Chronique cinéma : Transcendance

25

Aujourd’hui, nous allons parler cinéma. Oui, encore ! Mais quand il fait moche, je me réfugie dans les salles de cinéma pour ne pas voir le ciel gris déprimant et quand il fait beau, je vais profiter de la clim des salles obscures. Du coup, je passe ma vie au cinéma en ce moment. Et je vais vous parler d’un film qui me tentait depuis pas mal de temps, Transcendance de Wally Pfister avec le beau Johnny Depp.

transcendance

Synopsis

Dans un futur proche, un groupe de scientifiques tente de concevoir le premier ordinateur doté d’une conscience et capable de réfléchir de manière autonome. Ils doivent faire face aux attaques de terroristes anti-technologies qui voient dans ce projet une menace pour l’espèce humaine. Lorsque le scientifique à la tête du projet est assassiné, sa femme se sert de l’avancée de ses travaux pour « transcender » l’esprit de son mari dans le premier super ordinateur de l’histoire. Pouvant désormais contrôler tous les réseaux liés à internet, il devient ainsi quasi omnipotent. Mais comment l’arrêter s’il perdait ce qui lui reste d’humanité ?

 

Bande annonce

 

Mon avis

J’adore les films traitement du sujet de la technologie. Comment elle va évoluer, comment elle va de plus en plus empiéter sur notre vie quotidienne et comment va évoluer notre relation à la technologie. A l’heure où nous ne pouvons plus vivre sans nos Smartphones (enfin pour mon cas en tout cas), que nous avons besoin d’être connecté à nos mails, aux réseaux sociaux, aux actualités en continue, on peut dire que ce sujet est d’actualité !

J’ai vu il n’y a pas longtemps le film Her qui traite d’une relation amoureuse entre un homme et un système d’exploitation (film à voir absolument si ce n’est pas déjà fait) et qui aborde déjà l’évolution de la technologie dans le future. Mais Transcendance va encore plus loin dans cette réflexion et aborde les choses sous un angle beaucoup moins optimiste et romantique.

Pour comprendre le film, il faut déjà comprendre le concept de transcendance appliqué à une machine sinon on met beaucoup de temps à comprendre ce qu’il se passe. La transcendance est le fait de transférer l’esprit d’une personne vivante dans une machine afin de lui permettre de penser par elle-même, d’avoir des avis, de prendre des décisions, d’avoir une personnalité,… Dans le film, on commence par transférer l’esprit d’un singe dans une machine mais très vite les scientifiques vont franchir les barrières de la moralité.

Mais commençons par le début. Nous faisons tout d’abord la connaissance d’un couple de scientifique plus amoureux que jamais, Will et Evelyn Caster. Ils travaillent tous les deux sur le concept de transcendance et leur plus grand succès, le transfère de l’esprit d’un singe dans une machine, vient d’être présenté au public. Mais un groupe de terroriste anti-technologie va s’en prendre à tous les laboratoires travaillant sur ce concept afin de stopper cette avancée qu’ils trouvent dangereuse. Lors de ces attentats, Will est empoisonné et apprend qu’il ne lui reste que quelques jours à vivre. Sa femme, Evelyn, va alors tenter l’impossible à transférant son esprit dans un ordinateur afin de le garder à tout jamais à ses côtés.

L’expérience folle réussie grâce à l’aide de leur ami, Max mais très vite celui-ci va comprendre que quelque chose ne va pas. Comment être sur que l’ordinateur face à eux est bien Will ? Dans quelle mesure son esprit est-il encore humain ? Par amour Evelyn va accepter de connecter l’ordinateur à internet permettant à Will de propager son esprit  sur tous les réseaux du monde. Va alors commencer une course contre la montre pour empêcher Will (ou la machine qui prétend être Will) de prendre le contrôle du monde entier.

J’ai beaucoup aimé ce film même s’il contient quelques longueurs. On s’ennui parfois mais le tout est plutôt bien ficelé. L’histoire peut avoir un air de déjà vu mais comme je vous le disais en introduction, j’adore les films sur le sujet de l’évolution de la technologie. Comme à partir d’internet on peut contrôler les banques, les entreprises, les systèmes de surveillance et même les hommes ! Même si la fin est un peu exagéré, le sujet est vraiment bien traité par Wally Pfister.

Côté acteur, Johnny Depp bien évidemment. Bon je ne suis pas objective sur sa prestation parce que j’adore cet acteur dont je suis amoureuse depuis très longtemps. En même temps, l’acteur est visible au début du film et devient vite un visage sur un écran. Rebecca Hall incarne Evelyn, la femme de Will. Vous avez pu la voir dans Iron Man 3 ou dans Le portrait de Dorian Gray. Mais le visage qui m’a le plus intrigué durant le film est celui de Kate Mara (Bree) que j’étais sur d’avoir déjà vu quelque part ! Je n’ai toujours pas retrouvé mais ça va me revenir ! Pour finir, le grand Morgan Freeman a également un rôle dans le film, celui de Joseph, un scientifique ami de Will.

 Pour conclure, un bon film de science fiction qui saura séduire les amateurs de technologie et les spectateurs qui avaient aimé Her, enfin surtout son univers. Je vous conseil de le voir, peut être pas au cinéma. Au fond de son canapé, c’est très bien également. Mais en tout cas, je vous conseil de jeter un oeil dessus rien que pour Johnny Depp… On ne se refait pas !

Smells like rock

Facebook - Twitter - Instagram

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

25 commentaires

  1. J’hésite depuis un moment à aller le voir…mais il y a toujours quelque chose qui me retient… Je ne sais pas quoi…Je vais peut-être attendre le DVD ^^

  2. Perso, le thème du film me passionne mais son traitement m’a beaucoup déçu. Et j’ai adoré Her. Transcendance ne lui arrive même pas à la cheville d’ailleurs.
    Tu n’aurais pas vu Kate Mara (j’arrive de moins en moins à l’encadrer d’ailleurs, c’est bizarre) dans House of Cards ou American Horror Story par hasard ?

    • C’est sur qu’il n’arrive pas à la cheville de Her ! Mais jai plutot bien aimé l’histoire, j’aime bien les films très pessimistes sur l’avenir ^^ ouiiii j’ai vu Kate Mara dans AHS 🙂

  3. Je voulais tellement voir ce film au cinéma mais il ne tentait pas ma Madame, du coup on est allé voir Sous les jupes des filles ! L’univers était totalement opposé !
    J’aime aussi beaucoup les films qui posent la question du « jusqu’où ira-t-on avec nos nouvelles technologies? » ! Alors forcément ce film me tente énormément !
    Je ne connaissais pas Her, il faudrait que je le regarde aussi !
    En tous cas merci pour cet article 🙂

    Tendresse et baisers sucrés
    Bérengère in Wonderland

  4. Merci pour ta critique, j’ai pris beaucoup de plaisir à la lire 🙂
    Je suis allée voir ce film à reculons. Comme toi, je ne suis pas objective face à Johnny Depp mais le thème ne m’intéressait pas de prime abord et c’est terrible de s’ennuyer au cinéma !
    Finalement, je suis rentrée tout de suite dans le film qui, s’il traite des technologies, traite avant tout de l’humain. J’ai beaucoup aimé les comportements des uns et des autres, les peurs, ce que peut faire l’amour. Je ne veux pas spolier mais je me suis beaucoup mise à la place d’Evelyn. Si j’avais été dans sa situation, j’aurais fait exactement pareil (je parle du début).
    Par contre, je n’ai vu les longueurs que tu évoques (mais bon, c’est très subjectif !)
    Quant à Kate Mara, je l’ai reconnue aussi, je l’avais vue dans la première saison d’American Horror Story et en jetant un coup d’œil à sa filmo, je réalise qu’elle jouait dans Urban Legend 3, trilogie qui a bercé mon adolescence ^^

    • Merci beauciup pour ton commentaire qui me fais très plaisir !
      Tu as très bien résumé le film et je pense que j’aurais agis comme Evelyn dans la même situation 😉
      Oui maintenant qu’on en parle j’ai ausssi reconnu Kate dans AHS et je crois que j’ai vu que les 2 premier volet d Urban Legend ^^

  5. lapetitebiblioggeuse on

    Her et Transcendance me tentaient déjà beaucoup, mais avec ton billet je suis conquise,je les regarde à la première occasion !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :