La passage des ombres, tome 2 : La nuit d’argent

0

Aujourd’hui, on parle littérature avec Le passage des ombres, tome 2 : la nuit d’argent. Comme le montre ma chronique, j’avais beaucoup aimé le tome 1 qui mêlait agilement surnaturel, fantastique et suspense. Mais est ce que le tome 2 est à la hauteur du premier opus ? (Attention cet article contient des spoilers sur le tome 1 !).

La nuit d'argent

Synopsis

Souvenez-vous : grâce à Faye et à Finn, Winter Mill a été sauvé de la Reine des ombres pour l’instant. Tout le monde est soulagé et souhaite laisser ces épisodes tragiques derrière soi. Faye y compris : la perspective d’un été sans fin aux côtés de Finn est le paradis pour elle. Seule ombre au tableau, la nature profonde de Finn, un loup-garou. Et qui plus est, chef de meute. Mais tout cela n’est rien : ils s’aiment, c’est tout ce qui compte.

Jusqu’à ce que son ami Lucas, le fils de la Reine des ombres, disparaisse soudainement et inexplicablement. Et personne n’a l’air de s’en inquiéter. Faye et Finn quittent alors Winter Mill pour tenter de retrouver Lucas. Mais le sort s’acharne sur eux : des puissances maléfiques font tout pour saboter leur mission.

Mon avis

Je vais commencer cette chronique par vous parler de l’objet livre en lui-même. Comme très souvent dans la collection Macadam, la couverture de La nuit d’argent est vraiment magnifique. Sur ça je n’ai rien à dire. Par contre, j’ai été très surprise en recevant ce roman car il est très « petit ». En effet, ce tome 2 contient moins de 200 pages… J’ai même été vérifier sur internet  qu’il ne s’agissait pas d’une nouvelle ou d’un tome 1.5 mais non, La nuit d’argent est un très petit tome 2.

Concernant l’histoire, la synopsis pour une fois la résume très bien. Et pour ceux qui aurait la mémoire courte (comme moi) et qui ne saurait plus ce qu’il c’est passé dans le tome 1, l’auteure à pensé à nous faire un rappel dans les premiers chapitres et c’est vraiment appréciable. Mais je vais tout de même vous parler de l’histoire. La mère de Lucas a été vaincue par Faye et Finn lors du bal de fin d’année. Mercy contrôlait la ville de Winter Mill et sacrifiait des habitants en les envoyant dans l’autre monde afin de devenir immortelle. Le calme revenu dans la petite ville, Faye et Finn profite de leur couple et passe de bons moments avec leurs amis. Le monde des bisounours quoi.

Mais forcément, cette petite vie parfaite ne pouvait pas continuer. Tout commence avec la mystérieuse disparition de Lucas. Puis des étrangers viennent proposer du travail aux Black Dogs et provoquent une nouvelle vague de disparition. Il n’en fallait pas plus à Faye et Finn pour partir à la recherche de leurs amis. Leur périple va les mener jusqu’à une petite ville minière au milieu du désert où des événements étranges semblent avoir lieu. A l’aide des Black Dogs, Faye et Finn vont prendre tous les risques afin de sauver leurs amis d’un nouvel ennemi.

Autant être clair dès maintenant, ce tome est très en dessous du précédent. J’ai trouvé que l’histoire avait été très vite expédiée mais ça je m’en doutais puisque pour faire tenir tout un tome en moins de 200 pages, c’était évident que l’auteure allait faire des sacrifices. L’histoire de La nuit d’argent en elle-même se laisse lire sans difficulté. On suit Finn et Faye dans une nouvelle aventure, ce n’est pas révolutionnaire mais c’est une lecture agréable pour passer une soirée. La nuit d’argent aurait été présenté comme un tome 1.5 ou comme une nouvelle en parallèle des tomes principaux, je n’aurai pas fait beaucoup de critiques. Par contre, pour un tome 2 il manque énormément de travail…

Dans La nuit d’argent, j’ai de recensé de nombreux points négatifs. Tout d’abord, comme je l’ai déjà dit, l’histoire est très vite expédiée. Elle n’est absolument pas développée, on va très vite au final, sans aucun suspense, on a presque l’impression que l’auteure veut se débarrasser de cette histoire. De nombreux points sont abordés sans qu’on est de réponse au final et certains sont mêmes complètement oubliés en cours de route. L’auteure mélange plein de choses jusqu’à ce que l’histoire devienne complètement irréaliste.

Côté personnages, on accentue les lacunes du premier tome. Faye, qui était plutôt sympathique dans le premier opus, devient insupportable dans La nuit d’argent ! Elle est mielleuse à souhait avec Finn, tape des crises pour rien et prend des décisions irrationnelles. En plus, l’auteure est en train de nous entraîner vers un triangle amoureux Finn – Faye – Lucas qui va tout droit à la catastrophe ! Déjà que je ne suis pas pour les triangles amoureux mais celui-là va être tout simplement insupportable. En parlant de Lucas, il est complètement absent de ce tome et sert uniquement de plante verte dans certaines scènes… Mais ma plus grosse déception vient du personnage de Liz, la meilleure amie de Faye. Dans le tome 1, elle était superficielle mais plutôt rigole. Dans ce tome, le personnage frise le ridicule. Elle n’a plus aucune nouvelle de sa meilleure amie partie en vadrouille avec une bande de bikers (d’ailleurs ça n’inquiète personne) et tout ce qu’elle trouve à faire c’est du shopping ! Ben oui c’est moins drôle toute seule mais ce n’est pas grave, elle va essayer toutes ses nouvelles tenues pour passer le temps.

Pour conclure, un tome 2 très décevant. Une histoire bâclée, des personnages superficiels, une intrigue qui semble mener nulle part… La nuit d’argent aurait fait un bon tome 1.5 mais n’est vraiment pas digne d’un deuxième tome ! Espérons qu’Alice Moss nous présente un tome 3 plus soigné.

Smells like rock

Facebook - Twitter - Instagram

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :