Entre chiens et loups, tome 1 de Malorie Blackman

19

Aujourd’hui, on se retrouve pour une chronique littéraire concernant un coup de coeur ! Cela fait assez longtemps que je n’avais pas eu un coup de coeur pour un roman et le miracle a eu lieu grâce aux Editions Milan qui ont décidé de publier l’intégrale de la saga Entre chiens et loups de Malorie Blackman. Je vais commencer par vous chroniquer le tome 1 que j’ai dévoré en très peu de temps et à la fin de cet article, vous trouverez un concours vous permettant de remporter 2 intégrales d’Entre chiens et loups !

Entre chiens et loups

Synopsis

Imaginez un monde. Un monde où tout est noir ou blanc. Où ce qui est noir est riche, puissant et dominant. Où ce qui est blanc est pauvre, opprimé et méprisé. Un monde où les communautés s’affrontent à coups de lois racistes et de bombes. C’est un monde où Callum et Sephy n’ont pas le droit de s’aimer. Car elle est noire et fille de ministre. Et lui blanc et fils d’un rebelle clandestin.

Mon avis

Entre chiens et loups est une saga culte que tous les lecteurs connaissent. Tous, sauf moi ! J’ai beaucoup entendu parler de cette saga sans jamais vraiment m’y intéresser. Jusqu’au jour où les Editions Milan ont décidé de sortir une intégrale de la saga dans la collection Macadam. Quand ils m’ont proposé ce roman en partenariat, je n’ai pas hésité une seconde car le synopsis me donnait vraiment envie de découvrir cette magnifique histoire. J’ai même appris que certains collèges faisaient lire cette oeuvre à leurs élèves ! Trêve de bavardage, passons à mon avis sur le tome 1 d’Entre chiens et loups que j’ai adoré d’amour (oui, je vous l’annonce tout de suite).

Dans le monde de ce roman, Malorie Blackman imagine que le peuple est divisé en deux catégories, les blancs et les noirs. Les noirs ont le pouvoir, l’argent, les belles maisons et une vie aisée. Les blancs sont pauvres, travaillent au service des noirs et vivent dans des quartiers en dehors des villes. Dans ce roman, nous revenons aux temps de la ségrégation mais en sens inverse. Les blancs n’ont pas le droit de fréquenter les bonnes écoles des noirs, ni les mêmes activités. Les blancs sont appelés les Nihils (transformé en Néant par les noirs) et les noirs sont appelés les Primas (transformé en Primate par les blancs).

C’est dans ce monde séparé en deux que vivent Callum et Sephy. Deux enfants élevés ensemble qui ont maintenant interdiction de se voir à cause de leur couleur de peau. En effet, Callum est blanc et sa mère était au service de la mère de Sephy qui est noire. Quand la mère de Sephy a renvoyé la mère de Callum, les deux enfants ont été séparés par leurs familles qui refusaient leur amitié. Mais Callum et Sephy continue de se voir en secret sur une plage isolée. Rien ne semble pouvoir séparer les deux adolescents.

Enfin, rien ne semblait pouvoir les séparer jusqu’au jour où Callum est accepté dans l’école de Sephy, réservée aux noirs, après avoir réussi le test d’admission. Seul trois Nihils ont été autorisés à entrer dans cette école suite à une dérogation exceptionnelle du gouvernement. Ce qui devait être une occasion de réunir Callum et Sephy va en fait les séparer plus que jamais. Callum va devoir affronter le rejet des Primas qui ne veulent pas que les blancs envahissent leurs écoles et Sephy va affronter la colère de sa famille et de ses amis en s’affichant publiquement avec un Nihils.

Cette histoire est vraiment bouleversante. En plus, de l’histoire entre Callum et Sephy qui rêvent d’un monde meilleur où les noirs et les blancs pourraient se mélanger sans craindre de représailles, de nombreux autres sujets sont abordés. La politique bien entendu car le père de Sephy possède un poste important au gouvernement, la ségrégation raciale qui rappelle malheureusement une époque qui a réellement existé mais aussi les dérives que peut entraîner ce genre de politique avec la formation de milices rebelles qui sont prêtent à tout pour faire changer le monde.

Comme je vous le disait en introduction, ce roman est un énorme coup de coeur. Je vous invite vraiment à vous procurer ce livre pour lire cette histoire bouleversante. Il n’y a aucun chapitre « en trop », tous les passages sont intéressants, très bien écrits et l’auteure arrive à nous tenir en haleine jusqu’à la dernière page qui vous fera surement verser une larme. Tous les personnages ont leur importance même les personnages secondaires. Vous allez en détester certain mais ils sont tous important dans le déroulement de l’histoire qui vous prendra souvent de court avec des rebondissements inattendus.

J’ai d’ailleurs tellement aimé ce premier tome que je vous propose de gagner deux Intégrales d’Entre chiens et loups pour vous permettre de découvrir cette superbe saga. Je remercie les éditions Milan de s’associer à Smells like rock pour ce partenariat et ce concours.

Bonne chance à tous ! Vous avez jusqu’au dimanche 18 janvier pour participer !

[Edit 20/01]

Nos deux gagnantes sont : Laure705 et Lou Loute ! Félicitation à vous deux !

Smells like rock

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

19 commentaires

  1. Hi ! eh bien comme toi, j’avais entendu le titre, mais je n’étais jamais allée plus loin et ta critique m’a vraiment donné envie ! si je ne gagne pas, j’essayerai d’y trouver ailleurs !
    (d’ailleurs, le formulaire ne marche pas, j’ai juste un gros espace blanc…)

  2. Bonsoir
    Je ne connaissais pas cette saga et en tant que couple métissé je tente ma chance. Ceci aurait pu m’arrivait si j’avais vécu ailleurs il ya quelques années de cela
    merci et bonne soirée
    ps je note de toute façon les références

  3. Pingback: Ce que disent les autres… #1 ⋆ Smells like rock

  4. Pingback: Les Insurgés de Malorie Blackman ⋆ Smells like rock

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :