Ciné club #17

19

Aujourd’hui on se retrouve pour votre rendez-vous préféré (enfin d’après les statistiques), le ciné club ! Dans cette nouvelle édition, beaucoup de comédies dont deux françaises, de vieux films qui vont font découvrir les premiers pas de nos actrices préférées et un ovnis !

Ciné club 17

Bons baisers de Bruges (bande annonce)

En tête de ce nouveau ciné club, une comédie ! Cela n’arrive pas souvent mais Bons baisers de Bruges est ce genre de film qui arrive à vous réconcilier avec un genre. L’histoire n’est pas très originale pourtant. Deux tueurs à gage doivent se faire oublier avec une mission qui a mal tourné à Londres, et quoi de mieux pour disparaitre que d’aller passer quelques semaines à… Bruges ! D’ailleurs avant d’y aller, nos deux acolytes ne savaient même pas que Bruges existait ! Va suivre une série de situations drôles, dérangeantes, avec un humour anglais parfait ! Ce film réussi même à vous émouvoir à la fin ! Colin Farrell et Brendan Gleeson sont parfait dans leur rôle de tueur à gage et vous pourrez même reconnaître Ralph Fiennes (magistral dans Dragon rouge) et Clémence Poésy, la française chouchoute d’Hollywood. Une comédie à voir absolument !

« La Belgique est réputée pour quoi ? Son chocolat et ses pédophiles. Et c’est que pour attirer les gosses qu’ils font du chocolat. »

Créatures célestes (bande annonce)

Nous sommes en 1996 et Peter Jackson sort son nouveau film, Créatures célestes. Nous sommes bien avant sa consécration avec Le seigneur des anneaux ou encore King Kong mais déjà il signait un petit chef d’œuvre. Ce film est basé sur une histoire vraie parvenue en Nouvelle-Zélande en 1954. Lorsque Juliette et Pauline se rencontrent à l’école, c’est un coup de foudre amicale qui va réunir les deux jeunes filles qui vont devenir très proche. Leurs parents trouvant leur relation malsaine vont tenter de les séparer… Créatures célestes est un très bon drame qui vous fera froid dans le dos lorsque vous penserez que tout ça est arrivé pour de vrai. Et surtout jusqu’où peuvent aller deux jeunes filles pour ne pas être séparé… Dans ce film vous pourrez retrouver une très jeune Kate Winslet (bien avant son succès dans Titanic) et Melanie Lynskey qui fera plusieurs apparitions dans des séries à succès. Adepte de drames, ce film est pour vous !

The Grand Budapest Hotel (bande annonce)

Pendant plusieurs jours, je me suis demandé si j’avais aimé ce film ou pas. Oui, il n’y a pas que les livres qui me laissent dubitative en ce moment. Je m’attendais à quelque chose de tellement grandiose de la part de ce film que j’ai été légèrement déçue en le regardant. The Grand Budapest Hotel raconte l’histoire de Gustave H., propriétaire du luxueux hôtel (qui décline de jour en jour) et de son garçon d’étage, Zero Moustafa. Toute l’histoire de ce film conte les péripéties de Gustave et des clients de l’hôtel, un personnage haut en couleur à l’image de tous les films de Wes Anderson. The Grand Budapest Hotel est coloré, totalement barré, drôle, cynique tout comme Moonrise Kingdom ou A bord du Darjeeling Limited. Ce film m’a simplement un petit déçu car j’ai trouvé certains passages ennuyeux mais ils ne sont pas représentatifs du film ! A voir si vous aimez l’univers de Wes Anderson ou la série Pushing daisies.

Chambre avec vue (bande annonce)

Chambre avec vue est un film adapté par James Ivory du roman éponyme d’Edward Morgan Forster. Comme je ne sais pas trop comment vous résumer le film, je vais faire la feignente et vous proposer le résumé du film d’Allociné : « Lucy Honeychurch, en voyage à Florence avec une vieille cousine, tombe amoureuse d’un jeune Anglais, qui comme elle a été témoin d’un meurtre. Mais, elle étant « convenable » et lui pas, elle rompt puis s’impose des fiançailles de convenances avec un autre. Ayant désespéré tour à tour les deux jeunes hommes, malheureuse, elle décide de repartir, pour Athènes cette fois. ». Des trois films de James Ivory que j’ai vu, celui là reste mon préféré. J’ai beaucoup aimé l’histoire, les personnages et tout ce qui va avec. Un film dépaysant qui se laisse regarder le soir en solitaire (avec de la glace, des bonbons et du coca bien sur). Un film a surtout regarder pour voir Helena Bonham Carter jeune et Maggie Smith qui était déjà vieille. Un film pour les fans de Jane Austen.

Supercondriaque (bande annonce)

En bas de classement, des comédies françaises. Vous savez que ce genre de film n’est pas ma tasse de thé mais alors ces deux là obtiennent le titre de « navet » sans aucun regret ! Supercondriaque avait pourtant une histoire qui aurait pu me plaire mais qui part vite dans le « WTF ». La relation entre un médecin et un patient hypocondriaque était sympa mais tout ce qui vient se greffer autours est une catastrophe : la guerre dans un pays dont j’ai déjà oublié le nom, l’échange d’identité avec un leader d’une révolution civile,… Les situations sont lourdes, ont les voit venir de très, très loin et il n’y a pas une scène qui m’a fait rire. Dany Boon et Kad Merad nous propose du réchauffé, rien de nouveau dans ce film. Vous l’aurez compris, j’ai détesté ce film du début à la fin.

Chronique de Jones sur ce film qu’elle a plutôt bien aimé.

Fiston (bande annonce)

Et je garde le pire pour la fin, bien que Fiston et Supercondriaque se valent dans leur nullité, on va dire que je me suis encore plus ennuyée durant Fiston. L’histoire est d’un ennui pas possible. On suit la vie d’Alex qui est obsédé par Sandra Valenti depuis qu’il est petit. Mais comme il n’arrive même pas à lui adresser la parole, il va faire appel à Antoine qui à l’époque avait réussi à séduire la mère. L’histoire n’a aucun intérêt, les blagues ne sont pas drôles, les personnages ne sont pas crédibles une seconde et que dire du duo Franck Dusboc / Kev Adams… A éviter !!!

Smells like rock

Facebook - Twitter - Instagram

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

19 commentaires

  1. Merci pour ces critiques ! J’hésite à regarder The Grand Budapest Hotel, Bons baisers de Bruges et Créatures Célestes ont l’air pas mal ! ^^
    J’ai vu Supercondriaque et je n’ai qu’une chose à dire, c’est du Dany Boon, pas réaliste, limite niais. Pour autant, j’ai passé un bon moment même si ce n’est pas le film de l’année.
    Je n’avais aucune envie de voir Fiston ! ^^
    Par contre, si je peux me permettre une remarque, « l’onglet » de ta page facebook nous suit et c’est un peu gênant pour lire tes articles ^^.
    Bonne après-midi.

  2. Oh ben merde j’ai détesté Supercondriaque mais j’espérais que Fiston soit un peu mieux… J’ai plus trop envie de tenter maintenant ! lol

  3. A la base je ne voulais pas voir Fiston et Supercondriaque mais on me les a fait regarder, encore une fois pas surprise. Supercondriaque avait tout de même des passages drôles, mais alors Fiston sans commentaire…
    J’ai vu aussi The Grand Budapest Hotel, et j’ai aimé dans l’ensemble, il y a quelques creux, mais des passages drôles, les scènes où Gustave est en prison sont drôles.
    J’ai pas vu Bons baisers de Bruges, mais il me tente bien, j’aime bien l’humour anglais.

    • J’ai de plus en plus de mal avec les comédies françaises que je trouve très lourde et sans intérêt la plupart du temps… Après il y a heureusement de très bonnes surprises comme « Sous les jupes des filles ». Bons baisers de Bruges est très drôle, enfin il faut aimer l’humour anglais ^^

  4. Pingback: Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire ⋆ Smells like rock

  5. Pingback: Fantastic Birthday : un premier long-métrage réussi pour Rosemary Myers ⋆ Smells like rock

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :