Cendrillon de Kenneth Branagh

13

Vous vous doutiez que je finirais par vous parler de cette adaptation car qui dit film Disney dit Julia dans la salle de cinéma. J’attendais ce film avec grand impatience car aussi surprenant soit-il, je ne suis pas une grande fan de Cendrillon. Elle fait partie des princesses un peu nunuches que je n’affectionne pas tellement. En revanche j’aime beaucoup Kenneth Branagh et après avoir vu la bande annonce je me suis doutée que le film serait très beau visuellement. Alors verdict ?

cendrillon

Synopsis

Le père d’Ella, un marchand, s’est remarié après la mort tragique de la mère de la jeune fille. Pour l’amour de son père, Ella accueille à bras ouverts sa nouvelle belle-mère et les filles de celle-ci, Anastasie et Javotte. Mais lorsque le père d’Ella meurt à son tour, la jeune fille se retrouve à la merci de sa nouvelle famille, jalouse et cruelle. Les trois méchantes femmes font d’elle leur servante, et la surnomment avec mépris Cendrillon parce qu’elle est toujours couverte de cendres. Pourtant, malgré la cruauté dont elle est victime, Ella est déterminée à respecter la promesse faite à sa mère avant de mourir : elle sera courageuse et bonne. Elle ne se laissera aller ni au désespoir, ni au mépris envers ceux qui la maltraitent. Un jour, Ella rencontre un beau jeune homme dans la forêt. Ignorant qu’il s’agit d’un prince, elle le croit employé au palais. Ella a le sentiment d’avoir trouvé l’âme soeur. Une lueur d’espoir brûle dans son coeur, car toutes les jeunes filles du pays ont été invitées à assister à un bal au palais. Espérant y rencontrer à nouveau le charmant Kit, Ella attend avec impatience de se rendre à la fête. Hélas, sa belle-mère lui défend d’y assister et réduit sa robe en pièces… Pendant ce temps, le Grand Duc complote avec la méchante belle-mère pour empêcher le Prince de retrouver celle qu’il aime… Heureusement, comme dans tout bon conte de fées, la chance finira par sourire à Ella : une vieille mendiante fait son apparition, et à l’aide d’une citrouille et de quelques souris, elle va changer le destin de la jeune fille…

Bande annonce

Mon avis sur Cendrillon

Vous avez sans doute entendu parler de cette adaptation depuis un moment et pour cause, Cendrillon est sur toutes les chaines, blogs, sites informations. Ce film s’annonçait comme une très belle adaptation avec des acteurs assez prestigieux. Pour ma part, il était évident que j’irais le voir. J’avais adoré Maléfique, un peu moins Alice au pays des merveilles mais j’aime beaucoup voir les personnages Disney prendre vie. Comme pour Maléfique, je me suis procurée le livre écrit par les scénaristes du film sortie chez les éditions Hachette. En plus du fait que le livre est très beau autant à l’extérieur qu’à l’intérieur, il permet d’avoir le point de vue de Cendrillon mais aussi du prince. Mais mise à part cela, rien de bien différent avec l’histoire de Disney et aucun lien avec l’histoire des frères Grimm ou Perrault.

Comme je l’ai dit dans la présentation, Cendrillon est loin d’être mon histoire préférée. Dans les Disney, elle fait partie de ces princesses que je trouve inutiles et un peu nunuches comme Blanche Neige ou La belle au bois dormant. C’est un peu le but je sais mais pour le coup je trouve les méchants beaucoup plus intéressants.

Je dois dire que cette adaptation est pour moi très réussie. Rien de nouveau certes mais je pense qu’un film n’aurait pas pu être plus fidèle que celui-là. Visuellement, c’est aussi beau que je l’avais pensé et moi qui n’aime pas particulièrement le dessin animé Disney, je dois dire que je regarderais de nouveau celui-là avec plaisir. Sans parler de l’histoire, j’ai adoré les costumes, les décors, les effets spéciaux, tout est au service de l’histoire. Je pense d’ailleurs qu’il séduira autant les enfants que les adultes. En revanche en ce qui concerne l’histoire, j’avoue avoir préféré Maléfique parce qu’on avait là une vraie réécriture qui nous permettait de découvrir un personnage inconnu. Or là, il s’agit mot pour mot du Cendrillon de Disney, j’espérais retrouver un peu du conte originel (bon sans aller jusqu’au coupage d’orteils) mais hélas l’histoire reste très lisse.

