New Girl – Saison 1

18

Aujourd’hui, on parle série tv avec la saison 1 de New Girl. J’avais mis un message sur Facebook en début de semaine pour vous prévenir que le blog ne serait pas mis à jour régulièrement dans les prochaines semaines pour cause de problème personnel grave. Mais je trouve enfin le temps de vous proposer une nouvelle chronique sur une série tv dont on me parle depuis très longtemps, New Girl. Alors, on regarde ou pas ?

 Synopsis

Une jeune femme malheureuse en amour s’installe en colocation avec trois garçons un peu attardés à New York après une rupture difficile…

Trailer

Mon avis

Cette semaine, j’étais à la recherche d’une série pour me remonter le moral. Je n’avais pas envie d’une série dramatique ou d’un truc compliqué. Je voulais juste me détendre devant une série sympa et rire si possible. En errant sur le catalogue de Netflix, je suis tombée sur New Girl et je me suis souvenue que pas mal de monde m’avait parlé de cette série. En bien, évidement. Même lapin avait déjà vu cette série. Alors  je me suis lancée et j’ai regardé les 24 épisodes de la première saison en 4 jours.

L’histoire est celle de Jessica Day, une jeune femme excentrique qui découvre que son petit ami la trompe. Elle quitte le foyer conjugal et décide de s’installer en colocation avec trois garçons. Un pitch tout simple mais extrêmement bien exploité par les scénaristes. Chaque personnage a une histoire qui va être développé au fil des épisodes pour le plus grand bonheur des spectateurs. Bon sauf l’histoire de Coach qu’on découvre dans le premier épisode et qui disparait ensuite complètement de la série sans explication… Bizarre.

Tout d’abord Jessica, dit Jess. Je pense qu’il est difficile de faire plus attachant comme personne. Jessica est incarnée par Zooey Deschanel et personne d’autres n’aurait pu avoir ce rôle ! Elle est drôle, très belle (il faut le reconnaitre), attachante, et tellement… Nous, parfois ! Jessica ce n’est pas une héroïne de série parfaite, avec une vie parfaite et un mec parfait. Non, Jessica c’est un peu de chacune d’entre nous avec ses défauts, ses maladresses, ses tocs,… J’adore quand elle se met à chanter en plein milieu d’une phrase ou qu’elle essaye d’imiter Donald ou Kermitt.

Mais autours de Jess, il y a trois garçons tout aussi attachants qu’elle ! Il y a Nick qui s’est fait larguer par Caroline après des années de vie commune. Autant dire, qu’il ne le vit pas très bien et que ses amis vont devoir l’aider à retrouver une vie normal sans être tenter de retourner avec la femme qui l’a fait souffrir (et devenir presque alcoolique). Il y a également Schmidt, un jeune homme de bonne famille, riche et séducteur qui couche avec une femme différente tous les soirs. Il est accro au ménage et à la cuisine et aime prendre soin de lui. Beaucoup trop soin de lui. Mais une histoire avec une jolie demoiselle va venir perturber sa vie si bien organisée… Et pour finir, nous avons Winston, un ancien joueur de basketball qui est revenu aux Etats-Unis après l’arrêt brutal de sa carrière. Quand on ne sait que jouer au basket, que fait-on de sa vie une fois que tout s’arrête. Une galerie de personnages géniaux (on rajoute Cece, la meilleure amie top model de Jess, Paul la version masculine de Jess, le propriétaire pervers de l’appartement,….) qui sauront vous faire rire chacun à leur manière.

Pour conclure, j’ai adoré cette première saison qui a parfaitement rempli sa mission : me faire rire. Même si ma préférence va à Nick, j’adore tous les personnages de cette série que je vous conseille de découvrir. D’ailleurs, je vous laisse. J’ai une saison 2 à regarder !

Smells like rock

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

18 commentaires

  1. J’espère que ça va aller ! Bon courage !

    Et pour répondre à ton article : j’adore cette série même si j’ai arrêté de la visionner, faute de temps.
    Le personnage du Coach disparaît parce qu’en fait, l’acteur a été casté pour une autre série et il a accepté cette dernière ! Bisous

  2. Merci pour cette critique très détaillée et alléchante ! On m’avait un peu parlé de cette série, mais je ne m’y étais pas trop intéressée. Ton article vient de me faire changer d’avis. J’ai aussi besoin d’une série drôle et remonte-moral en ce moment ! Bon courage pour ton problème personnel x)

  3. Pingback: Cops - Les Forces du désordre | Smells like rock

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :