Peter Pan en trois films

8

Aujourd’hui, je vais partager avec vous mon amour inconditionnel pour l’oeuvre de JM Barrie : Peter Pan. Vous vous doutez bien que si mon surnom est Pan, c’est que j’ai beaucoup d’affinité avec cette histoire et que chaque nouveau film ou nouveau livre traitant de Peter Pan est pour moi un événement. Je vais donc vous parler des trois films qui pour moi représentent bien l’esprit du pays imaginaire.

Peter Pan

Peter pan de P.J Hogan (2004)

Synopsis

Chaque soir, Wendy émerveille ses jeunes frères avec ses fantastiques récits épiques, jusqu’au jour où son père décrète qu’elle est désormais trop grande pour partager leur chambre…
Ce que les adultes ignorent, c’est qu’un autre garçon, Peter Pan, se passionne lui aussi pour les histoires de Wendy. Il vient de loin pour les écouter. Sa soudaine apparition va marquer le début d’aventures aussi fabuleuses qu’exaltantes…
A travers le ciel étoilé, Peter, les enfants et la minuscule fée Clochette prennent le chemin d’un endroit où le rêve est roi : le Pays Imaginaire…
Là-bas, Wendy et ses frères découvrent les Garçons Perdus et leur repaire souterrain. Mais le danger rôde et l’infâme Capitaine Crochet est prêt à tout pour remporter le combat qui, depuis longtemps, l’oppose à Peter…

Bande annonce

Pourquoi ce film ?

Ce film est le premier que j’ai vu qui reprenait la thématique de Peter Pan et reste depuis celui que je préfère en tant qu’interprétation simpliste de l’histoire. Je l’ai vu un nombre incalculable de fois et j’étais totalement amoureuse de Jeremy Sumpter qui joue bien sur Peter Pan, acteur qui d’ailleurs est le premier homme à jouer ce rôle qui jusqu’ici était réservé aux femmes. J’attends d’ailleurs désespérément qu’il retrouve un rôle qui le remettrait sous la lumière… J’aime les décors utilisés dans ce film, j’aime la poésie qui peut se dégager de certaines scènes et surtout j’aime le fait qu’il soit tout de même accessible à tous. Car oui Peter Pan n’est pas une histoire si simple et le héros n’en est justement pas un mais à l’image du Disney, il est utile de rendre cette histoire visible pour les enfants. Il est à regarder en famille pour vivre un grand moment d’aventure, surtout que Jason Issac est très convaincant en Capitaine Crochet !

Peter Pan

Neverland de Marc Foster (2005)

Synopsis

Londres, début du XXe siècle. L’écrivain James M. Barrie est en quête d’un nouvel élan, dans sa vie comme dans son oeuvre : son mariage avec la comédienne Mary Ansell est dans l’impasse, et le public londonien boude sa dernière pièce.
C’est en arpentant les allées de Kensington Gardens qu’il rencontre Mme Llewelyn Davies et ses quatre jeunes fils. Une complicité immédiate se noue entre l’écrivain et les enfants
sous l’oeil ravi de leur mère, jeune veuve désemparée qui trouve en lui un véritable ami.
Son intimité avec la famille Llewelyn Davies grandissant chaque jour davantage, James
M. Barrie retrouve son âme d’enfant auprès de ceux qui sont désormais sa plus précieuse source d’inspiration. Il tisse avec eux la trame fantastique, visionnaire et subtilement mélancolique de Peter Pan.

Bande annonce

Pourquoi ce film ?

Johnny Depp ? Non je rigole même s’il représente très bien tout cet univers (bien qu’aujourd’hui il me déçoive complètement…). Mais stop, j’arrête ce n’est pas le sujet ! Ce film parle de JM Barrie lui même, de comment il a été inspiré pour écrire sa pièce de théâtre Peter Pan. Même si c’est une adaptation libre, je trouve qu’on comprend très bien le pourquoi du comment de cette pièce et surtout que Peter Pan a, au final, toujours été un adulte et non un enfant. J’aime la magie qui sort de ce film et absolument tous les acteurs. Même si on traite ici de l’auteur, il se trouve que c’est une adaptation très réaliste.

Peter Pan

Hook de Steven Spielberg (1992)

Synopsis

Peter Banning alias Peter Pan est devenu un brillant avocat d’affaires qui a tout oublie de ses merveilleuses aventures. Mais le terrible capitaine Crochet, lui, n’a pas oublie. Pour enfin, régler leur compte, il enlève une nuit Jack et Maggie, les enfants de Peter. C’est en compagnie de Tinkerbell que Peter s’envole a nouveau pour le pays de Nulle Part.

Bande annonce

Pourquoi ce film ?

Il était évident que je ne pouvais pas parler d’adaptation de Peter Pan sans parler de Hook. Ce film est celui que j’aime le plus que ce soit quand j’étais enfant ou maintenant parce qu’il montre, je trouve la vraie âme de cette histoire : un adulte qui retrouve son âme d’enfant. Pour moi tout est culte dans ce film et il est bien évident que sans Robin Williams ça n’aurait pas été la même chose. Bien sûr que c’est un vrai film d’aventure mais là encore on est tellement dans la poésie, qu’on est obligé d’être autant émerveillé qu’amusé. Il a marqué mon enfance autant que ma vie d’adulte et en plus de passer un bon moment, ce film nous permet de réfléchir sur ce qui est vraiment important dans la vie.

Hook

Pour conclure je dirais que chaque film m’a étrangement aidé à grandir tout en gardant mon âme d’enfant. Chacun à sa manière a marqué ma vie que ce soit par une simple scène ou par la thématique générale. Le prochain rendez vous est pris pour le 15 juillet 2014 avec la sortie de Pan de Joe Wright.

 Julia Pan

Facebook - Twitter - Instagram

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

J’ai longtemps espéré que Peter Pan vienne me chercher et m’amène au pays imaginaire pour y vivre pleins d’aventures mais à 25 ans je me suis fait une raison. Afin de pouvoir quand même vivre mille vies, je me suis réfugié dans la lecture, les films et les séries.

8 commentaires

    • Je n’ai vu que la moitié de cette mini série car j’étais arrivée un peu tard devant ma télé et je me souviens avoir trouvé ça plutôt pas mal mais faudrait que je le vois en entier ^^ Pour Neverland tu es pardonnée, il a pas fait énormément de bruit 🙂

  1. Je possède les trois en DVD. Peter Pan est l’un de ces contes qu’on oublie pas et que je relis régulièrement. Je me suis même offert une édition collector en VO lors de mon année d’assistante de français en Angleterre. Je le garde précieusement.

  2. Pingback: Confessions d'un ami imaginaire de Michelle Cuevas ⋆ Smells like rock

  3. Pingback: Once upon a time - Saison 2 ⋆ Smells like rock

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :