Le silence de Mélodie de Sharon M. Draper

17

Aujourd’hui je vais vous parler d’un livre qui m’a complètement retourné. Au vue de la couverture et de l’âge de l’héroïne, je pensais lire un livre assez léger malgré le thème abordé. Oui mais voilà, il se trouve que Sharon M. Draper est un écrivain qui sait magistralement jouer avec les mots.

Le silence de Mélodie

Synopsis

Mélodie n’est pas une enfant ordinaire. À cause de sa maladie, elle ne peut ni marcher ni parler, mais elle a une mémoire photographique et elle se souvient de tout ce qu’elle a vécu dans les moindres détails. À seulement 11 ans elle est déjà plus intelligente que les adultes qui veulent la diagnostiquer, et bien plus encore que ses camarades de classe, les mêmes qui pensent qu’elle est attardée car elle ne peut pas les contredire. Mais Mélodie refuse d’être définie par son handicap, et elle est déterminée à le faire savoir au monde entier… d’une manière ou d’une autre.

Mon avis

Si j’ai été très intéressée par ce livre c’est parce que la thématique du handicap m’a toujours été chère. Ayant dans mes jeunes années souhaité travailler dans ce milieu, je suis particulièrement sensible à comment ce thème est abordé dans les livres. Même si aujourd’hui j’ai changé de formation, j’ai toujours été marquée par deux choses en particulier : l’éclat dans les yeux de certains enfants avec un handicap physique lourd et l’amour inconditionnel des parents au quotidien malgré certaines journées difficiles. J’ai vécu durant mes stages des émotions que je n’ai plus ressenties depuis … Jusqu’à ce que je lise ce livre.

Mélodie est une jeune fille qui à 10 ans n’a pas prononcé un seul mot et pour cause, elle souffre d’un handicap physique lourd. Mais celui-ci ne l’empêche pas d’être curieuse du monde qui l’entoure, elle retient un nombre impressionnant de choses de la vie de tous les jours. Elle est déterminée à prouver que son handicap ne l’empêche pas d’être une jeune fille presque comme les autres.

Ce livre est tout simplement parfait. Il fait réfléchir, nous touche, nous fait sourire autant qu’il pourrait nous faire pleurer, à certains moments on est même énervé. Je suis vraiment passée par toutes ces émotions durant ma lecture et je peux vous dire que ça fait du bien.

L’auteur choisit parfaitement ses mots pour interpréter la vie de Mélodie. J’ai eu vraiment l’impression d’être dans sa tête et j’ai eu souvent envie de l’accompagner dans sa vie et de rentrer dans tous ceux qui manquent tellement d’ouverture d’esprit. Il n’est jamais question d’avoir pitié de Mélodie, on l’admire autant qu’on la soutient.

Je pense que ce livre est accessible à tous et doit absolument être lu par tous. Le handicap est encore un sujet tabou et j’en suis vraiment peinée. Ces personnes que l’on appelle bien souvent « les invisibles » méritent qu’on en parle beaucoup plus. J’ai d’ailleurs aimé qu’on parle également de Stephen Hawking qui est l’homologue masculin de Mélodie et qui lui a réellement existé (pour en savoir plus sur Stephen Hawking, vous pouvez lire notre chronique sur le film Une merveilleuse histoire du temps).

Le silence de Mélodie m’a fait ressentir toutes ces émotions que j’avais un peu oublié quand j’ai décidé de me recentrer sur moi-même. La prise de conscience de la chance que l’on a d’être née sans handicap mais surtout le combat des parents qui m’avait tant touché. Les parents de Mélodie ne sont pas parfaits, parfois ils font des erreurs, ils s’énervent mais ils se battent tellement au quotidien pour faire en sorte que la vie de leur fille soit la plus « normale » possible.

Pour conclure, je vous dirais que vous soyez sensible ou non au handicap en tout genre, vous devez lire ce livre et quand vous l’aurez lu il faudra que vous en parliez à vos amis, votre famille, vos voisins et quand cela sera fait j’espère qu’on aura avancé pour lever le tabou autour du handicap.

Julia Pan

Facebook - Twitter - Instagram

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

J’ai longtemps espéré que Peter Pan vienne me chercher et m’amène au pays imaginaire pour y vivre pleins d’aventures mais à 25 ans je me suis fait une raison. Afin de pouvoir quand même vivre mille vies, je me suis réfugié dans la lecture, les films et les séries.

17 commentaires

    • L’histoire d’Helen Keller est le livre (et le film) qui m’a donné envie de travailler avec les sourds et muets et d’apprendre la langue des signes, je suis contente de voir que d’autres connaissent ce livre magnifique 🙂 Du coup je te conseil vraiment Le silence de Mélodie qui est très poignant 🙂

  1. ce livre a été mon tout premier coup de poing dans la tronche pour être polie.
    La bibliotécaire me l’avait conseillé comme ca, dans la section jeunesse alors que je venais lui demander si Nos étoiles contraires était rentré.
    Il payait pas d’mine, j’ai dit : arf pourquoi pas..
    Et quand je l’ai terminé, j’étais tellement bouleversée que j’en parlais à tout le monde…
    ca a duré plusieurs jours, je ne pensais qu’à ce livre. Il m’a fait changé totalement mon regard sur les gens du coup !!!

  2. Je l’ai enfin lu ! Beaucoup d’émotion et d’optimisme surtout ! Mélodie est une battante ! J’ai eu aussi un coup de coeur pour Madame V, que j’ai trouvée pleine de punch et de carctère. La chronique arrive bientôt !

  3. Pingback: Les 100 livres préférés des blogueurs

  4. Pingback: Les 100 livres préférés des blogueurs

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :