Coup de coeur littérature : Moloka’i de Alan Brennert

10

Aujourd’hui, on parle littérature avec un livre que j’avais très envie de vous présenter, Moloka’i de Alan Brennert. Un livre touchant, magnifique, qui mêle faits réels et fiction, qui saura vous faire rire, pleurer. Bref, aujourd’hui je vous présente un gros coup de cœur littéraire. Plongez au coeur d’Hawai, dans les années 1890, quand la lèpre semait la terreur sur cette île paradisiaque.

Moloka'i de Alan Brennert

Synopsis

Hawai, 1892. Rachel Kalama, petite Hawaïenne de sept ans à l’esprit vif et malicieux, rêve de visiter des contrées lointaines à l’image de son père, qui officie dans la marine marchande. Jusqu’au jour où une tache rosâtre apparaît sur sa peau, et où ses rêves d’ailleurs s’envolent aussi sec. Arrachée à son foyer et à sa famille, Rachel est envoyée à Kalaupapa, campement de quarantaine installé sur l’île de Moloka’i. C’est là que sa vie doit se terminer – mais elle s’aperçoit qu’en réalité, elle ne fait que commencer.
Débordant de chaleur, d’humour, de compassion, et fort d’une galerie de personnages campés à merveille, ce chef-d’œuvre de narration nous parle d’un peuple qui, face à la terrible réalité de la mort, a choisi la vie.

Mon avis sur Moloka’i

J’ai commencé ce blog il y a maintenant plus d’un an et demi pour vous faire partager mes coups de cœur et je suis très heureuse de pouvoir vous faire partager celui-ci. Moloka’i est un roman magnifique qui sera publié aux Editions Charleston au mois de juin. Et si je peux vous donner un conseil, jetez-vous dessus à sa sortie ! Mais pour vous donner envie de lire ce roman d’Alan Brennert, commençons par parler de l’histoire.

Rachel est une petite fille pleine de vie qui habite sur l’île paradisiaque d’Hawaï.  Une mère aimante, un père marin souvent absent mais qui aime profondément sa famille, une soeur avec qui elle se chamaille de temps en temps, Rachel mène une vie simple et paisible. Jusqu’au jour où une petite tâche rose apparaît sur sa cuisse. La plupart d’entre nous ne verrait pas dans cette tâche une menace mais en 1892, la lèpre fait rage et les malades sont exilés pour éviter de contaminer la population. Malgré toutes les prières et remèdes en tout genre de sa mère, Rachel est diagnostiquée lépreuse et sera envoyé à Kalaupapa sur l’île de Moloka’i. Ce campement est officiellement destiné à soigner les malades mais Rachel comprend très vite qu’elle est destinée à mourir enfermée sur cette île.

Mais Kalaupapa ne sera pas une fin pour Rachel mais le début de sa nouvelle vie. Ce roman retrace la vie de Rachel, de ses sept ans jusqu’à sa mort à un âge très avancé. Vous allez suivre Rachel dans sa vie, son adolescence, son passage à l’âge adulte, ses joies, ses peines. On vit avec Rachel, on suit ses aventures, elle nous fait rire dans ses rebellions adolescentes, elles nous émeut à l’âge adulte. Le lecteur partage son calvaire mais aussi les très beaux moments que lui réserve la vie qui est décidément pleine de surprises. J’ai également beaucoup aimé le père de Rachel que j’ai trouvé très touchant. Il accompagnera sa fille tout au long de sa vie sans jamais l’abandonner.

Ce roman est une petite merveille qui a su me toucher. J’ai été absorbé par l’histoire de Rachel et le fait de savoir que Moloka’i a vraiment existé ne rend ce roman que plus intéressant. J’aime beaucoup les romans historiques et celui là vient de faire son entrer dans mes romans historiques préférés. Vous allez également pouvoir en apprendre plus sur la maladie de la lèpre, sur son évolution et surtout sur l’évolution des mentalités autours de cette maladie.

Je ne sais pas si j’ai réussi à vous donner envie de découvrir ce roman mais si vous aimez les romans historiques basés sur des faits réels, je ne peux que vous conseiller Moloka’i ! Une fois la première page entamée, vous ne pourrez plus vous arrêter ! Une magnifique histoire d’amour, entre Rachel et ses amants mais aussi avec sa famille qui malgré des liens parfois difficiles saura se pardonner et rester unis. Je ne veux pas trop vous dévoiler l’histoire pour ne pas vous gâcher le plaisir de découvrir la vie de Rachel mais je peux vous dire encore une chose, sortez les mouchoirs ! La fin de ce roman est magnifique et très poétique. Bref, je crois que vous l’aurez compris, j’ai adoré chaque page de ce roman !

Smells like rock

Facebook - Twitter - Instagram

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

10 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :