#scandale de Sarah Ockler

3

Aujourd’hui, on parle littérature parce que tenez-vous bien, j’ai terminé un livre ! J’ai très peu de temps à consacrer à la lecture en ce moment mais il y a quelques jours, j’ai commencé un livre que j’avais hâte de lire : #Scandale de Sarah Ockler qui sera publié le 25 juin aux éditions Nathan. Ce roman est une critique des réseaux sociaux et des proportions démesurées que peuvent prendre les choses qui s’y passent, et je trouve que c’est un thème très intéressant pour un livre jeunesse.

#Scandale

Synopsis

L’enfer c’est les autres… et Facebook.

Le soir du bal d’automne, Lucy se retrouve au bras de Cole, le petit-copain de sa meilleure amie, cette dernière étant malade. Emportée par l’euphorie et son amour secret pour le jeune homme, Lucy finit par commettre l’irréparable : l’embrasser. Mais bientôt, une photo de son baiser avec Cole est postée sur son propre compte Facebook, ainsi qu’une série de photos présentant ses amis dans des situations compromettantes. En quelques heures, le lycée entier la déteste et pour elle, l’enfer commence…

Mon avis sur #Scandale

Les réseaux sociaux prennent une place de plus en plus importante dans notre vie. Si vous êtes comme moi, j’ai toujours Facebook, Twitter et Instagram d’ouvert sur mon téléphone ou sur mon ordinateur. Dès que j’ai un moment de libre, je parcours ces réseaux pour voir ce qu’il s’y passe. En plus de pouvoir suivre la vie de mes proches, je m’en sers également beaucoup pour suivre l’actualité littéraire, cinématographique mais aussi tous les blogs que j’aime lire. Mais si les réseaux sociaux sont un excellent moyen de garder contact avec le monde extérieur, ils peuvent également devenir dangereux. Le cyber harcèlement est de plus en plus au cœur des débats et le roman #Scandale est un bon exemple de ce que peuvent devenir ces réseaux. Et malheureusement, Lucy va faire l’amère expérience des proportions que peuvent prendre le simple fait de poster des photos en mode public sur son mur…

Mais commençons par le début avec l’histoire de #Scandale. Lucy n’est pas une fille très populaire au lycée mais elle se débrouille toujours pour passer inaperçue. Bientôt son année de Terminal va prendre fin et elle prendra la route pour l’université en compagnie de sa meilleure amie, Ellie. Plus intéressé par les jeux vidéo que par les fêtes, Lucy pensait finir le lycée tranquillement, sans histoires. Mais c’était sans compter sur le bal de fin d’année… Lucy n’avait absolument pas prévue de s’y rendre mais Ellie étant malade, elle lui demande d’accompagner son petit ami, Cole au bal. Et tout le monde sait qu’on ne peut rien refuser à sa meilleure amie. Mais les choses sont claires sans la tête de Lucy, elle fera une apparition rapide au bal au bras de Cole puis retournera chez elle, massacrer des zombies sur son ordinateur. Sauf, que tout ne va pas se passer comme prévu.

Après la fête officielle du lycée, Cole propose à Lucy de se rendre dans le chalet de ses parents où il organise une soirée pour fêter dignement la fin des cours. Lucy accepte de s’y rendre parce que secrètement elle est amoureuse de Cole et qu’elle ne peut rien lui refuser à lui non plus. L’alcool coulant à flot, Lucy se laisse porter par la soirée jusqu’à commettre l’irréparable : embrasser Cole. Mais ce baiser à Ellie ne sera pas le plus difficile à faire le lendemain… Pendant la soirée, le téléphone portable de Lucy a été volé et des photos compromettantes de la soirée ont été postées sur le compte Facebook personnelle de Lucy. Baisers volés (ou pas), bain de minuit, alcool, position compromettante, tout se retrouve sur le Facebook de Lucy et en mode public pour que tout le monde puisse avoir accès aux photos pas du tout flatteuses pour les participants à la fête. Avec la publication de ces photos, Lucy devient l’ennemi numéro un au lycée et son calvaire n’est pas prêt de prendre fin.

#Scandale, tout en restant un livre jeunesse, a su m’intéresser du début à la fin. Il faut dire que les dérives des réseaux sociaux est un sujet qui m’attire beaucoup que ce soit en livre ou en film. Dans ce roman, on vit le calvaire de Lucy, qui va subir les conséquences d’un acte qu’elle n’a pas fait. Ce n’est pas elle qui a publié ces photos sur Facebook mais comment prouver que son portable a été volé et son compte piraté ? On assiste aussi à la cruauté des adolescents qui peuvent exercer un harcèlement psychologique beaucoup plus violent que toutes violences physiques. On suit Lucy dans son enquête pour découvrir la vérité mais on suit aussi l’évolution de ses fréquentations. C’est dans les moments difficiles qu’on découvre qui sont vraiment nos amis, non ?

J’ai aimé le personnage de Lucy, cette jeune femme qui ne veut pas se faire remarquer et qui se retrouve tout d’un coup sous la lumière des projecteurs. J’ai eu un peu plus de mal avec les autres personnages comme Cole ou Ellie que j’ai trouvé trop « lisse », pas assez complexe. Heureusement que la sœur de Lucy et la mystérieuse Lady Blabla, véritable Gossip Girl de Lavender Oaks sont là pour donner du piment à cette histoire !

Pour conclure, j’ai apprécié #Scandale même si ce n’est pas un coup de cœur. C’est une lecture très intéressante sur les dérives des réseaux sociaux et leur importance chez les adolescents. #Scandale est un roman utile qu’il sera bon de faire lire aux adolescents pour leur démontrer ce qu’il peut arriver s’ils ne font pas attention (oulà, je suis en train de me transformer en maman !). Trêve de plaisanterie, je vous conseille ce roman même si son côté trop jeunesse pourrait en rebuter certains.

Smells like rock

Facebook - Twitter - Instagram

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

3 commentaires

  1. le thème est d’actualité en tout cas ! Il n’y a rien de pire que les rumeurs pour détruire quelqu’un, je trouve ! Et le phénomène est d’autant plus amplifié avec les réseaux sociaux !

  2. Pingback: Cet été-là de Sarah Ockler ⋆ Smells like rock

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :