait, bravo pour cette sélection Culture ! 😉

          • J’ai un golden retriever alors j’adore aussi ^^ ! Oui c’est vrai que la liseuse ca avait son côté pratique et je pensais acheter moins de livres … mais en faite c’est pire qu’avant ^^ Et merci beaucoup j’avais pas vu 🙂

  2. J’ai lu un article parlant de ce bouquin hier, je l’ai tout de suite téléchargé ! Pour l’instant il est dans ma biblio, je lis encore les « After », mais avec ton avis j’ai vraiment de plus en plus envi de le lire !
    xx, Clémence

  3. Bonsoir j’aurais besoin d’aide j’ai acheté se livre et donc il a le scan pour la musique … je scan et ça me donne le site hugo roman mais pas de musique enfin bref un peu perdu du coup si quelqu’un pouvait m’éclairer se serait sympa

  4. Pingback: Top 10 livresque de 2015 ⋆ Smells like rock

  5. Pingback: Sweet Home de Tillie Cole : alerte au coup de cœur ! ⋆ Smells like rock

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :