Hunger Games – La révolte : 1ère partie (avis de Smells like rock)

8

Aujourd’hui, on parle de nouveau du dernier né de la saga Hunger Games, La révolte (Partie 1). Julia vous a déjà proposé un article sur ce film et c’est maintenant à mon tour. Je trouvais intéressant de vous proposer un second article sur ce film car Julia a lu les livres avant de voir le film, quant à moi je suis allée voir le film alors que je n’ai toujours pas commencé les romans. Est-ce que nos avis vont être différents ?

Synopsis

Katniss Everdeen s’est réfugiée dans le District 13 après avoir détruit à jamais l’arène et les Jeux. Sous le commandement de la Présidente Coin, chef du district, et suivant les conseils de ses amis en qui elle a toute confiance, Katniss déploie ses ailes pour devenir le symbole de la rébellion. Elle va se battre pour sauver Peeta et libérer le pays tout entier, à qui son courage a redonné espoir.

Bande annonce

Mon avis

Je pense que nos avis sur les films Hunger Games sont grandement influencés par le fait d’avoir lu ou pas les romans. Je découvre l’histoire de Katniss au fur et à mesure des films et c’est une totale découverte à chaque séance de cinéma. Julia qui a lu les livres, est forcément influencée par sa lecture puisqu’elle connait déjà l’histoire. L’avis qui va suivre est donc uniquement basé sur les films Hungers Games. Pour les lecteurs de la saga, je vous invite à lire la chronique de Julia qui sera plus intéressante pour vous.

J’avais donc laissé Katniss à la fin du deuxième film. Elle avait été envoyée de nouveau dans l’arène pour les Jeux de l’expiation. A la fin, elle brisait l’enceinte de l’arène et était secourue par un étrange hélicoptère, laissant Peeta aux mains du Capitol. J’avais trouvé ce deuxième volet assez répétitif par rapport au premier film car renvoyer tout le monde dans une arène pour des nouveaux jeux n’apportait aucune nouveautéà l’histoire. J’attendais donc beaucoup de ce troisième volet, et je n’ai pas été déçue !

Ce troisième film est vraiment différent des deux premiers. Je trouve qu’on sort des films « jeunesse » et qu’on entre dans une partie beaucoup plus sombre et plus dur d’Hunger Games. Un peu comme les derniers films de la saga Harry Potter. On oublie la petite Katniss et on découvre le Geai Moqueur, véritable symbole de la révolution. Katniss va être confronté à un dilemme : soit sauver Peeta du Capitol et se faire oublier ou unifier tous les districts Panem et de venir le visage de la révolte contre le Président Snow.

Contrairement à beaucoup de monde, je n’ai pas trouvé ce film long. Je n’ai d’ailleurs pas vu les deux heures passer ! On comprend bien que ce volet est fait pour mettre en place les éléments essentiels à la compréhension de la suite et fin d’Hunger Games. J’ai adoré le film du début à la fin, j’ai vraiment bien aimé comment la révolte se met en place et comment Katniss est utilisée pour unifier tous les districts. Bon j’adore les révolutions, les films où un peuple entier se soulève contre une personne, donc il est évident que j’ai apprécié ce volet ! D’ailleurs quelques scènes m’ont donné des frissons, voir m’ont presque fait pleurer ! Mais chut, c’est un secret.

Côté acteurs, Jennifer Lawrence est toujours aussi incroyable en Katniss. En plus d’être belle, elle nous prouve qu’elle sait également chanter ! C’est vraiment pénible ces femmes parfaites… Mais mon coup de coeur est pour Josh Hutcherson. Peeta n’a jamais été un personnage que je portait dans mon coeur et il aurait pu mourir pendant les jeux que cela ne m’aurait fait ni chaud ni froid. Mais son personnage prend une toute autre tournure dans ce volet et l’acteur est aussi impressionnant que le personnage. J’ai été bluffé par la transformation physique de Josh qui est presque méconnaissable ! On continue dans les changements physiques avec le choc Natalie Dormer. Je suis habituée à la voir avec des robes de princesse et des nattes dans les cheveux à travers son rôle de Margaery dans Game of thrones et on la retrouve dans ce film en rebelle aux cheveux rasés ! Bon je la préfère en pimbêche manipulatrice quand même… Et évdemment une grosse pensée pour Philip Seymour Hoffman, décédé le 2 février 2014.

Pour conclure, un volet beaucoup plus sombre que les deux précédents films. Un coup de coeur pour cette révolution des districts qui se mets en place doucement mais surement ! Vivement la suite ! Et promis, je vais essayer de lire les livres avant que la seconde partie ne sorte au cinéma !

 Smells like rock

Facebook - Twitter - Instagram

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

8 commentaires

  1. Jamais vu de Hunger Games au ciné, mais je me demande si je vais pas me laisser tenter… J’ai 3 places à utiliser avant la fin du mois… Arf, quelle vie difficile.

  2. Comme je le disais dans mon commentaire sur la chronique de Julia, j’ai trouvé ce film un peu long mais j’ai quand même passé un très bon moment cinéma ! Les acteurs sont terribles et j’ai eu quelques fois des pincements au coeur surtout lorsque la chanson de Katniss est reprise par le peuple de Panem !

  3. Pingback: 3% : entre Hunger Games et Black Mirror ⋆ Smells like rock

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :