Ciné club #21

7

Aujourd’hui on parle cinéma avec un ciné club ! Je regarde beaucoup de films en ce moment et j’ai de quoi vous faire quelques articles… Mais pour le moment, parlons de ce ciné club numéro 21. Au programme beaucoup de films différentes, des drames, du Disney, des films très prenants et quelques uns plus légers,… Encore une fois, il y en aura pour tous les goûts ! Vous êtes prêt ?

ciné club 21

La couleur des sentiments (bande annonce) [usr 5]

On commence ce ciné club par mon coup de coeur ! J’avais beaucoup entendu parlé de ce film et j’avais malheureusement loupé son passage à la télévision mais grâce à Netflix j’ai pu enfin découvrir ce film magnifique ! La couleur des sentiments raconte l’histoire d’Eugenia ‘Skeeter’ Phelan, une jeune femme du Mississippi qui souhaite devenir écrivaine. Pour qu’un éditeur accepte de publier son premier roman, elle choisit un thème très controversé : les conditions de vie des domestiques et serviteurs afro-américains dans les riches familles de la région. Cette histoire se passe avant la lutte pour les droits civiles et juste après l’abolition de l’esclavage. Pour avoir des témoins, Eugenia va devoir convaincre des bonnes de lui raconter leurs histoires mais celles-ci savent que d’être vu en compagnie d’une « blanche » peut leur coûter la vie. Un film à la fois drôle et bouleversant que j’ai adoré du début à la fin ! Pas un moment n’est trop long, l’histoire se déroule doucement pour le plus grand plaisir des spectateurs. Vous allez adorer ces bonnes noires qui sont bien décidées à dénoncer l’attitude des blancs et vous allez détester ces pimbêches blanches qui se croient au dessus de tout et tout le monde. Côté actrices, vous pourrez retrouver Emma Stone que je ne supporte pas en temps normal mais qui a réussi à me bluffer dans ce film, Viola Davis (Prisoners, Sublimes créatures), Octavia SpencerJessica Chastain (Mama, Des hommes sans lois dont je vous parlerais bientôt) ou encore Anna Camp, célèbre pour son rôle de Sarah Newlin dans True Blood. Un film à voir de toute urgence !

Tom à la ferme (bande annonce) [usr 5]

Je voulais aller voir ce film au cinéma à la base, mais il est resté très peu de temps et je n’ai pas réussi à me libérer pour aller voir ce film du maintenant célèbre Xavier Dolan. Tom à la ferme est un de ces films qui vous prend aux tripes et qui ne vous laisse pas ressortir indemne. Oui, je l’annonce directement, j’ai adoré ce film qui est le deuxième coup de coeur de ce ciné club. L’histoire est celle de Tom, un jeune homme qui se rend aux funérailles d’un ami au beau milieu d’un campagne où il n’y a absolument rien. Arrivé sur place, il se rend compte que la mère du défunt de connait pas la relation qu’il avait avec son fils et se retrouve obligé de faire croire à l’existence d’une petite amie imaginaire. Tom se retrouve alors à la merci de Francis, le frère aîné du défunt qui l’oblige à jouer un jeu malsain pour protéger leur mère en deuil. Va s’installer une ambiance de plus en plus malsaine qui devra obligatoirement finir dans la douleur. Un film incroyable avec des acteurs incroyables. Xavier Dolan et Pierre-Yves Cardinal forment un duo hallucinant, tellement juste et plein d’émotions, capable de vous faire passer par tous les stades : de la compassion à la haine, en passant par le dégoût et l’amour. Le seul point faible de ce film est que je l’ai regardé en canadien non sous-titré… J’ai parfois eu du mal à tout suivre ! Mais Tom à la ferme est vraiment un film à voir !

Délivre-nous du mal (bande annonce) [usr 3]

Encore un film que je voulais voir au cinéma, pour celui-là j’avais le temps mais vous savez que tout ce qui parle de possession me fait vraiment peur… Alors j’ai fais ma trouillarde et j’ai préféré regarder ce film tranquillement chez moi. Bon au final, j’aurai pu le voir au cinéma car il n’y a rien de bien méchant. Délivre-nous du mal est plus un thriller qu’un film d’horreur. Ralph Sarchie est un policier New-new-yorkais qui enquête sur une série de crimes dont la dimension surnaturelle vont le pousser à faire appel à un prête pour l’aider à trouver le meurtrier. Ne vous attendez pas à avoir vraiment peur devant ce film mais il reste un très bon thriller qui saura vous intriguer jusqu’au dénouement final. Le fait d’introduire des possessions apportent un petit plus au film sans toutefois le rendre exceptionnel. J’ai plutôt bien aimé ce film mais il ne me laissera pas un souvenir impérissable. Le réalisateur Scott Derrickson a également signé Sinister qui est un poil mieux que Délivre-nous du mal. Si vous avez aimé Sinister, vous apprécierez également ce film qui reste dans la même ligné. Rien d’exceptionnel mais à voir si vous aimez les ambiances sombres et les thrillers paranormaux.

Jakob le menteur (bande annonce) [usr 3]

Ce film je n’en avais jamais entendu parlé mais je l’ai découvert grâce à Netflix. J’aime beaucoup les films se déroulant pendant la seconde guerre mondiale et celui là avait une histoire qui semblait différente de ce que l’on peut voir en temps normal. Ce film se déroule dans le ghetto de Varsovie où les juifs sont parqués sous l’autorité des Nazie. Jakob se fait prendre en dehors chez lui après le couvre feu et se retrouve convoqué chez le commandant Nazi. Dans son bureau, il entend par hasard la radio annonçant que les russes prennent le dessus sur l’armée Allemande. De retour chez lui, il partage cette nouvelle avec un ami pour lui remonter le moral. Mais la nouvelle se propage très vite à travers tout le ghetto et les habitants vont faire circuler la rumeur que Jakob possède une radio cachée chez lui. Jakob va devoir choisir entre avouer qu’il ne possède aucune radio (et qu’il a entendu cette information chez les nazies qui ont décidé de le renvoyer chez lui vivant en prenant le risque d’être pris pour un traite qui informe l’ennemis) ou continuer à mentir en diffusant des fausses informations prétendument entendu à la radio pour remonter le moral de ses amis. Un film touchant, une histoire originale mais qui contient beaucoup de longueurs malheureusement… Robin Williams est parfait dans ce film mais c’est vraiment l’histoire que j’ai trouvé trop longue… Un film à voir si vous appréciez cette période de l’histoire.

En cloque, mode d’emploi (bande annonce) [usr 2]

Si j’ai décidé de regarder ce film, c’est parce que j’adore Katherine Heigl. L’histoire n’est pas très originale mais j’ai toujours eu un faible pour les films dit « de filles ». Lorsqu’Alison Scott obtient une promotion à son travail, elle décide de fêter ça avec sa soeur dans un bar. L’alcool aidant, elle va passer la nuit avec Benjamin « Ben » Stone, un geek vivant en colocation avec quatre copains. Alors qu’elle souhaite plus que tout oublier cette fameuse nuit et Ben avec qui elle n’a aucun point commun, Alison se retrouve enceinte. Elle décide de garder le bébé et va devoir apprendre à connaître le père de son enfant qui ne ressemble pas du tout à l’homme idéal dont elle rêvait. Bon, vous le savez déjà, ce n’est pas le film de l’année. L’histoire est bateau, il n’y a pas de surprise et on connaît la fin dès le début du film. Il reste bien pour une soirée entre filles ou en solo lors d’une froide soirée d’hivers. Un bon point pour Seth Rogen que j’ai trouvé plutôt drôle et pour Jason Segel (Marshall dans How I Met Your Mother). Pour conclure, vous n’avez pas raté votre vie si vous passez à côté de ce film.

Journal intime d’une future star (bande annonce) [usr 1]

Là encore j’ai trouvé ce film sur Netflix. J’ai déjà avoué sur ce blog que j’avais un gros faible pour les films Disney, je sais c’est moche mais je n’y peux rien, dès que j’en trouve un je ne peux pas m’empêcher de le regarder ! Pour celui-là, j’aurai peut être mieux fait de m’abstenir… Mary ‘Lola’ Stepp débarque à New York avec sa famille et tente de devenir la grande star de son lycée. Mais devenir populaire n’est pas aussi simple que dans son ancienne petite ville, surtout quand elle doit affronter Carla, la fille la plus populaire de son école. Oui, je sais que vous êtes en train de sourire en lisant l’histoire de ce film ! Bon, vous pouvez passer à côté de ce film qui n’est vraiment pas terrible… La seule chose qui peut vous pousser à regarder ce film c’est le fait de voir Lindsay Lohan et Megan Fox avant qu’elle ne devienne ce qu’elles sont aujourd’hui !

Smells like rock

Facebook - Twitter - Instagram

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

7 commentaires

  1. J’en ai vu aucun mais Tom à la ferme a l’air vraiment bien 🙂
    J’aimerais bien voir Delivre-nous du mal aussi, Sinister fait partie de mes films préférés j’espère que j’adorerais autant celui là!

  2. Pingback: Tallulah : le retour d'Ellen Page par Netflix ⋆ Smells like rock

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :