A fleur de peau, tome 1 : Rush de Maya Banks

6

Aujourd’hui, on parle de nouveau de littérature ! Hier soir, je voulais me lancer dans la lecture de Moloka’i mais j’avais oublié de transférer le fichier dans ma liseuse (pourtant je ne suis pas blonde…). Alors je me suis lancé dans le lecture de A fleur de peau, tome 1 : Rush de Maya Banks qui trainait dans ma liseuse depuis un petit moment. Une romance érotique, en tête du mouvement New Adult qui me tentait grâce à son histoire.

Synopsis

Gabe Hamilton est l’un des hommes d’affaires les plus en vue de New York. Il obtient toujours ce qu’il veut. Or, l’objet actuel de son désir lui est interdit : la troublante Mia, la jeune sœur de son meilleur ami et associé. Un fruit défendu qui ne cesse de l’obséder.

Mia rêve de Gabe en secret depuis toujours. Jamais elle n’aurait pensé attirer l’attention de cet homme aussi inaccessible qu’envoûtant. Et quand il lui offre de signer un contrat d’un genre très particulier, elle ne peut s’empêcher d’accepter. Tandis qu’elle se laisse entraîner dans l’univers dangereusement excitant de Gabe, elle découvre à quel point il peut se montrer exigeant… à tous points de vue.

Entre irrésistible attraction et sentiments naissants, le petit jeu qui s’instaure entre eux risque de leur coûter bien plus qu’une simple liaison passagère…

 

Mon avis

En fait, j’avais choisis ce livre à sa sortie c’est à dire en novembre dernier. Depuis, beaucoup de romances érotiques sont passées entre mes mains et en commençant Rush hier soir, je ne me souvenais pas de la synopsis. J’ai donc commencé ce livre en n’ayant aucune idée de l’histoire, histoire que j’ai découverte au fur et à mesure des pages. Tout commence par un prologue où Mia, notre héroïne, parle de remettre un contrat à Gabe. Ce contrat lui donne des sueurs froides mais Mia est rassurée lorsqu’elle le remet à son magnifique étalon installé dans son bureau au quarante deuxième étage d’une tour New-Yorkaise hors de prix. Ça vous rappelle quelque chose ?

Avant de donner mon avis, je vais vous parler un peu de l’histoire. Mia est une jeune femme banale qui travaille dans une pâtisserie et à qui il n’arrive jamais rien d’extraordinaire. Alors qu’elle se rend à l’inauguration d’un hôtel pour faire une surprise à son frère, elle retrouve Gabe, associé de son frère et fantasme en chef depuis son adolescence. Ce dernier propose alors à Mia d’entamer une relation charnelle sur la base dominant / soumise. Celle-ci accepte cette relation en signant un contrat comprenant de nombreuses clauses visant à protéger notre milliardaire dont la réputation à déjà pris un coup lors de sa rupture avec son ex-femme qui avait dévoilé une partie de ses… Addictions.

Alors on reprend, une jeune femme naïve, un milliardaire sado-masochiste, un contrat entre une soumise et un dominant…. Oui, vous avez tout les ingrédients de l’histoire de Rush mais aussi exactement les même que ceux qui ont fait le succès de la saga 50 Nuances de Grey ! D’ailleurs, ce livre n’est qu’une pale copie de Fifty Shades. Je me suis ennuyée à mourir pendant les 576 pages du roman, l’histoire est insipide, les personnages sont fades, et même les scènes de sexe sont du déjà vu, voir du réchauffées ! Bref, vous l’avez compris, j’ai détesté ce roman.

Je vous l’avais déjà dit mais j’en ai plus que marre des romances érotiques avec des femmes soumises à un homme tout puissant. Je ne juge pas les pratiques sexuelles mais j’ai l’impression que tous les romans se sentent obliger de reprendre ce schéma et j’en ai marre de lire toujours la même chose. Mia est une nunuche insupportable avec des répliques qui m’ont donné envie de la gifler avec une pelle. Elle tente de se faire passer pour une femme forte, qui prend des décisions et qui peut mettre des hommes à ses pieds mais elle n’est pas crédible une seconde. Gabe, je n’en parle pas. Vulgaire copie de Christian Grey, milliardaire accro aux cravaches. L’histoire d’un chantage contre des photos obscènes, apologie du viol, tout y passe dans une indifférence générale.

Pour conclure, je ne vous conseille pas ce roman et je ne pense pas que je lirai la suite de cette saga. S’il vous plait, un peu d’imagination ! Le sexe ne se limite pas au bondage et au SM ! A quand des romances érotiques qui sortiront de l’ordinaire ?

Smells like rock

 

Facebook - Twitter - Instagram

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

6 commentaires

  1. Lis la sage Beautiful, ça te changera du SM soumise / dominant avec de la bonne littérature érotique sans SM avec un schéma dominant / dominante =)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :