The paradise – Saison 1

13

Aujourd’hui, on parle série télé avec une découverte coup de cœur : The paradise. Cette série fait partie de mon Challenge Séries 2015 et Netflix ayant mis en ligne la saison 1, je n’ai pas pu résister bien longtemps avant de me lancer. J’ai regardé cette première saison en une seule journée donc vous savez d’avance que cette chronique sera élogieuse !

The paradise

Synopsis

Intelligente, ambitieuse et généreuse, Denise Lovett est recrutée au Paradise, un grand magasin qui détient pour elle les promesses d’un nouveau monde plein de possibilités…

Trailer

Mon avis

Quand une série est produite par le BBC, c’est souvent gage de bonne qualité. Je suis très rarement déçue par leurs séries et The paradise est encore un merveilleux exemple de réussite. Bon, il faut dire que je ne suis pas très objective car j’adore les séries se passant à cette époque (début du 19ème siècle) et je suis toujours émerveillée par les belles robes et les corsets. Oui, derrière mon côté rockeuse se cache une éternelle romantique. Mais chut, ça reste entre nous !

The paradise, librement inspirée du roman Au bonheur des dames d’Emile Zola, raconte l’histoire de Denise Lovett. Cette jeune femme décide de revenir à Londres pour travailler dans la boutique de son oncle, drapier dans la rue principale qui regroupe tous les artisans de la ville. Mais les affaires vont mal depuis que Le Paradis, le premier grand magasin du nord de l’Angleterre, s’est installé en face du magasin de Monsieur Lovett. Denise va donc se faire engager comme vendeuse au Paradis, au rayon Dames. Travailler dans ce nouvel empire de la consommation sera une épreuve au début puis Denise va prendre goût au métier de vendeuse et devenir la « petite championne » du patron grâce à ses idées innovantes.

Si être une très bonne vendeuse va attirer l’attention de John Moray, créateur et directeur du Paradis, cela va également apporter pas mal d’ennui à Denise. A commencer par Miss Audrey, la gérante du rayon pour Dames qui va voir d’un mauvais oeil les idées parfois trop novatrices de Denise. Mais derrière l’apparente rigueur de Miss Audrey se cache une femme fragile avec une très belle histoire. Denise va également s’attirer les foudres de Clara, une autre vendeuse du rayon pour Dames mais pour une toute autre raison. Après une liaison d’une nuit avec Moray, Clara reste éperdument amoureuse de son patron et va d’ambler entrer en guerre contre Denise qui attire un peu trop l’attention de son ex-amant.

The paradise c’est une belle histoire d’amour avant tout, on ne va pas se le cacher mais d’autres intrigues viennent rendre cette série encore plus intéressante. Notamment, les envies d’extension de Moray qui souhaite racheter tous les petits commerces de la rue pour agrandir son empire, la liaison de Moray avec Katherine Glendenning, fille d’un riche aristocrate, qui oscille entre amour, haine et intérêt. Bon, je ne vais pas tout vous raconter non plus pour vous garder un minimum de suspense.

Comme je l’ai déjà dit plus haut, j’ai adoré cette série qui est un gros coup de coeur ! J’ai adoré les personnes, leurs histoires, leurs personnalités. J’ai aimé suivre Denise, cette jeune provinciale pleine d’ambition, mais aussi tous les employés du Paradis qui ont chacun une histoire bien particulière. J’ai aimé Moray, le patron du Paradis qui essai de faire prospérer son empire tout en explorant la frontière entre vie privée et vie professionnelle. Tous les personnages sont intéressants, tous les épisodes apportent quelque chose à l’intrigue. Quand vous commencez un épisode, vous ne pouvez pas vous empêcher d’en regarder trois autres derrière !

Côté casting, je ne connaissais pas grand monde mais j’ai fais plein de belles découvertes ! La seule actrice que j’ai reconnu est Sarah Lancashire que j’aime d’amour surtout pour son rôle dans la série Last tango in Halifax. Bon le corset et les petites bouclettes lui rajoute cinquante ans à peut près mais elle reste une formidable actrice. Dans les bonnes découvertes, on peut retenir Joanna Vanderham qui joue Denise, Elaine Cassidy qui joue Katherine (et que j’ai adoré détester), et bien sur le beau Emun Elliott qui joue Moray.

Pour conclure, une série que je vous conseille de regarder au plus vite ! Les fans de Jane Austen et des séries BBC ne pourront qu’aimer The paradise. Une très belle découverte pour moi, il faut absolument que je regarde la saison 2 très rapidement.

Smells like rock

Série vu dans le cadre du :

Challenge série 2015

Rendez-vous sur Hellocoton !

Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

13 commentaires

  1. Tu m’as complètement convaincue, je vais là regarder dès ce week-end ! (Quand elle aura fini de télécharger >.<).
    Merci ! 😀

  2. <3 <3 <3 <3 rah mais qu'elle me manque cette série !!! <3 <3 <3 <3 Ca aura été le déclencheur de mon intérêt pour les séries anglaises d'ailleurs !
    Et si tu ne connais pas encore, je te conseille Mr Selfridge. Ca ressemble fort, y a peut être un léger charme en moins, mais ça a l'avantage d'être en cours de diffusion de saison 3 ! 😛 (et y a Gregory Fitoussi dedans ! lol)

  3. Pingback: Challenge Séries 2015 ⋆ Smells like rock

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :