Robin Williams en trois films

6

Aujourd’hui j’ai décidé de vous parler de l’acteur que j’apprécie le plus. J’ai aimé absolument tous les films dans lesquels il a joué et j’ai été profondément touchée par son décès. Cet acteur de génie c’est bien sur le grand Robin Williams. J’aurais pu vous parler des films qui ont fait son succès mais j’ai décidé de vous présenter trois films qui sont, je trouve moins connu du grand public ou en tout cas moins présenté aujourd’hui : Jack, L’homme bicentenaire et Au-delà de nos rêves.

Robin Williams

L’homme bicentenaire de Chris Columbus (1999)

Synopsis

En ce début de XXIe siecle, la robotique a fait d’importants progrès. La famille Martin peut ainsi faire l’acquisition d’un robot domestique, le NDR-114, conçu pour effectuer toutes les tâches ménagères. Les enfants réagissent chacun différemment à la présence d’un nouveau venu, surnommé Andrew. Grace, l’ainée, le considère comme une boite de conserve et lui ordonne de sauter du premier étage. Apres cet incident, Andrew fait preuve de créativité et développe des sentiments. M. Martin décide de le traiter désormais comme un être humain à part entière.

Bande annonce

Pourquoi ce film ?

J’ai beaucoup hésité à vous parler de ce film plutôt que de Docteur Patch. Considérant que Patch est quand même un de ses plus grand rôle, je me suis dit que je préférais vous faire découvrir L’homme bicentenaire qui est une petite pépite. Aussi surprenant soit il, ce film est assez peu connu alors qu’il est tout de même réalisé par Chris Columbus. Si je vous en parle dans cet article, c’est que pour moi, la performance de Robin Williams est juste incroyable. Malgré son aspect robotique, il arrive à nous faire passer une telle émotion que même moi, qui suis pas forcément pour l’idée des robots, j’ai été bouleversée par ce film sur la robotique et les émotions humaines. C’est un film familial qui saura toucher les petits et les grands.

l'homme bicentenaire

Au delà de nos rêves de Vincent Ward (1998)

Synopsis

Chris et Annie forment un couple indissolublement lié capable de surmonter les plus rudes épreuves. Après quelques années d’une vie idyllique, leurs enfants, Ian et Marie, leur sont brutalement arrachés dans un accident de voiture. Si Chris cache sa douleur, Annie s’éloigne inéxorablement de lui, se mure dans sa solitude et se réfugie dans la peinture. Quand Chris est à son tour victime d’une tragique collision. Il meurt mais ne disparait pas. Il connait une autre vie a travers les peintures d’Annie qui se mettent à s’animer et il comprend, ainsi, l’âme de sa femme.

Bande annonce

Pourquoi ce film ?

J’avais envie de vous parler d’Au-delà de nos rêves parce que ce film a été un gros bide dans la carrière de l’acteur. Des critiques assassines, 150 000 spectateurs en France, bref pas un film mémorable. Et pourtant moi il m’a marqué. Je l’avais vu assez jeune et je me souviens n’avoir rien compris mais avoir adoré l’univers du film avec ces paysages composés des peintures de la femme du héros. Et puis je l’ai revu plus tard et là j’ai été touchée par le message du film qui traite de la perte d’un être cher et par conséquent du deuil. C’est une très belle réécriture du mythe d’Orphée qui est certes un peu mielleuse mais tellement magnifique. Je pense qu’il faut prendre ce film au second degré, sans se poser de questions, en se laissant porter par ses magnifiques couleurs et par l’interprétation de Robin Williams mais aussi de Cuba Gooding Jr.

Au-delà de nos rêves

Jack de Francis Ford Coppola (1996)

Synopsis

L’histoire de Jack, dix ans, dont le corps vieillit quatre fois plus vite que la normale. Cette étrange maladie lui donne l’apparence physique d’un adulte. Ecartelé entre l’age qu’il a et l’age qu’on lui donne, Jack tente de vivre normalement. Surmontant sa différence, il saura séduire les enfants de son age et se faire des amis. Il sait que son existence sera courte, c’est pour cela qu’elle ne sera jamais triste.

Bande annonce

Pourquoi ce film ?

Je vais essayer de ne pas vous en parler pendant des heures mais ce film est pour moi LE FILM. Si vous ne l’avez pas vu, vous aurez 5 minutes pour vous le procurer une fois que vous aurez terminé de lire ma chronique. Et si vous ne l’avez pas aimé … Je ne sais pas quoi vous dire à part que peut-être votre cœur est gelé. Jack est un des rares films à me faire pleurer toutes les larmes de mon corps quand je le regarde. L’histoire, les acteurs, la mise en scène, les dialogues, la musique … Pour moi tout est parfait. Alors bien sûr le thème du film n’est pas traité de façon réaliste puisque cette maladie existe vraiment mais ne donne pas l’apparence d’un adulte à l’enfant mais a t-on vraiment besoin d’autant de réalisme ?

Un mot bien sûr, sur Robin Williams qui est juste parfait pour ce rôle. Il y a bien une chose qui m’a toujours frappé dans cet acteur, c’est son regard. Un mélange de tristesse et de malice tel un regard d’enfant , exactement ce qu’il fallait pour ce film. Enfin, il s’agit quand même d’un Coppola alors bon si vous être amateur de cinéma, il faut voir ce film du grand Francis Ford Coppola !

Jack

Pour conclure je dirais que parler du talent de Robin Williams me prendrait des heures et des pages, et même là je n’aurais pas encore fini. Je pense sincèrement qu’il avait encore beaucoup de chemin à parcourir mais la vie étant ce qu’elle est, tout ce qui nous reste, ce sont ses films à découvrir ou à redécouvrir.

Julia Pan

Facebook - Twitter - Instagram

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

J’ai longtemps espéré que Peter Pan vienne me chercher et m’amène au pays imaginaire pour y vivre pleins d’aventures mais à 25 ans je me suis fait une raison. Afin de pouvoir quand même vivre mille vies, je me suis réfugié dans la lecture, les films et les séries.

6 commentaires

  1. Au delà de nos rêve est un très beau film <3 Robin wiliams était un brillant acteur ! Je l'ai pour ma part adoré dans Le Cercle des poètes disparus (le premier film à m'avoir fait pleurer), l'homme bicentenaire, très beau aussi, mais surtout Photo obsession où il a un rôle plus ambigu et inquiétant !

    • Ah mais le Cercle des poètes disparus je l’adore aussi et forcément je pleure aussi devant 🙂 Et Photo obsession je l’ai vu une fois il m’a complètement retourné je sais pas si je pourrais le revoir un jour ^^

  2. Pingback: Peter Pan en trois films ⋆ Smells like rock

  3. Pingback: Biographie de Robin Williams par Emily Herbert ⋆ Smells like rock

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :