« Cool, sweet, hot, love » de Erin McCahan

2

Aujourd’hui, Jone vous présente un roman qui fera son apparition demain dans toutes les bonnes librairies : « Cool, sweet, hot, love » d’Erin McCahan.

cool sweet hot love

La semaine dernière, Smellslikerock m’a donné des devoirs. Elle m’a chargé d’une très lourde et difficile tâche : lire Cool Sweet Hot Love écrit par Erin McCahan chez les éditions NATHAN. Alors est-ce que j’aurais mieux fait de résoudre une équation de maths à la place ?

Synopsis

Si seulement toutes les langues étaient aussi claires que le lakota… la langue Sioux !
Josie, 16 ans, est surdouée. Elle pense savoir tout sur tout et adore décortiquer, analyser, disséquer les mots… même ceux qui ne font pas vraiment partie de son quotidien, comme « amour », « petit ami », ou « rupture ».  Le jour où sa sœur Kate présente son fiancé à toute la famille, autour d’un délicieux plat de pâtes dont leur mère a le secret, Josie est persuadée que cette dernière fait fausse route. Comment pourrait-elle « aimer » ce garçon suffisant et insupportable ! Josie s’engage dans une bataille féroce pour briser ce couple… mais lorsqu’elle craque pour son séduisant professeur de linguistique, sa propre vie sentimentale devient bien chaotique…

Mon avis

Ma petite allusion à l’école dans mon introduction n’est pas anodine, en effet, le personnage principale de ce livre est Josie, une surdouée actuellement au lycée qui suit des cours à la FAC en parallèle (une bête quoi !). Au fur et à mesure des phrases on se replonge doucement dans l’univers scolaire, des camarades de classes et des devoirs à faire. Josie, 16 ans est une « ado » très à part, déjà parce qu’elle déteste qu’on emploie le mot « ado » devant elle et que son langage courant est très élevée. Elle ne s’exprime pas ni en « Ohmondieu » et ni en « Ohmondieu 2.0 » comme elle qualifie si bien le langage qu’utilise les personnes de son âge. Mais Josie a des idées bien arrêtées surtout quand il s’agit des fiancés de ses deux grandes sœurs, Maggie et Kate. Lorsque cette dernière ramène sa dernière trouvaille en matière d’homme à la maison, tout l’univers de Josie s’écrase. Elle le déteste littéralement et mettra tout en œuvre pour que le mariage entre Kate et son fiancé ne se produise pas. Outre le problème « fiancé de Kate » qu’elle doit régler, elle doit également s’occuper de ses problèmes sentimentaux et ce n’est pas une mince affaire puisqu’elle ne parle pas vraiment le même langage que ses homologues masculins. Avec de l’aide de ses amis, les filles du club de sport et ses deux voisins Sophie et Stu, elle essayera de trouver des solutions durant toute son année de première jusqu’au début de sa terminale.

J’ai dévoré ce petit roman en deux jours (recors presque battu : Harry Potter 7 reste en tête !). On découvre l’univers de Josie à travers ses yeux mais surtout à travers ses pensées, et elle pense beaucoup (trop !). On s’attache très vite à ses mots d’esprit, à son mépris du langage de ses semblables lycéens et à ses phrases cyniques. D’ailleurs j’ai appris quelques mots que je ne connaissais pas au cours de ce livre qui viennent renforcer mon champ lexical de la tique (peut toujours être utile, on sait jamais). Evidemment ce livre est destiné à des adolescentes entre 12 et 18 ans. L’identification au personnage principal se fait un peu plus difficilement si vous avez au-delà de 18 ans, déjà parce que Josie est lycéenne et qu’elle a encore quelques lacunes sur le plan sentimentale ce qui peut rendre la lecture un peu niaise.

En conclusion, je vous le conseille réellement si vous êtres dans la tranche d’âge conseillée, il est très agréable à lire et l’histoire est très bien menée même si elle est un peu prévisible sur la fin. Cool Sweet Hot Love vous permettra de passer un bon moment et vous feras surtout passer pour une idiote quand vos proches vous verrons rigoler toute seule en lisant ce livre…

Jone

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

2 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :