Les Insurgés de Malorie Blackman

Aujourd’hui, on parle littérature avec un coup de cœur, Les insurgés de Malorie Blackman. J’ai découvert ce roman dans le cadre de mon partenariat avec la collection Macadam des éditions Milan et j’ai adoré ! Ca faisait longtemps que je n’avais pas dévoré un roman et Les Insurgés aura à peine tenu trois jours entre mes mains.

Les insurgés

Synopsis

Après la guerre et les conflits, un monde nouveau est créé, fondé sur un principe unique : la vie humaine comme bien le plus précieux.

Les gardiens doivent maintenir la paix face aux attaques des rebelles. Mais il leur est interdit d’ôter la vie. Leurs armes sont non létales et leurs prisonniers doivent être bien traités.

Kaspar, 17 ans, décide de mettre sa vie au service des Gardiens, chargés de faire respecter ce principe. La vie comme valeur ultime… Beau principe. Mais est-ce une utopie ?

Mon avis

Les insurgés avait tout pour ma plaire. Déjà c’est une dystopie et vous savez que j’adore les dystopies ! C’est mon genre littéraire favori et je suis rarement déçue par ce style. Ensuite l’auteure a déjà fait sa petite place dans mon cœur puisque Malorie Blackman est l’auteure d’un autre de mes coups de cœur, Entre chiens et loup. Alors une dystopie écrit par Malorie Blackman, j’étais déjà conquise d’avance. En plus, je trouve la couverture magnifique. Elle est toute simple certes, mais je ne sais pas pourquoi, elle m’a tout de suite plu. Alors aussitôt reçu, j’ai commencé ce roman et il a très vite confirmé son statut de coup de cœur.

Le monde dans lequel se déroule Les insurgés est assez complexe et j’ai eu un peu de mal à tout mémoriser au départ. Les hommes ont voulu modeler la terre afin d’en tirer un maximum profit, ils ont pillé les ressources, crée des armes nucléaires,… Ils ont poussé l’expérience jusqu’à essayer de bouger les plaques tectoniques pour remodeler les continents. Les résultats de cette expériences ont été désastreuses et deux clans se sont crées. Le peuple de l’Alliance vit dans la capitale, entouré de Gardien pour les protéger. Ils sont pacifistes et sont contre la violence. Les Croisés vivent dans les Malterres, en dehors de la capitale. Un territoire brulé où il ne reste plus rien. Le peuple de l’Alliance a voulu accueillir les Croisés sur leur territoire mais Les insurgés (rebelles Croisés) ont débuté une guerre pour voler leur territoire prospère à l’Alliance. Les deux clans vivent donc dans deux territoires séparés mais la révolte des Insurgés n’a pas cessé et ils sont toujours déterminés à voler leur territoire à l’Alliance par les armes et la violence.

Kaspar a toujours voulu être gardien et il a passé l’examen d’entré à l’académie avec succès. Ses parents, aujourd’hui décédés, étaient d’illustres gardiens qui ont marqué l’histoire grâce à leur bravoure et leur loyauté. Kaspar a donc été élevé par son oncle dans une ferme mais n’avait qu’une envie : rejoindre les Gardiens pour protéger la capitale des Insurgés. Entre prouesses et déceptions, l’expérience de Kaspar chez les gardiens ne va pas tout à fait se passer comme prévu. Sa vision idyllique des gardiens va être mise à rude épreuve, Kaspar va découvrir la face cachée de l’histoire, les complots et les mensonges. Il va se lancer dans une enquête pour découvrir la vérité sur l’insurrection et sur les Croisés avec l’aide de Mac, une spécialiste du réseau informatique des gardiens.

Comme je le vous le disais en introduction, j’ai adoré cette histoire que j’ai dévoré en trois jours ! Même si j’ai eu un peu de mal à mettre tous les éléments en place au début, j’ai été très vite prise dans l’histoire de Kaspar, dans la guerre entre l’Alliance et les Croisés et dans son enquête pour découvrir la vérité sur un monde qu’il pensait connaître. Les insurgés a un rythme fou ! Il se passe toujours quelque chose, on découvre de nouveaux indices et de nouvelles pistes à l’enquête  de Kaspar à tous les chapitres. Il n’y a pas un seul moment de l’histoire qui m’a ennuyé ! Et la fin… Je ne vais rien raconter parce que je ne veux pas vous gâcher la surprise mais j’en suis restée bouche bée ! Je ne m’attendais pas du tout à cette fin et j’adore les romans qui arrivent à nous surprendre jusqu’à la toute dernière page du dernier chapitre.

Pour conclure, Les insurgés est un énorme coup de cœur ! J’ai adoré le monde crée par Malorie Blackman, j’ai été captivée par la guerre entre l’Alliance et les Croisés et par l’enquête de Kaspar. Les personnages sont tous intéressants et bien travaillés, l’histoire ne s’essouffle pas avec les chapitres,… Je ne vois vraiment aucun point négatif dans ce roman ! A lire de toute urgence !

Smells like rock

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

  1. Ping : Les insurgés - Malorie Blackman