Au niveau des acteurs, je dois dire que je me sens un peu hésitante. J’avais lu que pas mal de personnes étaient choqués de voir que Cate Blanchett incarnait la marâtre et que Helena Boham Carter faisait la marraine la fée. Personnellement je trouve ce choix parfait car Cate Blanchett me terrorise et que je trouve qu’Helena Boham Carter est juste magnifique et un brin déjantée comme je l’aime. J’adore toujours autant les demi-sœurs méchantes à souhait, j’aurai d’ailleurs adoré un film basé sur l’une des deux. Les deux acteurs qui m’ont un peu perturbé sont Lilly James et Richard Madden alias Cendrillon et Kit le prince Charmant. Lily James est bien sur une Cendrillon idéale et Richard Madden (Rob Stark dans Game of Thrones) est bien sur un acteur que j’aime beaucoup. Ils jouent tous les deux très bien leur rôle voire même trop bien mais j’ai fini par me lasser de leurs sourires niais et de leurs œillades.

Pour conclure je dois dire que Cendrillon est un film merveilleusement bien adapté. Il saura, j’en suis sur charmer un public attaché aux films Disney et désireux de voir leurs personnages prendre vie. Hélas pour moi, il a juste manqué un peu d’originalité et j’aurai aimé que ce soit un peu moins copier-coller. Il me tarde cependant de voir les adaptations de La petite sirène par Sofia Coppola mais surtout de Dumbo par le grand Tim Burton (incruste de Smells like rock : moi, il me tarde de voir l’adaptation de Mulan !).

 Julia Pan

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

J’ai longtemps espéré que Peter Pan vienne me chercher et m’amène au pays imaginaire pour y vivre pleins d’aventures mais à 25 ans je me suis fait une raison. Afin de pouvoir quand même vivre mille vies, je me suis réfugié dans la lecture, les films et les séries.

13 commentaires

  1. Je suis d’accord avec ta critique et j’ai beaucoup aimé ce film aussi.
    Les oeillades etc qui ont fini par te lasser, c’est parce que le côté romantique est assez appuyé. Plus que 100% d’accord avec toi pour Cate Blanchett et Helena Bonham Carter.

    • Oui c’est vrai qu’en ayant lu le livre j’ai bien compris que c’était centré sur leur rencontre leur amour mais un peu plus de spontanéité m’aurait été aussi ^^ après j’ai comme toi beaucoup aimé 🙂

    • Je te conseille Maléfique les yeux fermés je pense qu’il pourrait même touché ceux qui ne sont pas spécialement fan de disney. En revanche celui là est bien pour les grands enfants ^^

  2. Ce film est absolument sublime ! Les décors, les costumes, les musiques, tout m’a enchantée… Comme toi, je déplore juste que l’histoire n’ait pas eu droit à une vraie réécriture. A part la rencontre entre Ella et Kit dans la forêt (je trouve d’ailleurs que c’était une très bonne idée de les faire se rencontrer avant le bal, ça rend leur romance moins superficielle), tout le reste était calqué sur le dessin animé de Disney. J’aurais aimé en savoir un peu plus sur le personnage de la belle-mère, qui m’a beaucoup touchée. Sinon, très beau film, et j’ai trouvé cette Cendrillon beaucoup moins nunuche et plus intéressante que celle du dessin animé !

  3. Je compte aller le voir cette semaine 🙂 J’ai quand même un peu peur du copier/coller par rapport au dessin animé. Cate Blanchett me fait peur aussi mais je n’arrive pas à savoir pourquoi 😀

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :