Into the woods de Rob Marshall

2

Aujourd’hui je vais vous parler d’un film que j’attendais avec grande impatience. Into the woods c’est la vraie bonne idée de parler de plusieurs contes en un film. Et puis j’ai vu dans la bande annonce que ça chantait … Bon … Et puis j’ai entendu que c’était tiré d’une comédie musicale de Broadway et là j’ai pris peur. Mais parce que c’est Disney et que ça parle de contes, je me suis quand même lancée. Alors réussite ou pas ?

Into the woods

Synopsis

Les intrigues de plusieurs contes de fées bien connues se croisent afin d’explorer les désirs, les rêves et les quêtes de tous les personnages. Cendrillon, le Petit Chaperon rouge, Jack et le haricot magique et Raiponce, tous sont réunis dans un récit où interviennent également un boulanger et sa femme qui espèrent fonder une famille, mais à qui une sorcière a jeté un mauvais sort…

Bande annonce

Mon avis

Vous le savez déjà suite à mon avis sur New york mélodie, je suis une grande fan des films musicaux. En revanche j’ai du mal avec les films tirés de comédies musicales. Je trouve que ça ne s’adapte pas spécialement au cinéma et qu’en général c’est très, très long. Quand j’ai su qu’Into the Woods serait de ce genre, j’ai repensé au calvaire que j’avais vécu avec le film Les misérables. Mais comme j’avais bien aimé Chicago qui est réalisé par le même réalisateur (Rob Marshall ndlr), j’ai décidé de laissez une chance à ce film.

Into the woods

Donc j’ai commencé à regarder. Visuellement c’était très joli et puis ça chante … Beaucoup, tout le temps. j’avais l’impression d’avoir regardé une heure de film mais non j’avais regardé seulement 20 minutes… Le film dure deux heures. Vous l’aurez compris le début du film m’a véritablement ennuyé, je n’ai pas bien compris où est ce qu’on allait, j’étais même à deux doigts de tout arrêter jusqu’à la chanson des princes.

Into the woods

Alors oui j’ai vécu le même schéma que pour Les misérables, c’est à dire que j’ai aimé uniquement la moitié du film mais j’ai trouvé quand même quelques points intéressants. D’abord, les contes ne sont pas tirés des Disney mais bien des vrais contes. La pièce d’ailleurs s’inspire de l’essai d’un psychanalyste, vous imaginez ce que ça peut donner. On voit le pire des contes, le pire des personnages de contes et je trouve cela super intéressant parce que c’est une nouveauté et c’est oser pour Disney. La phrase « On m’a appris à être charmant, pas sincère » du prince est quand même excellente. Ensuite je n’ai pas trouvé que les acteurs étaient si mauvais chanteurs, comme j’ai pu le lire sur certains articles. Meryl Streep est pour moi quand même incroyable même si je ne suis pas fan de sa voix. J’ai adoré le petit qui joue Jack qui fait très acteur de comédie musicale. Et puis visuellement c’est effectivement très plaisant à voir et très impressionnant.

Into the woods

Pour le négatif, je ne sais pas quoi vous dire à part le fait que je n’aime pas ce genre. Personnellement j’ai trouvé un intérêt qu’a une petite partie du film et je pense que Into the woods pouvait très largement être réduit à une heure quinze. On parle de plusieurs contes et de façon décalé, c’est super mais je trouve que ça manque de fond. Je pense que ça aurait pu être une idée brillante et révolutionnaire pour Disney si ça n’avait pas été chanté. Parce que pour le coup, c’est loin d’être un film pour les enfants. Si j’ai aimé certains acteurs, d’autres m’ont vraiment énervé à commencer par la gamine qui joue Le chaperon rouge. Alors oui, je sais que c’est le but qu’elle ressemble à une enfant mais sa voix, ce n’est pas possible. Je persiste à dire que Johnny Depp devrait rester sur le cinéma plutôt que sur la chanson, d’ailleurs il est présenté comme un des acteurs principaux mais on le voit au final très peu. Mais heureusement parce que sa scène avec le chaperon rouge est quand même bien spéciale. Et moi qui est bien aimé la voix de Anna Kendrick dans Pitch Perfect, je ne l’ai pas du tout apprécié dans Into the woods.

Into the woods

Un petit mot sur les chansons. Même si ce n’est pas ma tasse de thé dans un film, elles sont quand même très faciles à retenir, la preuve en est, j’ai « Into the woods » dans la tête depuis hier. Pour la petite anecdote, c’est quand même une comédie musicale très connue aux Etats-unis puisque Barack Obama lui même à cité les paroles d’une chanson dans un de ces discours post 11 septembre. C’est ce qui a d’ailleurs motivé le réalisateur à commencer le film. Je trouve également agréable que toutes les chansons du show n’aient pas été mis et qu’il y est quand même une petite partie parlée. D’ailleurs si vous devez voir le film je vous le conseille en VO parce que passer de l’anglais au français c’est atroce pour ce genre de film.

Into the woods

Pour conclure, je vous dirais que Into the woods est une vraie bonne idée à la base puisque les contes sont montrés sous un nouveau jour et de façon presque scandaleuse pour un Disney. En revanche, je pense qu’il n’intéressera que les fans de comédies musicales et que le fait qu’il dure deux heures, finira par lasser les moins tenaces d’entre nous.

Julia Pan

Facebook - Twitter - Instagram

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

J’ai longtemps espéré que Peter Pan vienne me chercher et m’amène au pays imaginaire pour y vivre pleins d’aventures mais à 25 ans je me suis fait une raison. Afin de pouvoir quand même vivre mille vies, je me suis réfugié dans la lecture, les films et les séries.

2 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :