Au bout des longues neiges de Jean-Côme Noguès

3

Aujourd’hui, je suis de retour sur la blogosphère ! Je vous ai manqué, hein ? Mes valises ne sont pas encore déballées, je n’ai plus rien à manger dans mon frigo mais je pense à  vous et je commence ma journée par poster un article ici ! Je n’ai pas finis d’écrire mon article pour vous raconter mon séjour à Budapest (j’ai beaucoup de chose à vous raconter) mais mon acolyte, Jone à travailler pour vous pendant mon absence. Elle va vous présenter sa dernière lecture, Au bout des longues neiges de Jean-Côme Noguès qui sortira le 4 septembre 2014 aux éditions Nathan.

au bout des longues neiges

Aujourd’hui je vais vous parler du nouveau livre de Jean-Côme Noguès : Au bout de longues neiges. A chaque fois que je me rends chez Smellslikerock, je ramène toujours des livres plus ou moins captivants. Alors ce roman plutôt plus ou plutôt moins ?

Synopsis

Irlande, 1846. La famine touche durement la famille de Finnian O’Connell, jeune garçon d’une douzaine d’années. Son grand frère Shelagh convainc ses parents d’embarquer avec leurs quatre enfants pour le Canada, en quête d’une vie meilleure. Après une traversée difficile, la famille parvient enfin à bon port. On leur attribue, comme à tous les émigrants irlandais qui arrivent en nombre, une concession. Là, ils doivent recommencer leur vie: construire leur maison avant l’arrivée de l’hiver, subsister par tous les moyens, grâce aux ressources de l’immense forêt. Mais les Indiens ne voient pas d’un bon œil ces nouveaux arrivants…

Mon avis

Tout d’abord, je dois avouer que je suis une feignasse car j’ai bien mis trois semaines à lire ce livre et 2 semaines à me décider à écrire cette chronique. Alors comme vous pouvez vous en doutez, étant donné que mon temps moyen pour lire un roman qui me plait se situe entre 3 heures et 2 jours en fonction du nombre de pages, ce roman fait plutôt baisser mes statistiques…

Ce roman raconte les aventures d’une famille de paysan irlandaise contrains à quitter leur pays à cause d’une famine nationale qui décime les habitants. Ils décident, sur conseil de leur aîné de partir pour le canada. On suit donc les périples de cette aventure du voyage en bateau jusqu’à la construction de leur nouvelle maison. Lors de leur arrivé au canada, Finnian, un des fils de la famille O’Connell rencontre un jeune indien pour qui il se prend d’amitié.

Déjà à première vue, l’histoire ne m’attirait pas (si ce n’est pas marqué thriller ou shopping sur la couverture, c’est rare que ça finisse dans ma bibliothèque), et en avançant dans l’histoire ce livre n’arrivait toujours pas à me convaincre. J’avais un peu l’impression de lire un livre que ma professeur de français m’avait donné en devoir pour en étudier chaque chapitre. En effet, le style de l’auteur est assez compliqué, les phrases sont longues et parfois on s’y perd un peu si on n’est pas en grande forme mentale.

En conclusion, ce livre ne m’a pas du tout emballé et encore moins convaincu mais je pense qu’il serait très bien en étude pour une classe de 4ème ou 3ème qui apprend le français. D’ailleurs l’auteur Jean-Côme Noguès a déjà gagné le prix de la Fédération des Parents d’Elèves de l’Enseignement Public en 1985 avec le roman « Silvio ou l’été Florentin ». Donc si vous êtes enseignant ou enseignante, vous pouvez toujours faire étudier le livre « Au bout de longues neiges » à vos élèves…

                                                                                                                                                                                                Jone

Facebook - Twitter - Instagram

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

3 commentaires

Répondre à girlkissedbyfire Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :