Time Riders, tome 7 : Les seigneurs des mers de Alex Scarrow

1

Aujourd’hui Jone vous livre sa première chronique littérature !

Il y a environ un mois, Smellslikerock m’a confié la mission de lire le roman aventure Time Riders : Les Seigneurs des Mers, écrit par Alex Scarrow. Étant d’habitude une lectrice assez rapide, j’ai eu quelques contre temps qui ont retardés un peu cette chronique. Alors ce roman aventure, est-il destiné seulement pour les ados ?

Synopsis

Ne jouez pas avec le temps !

Liam aurait dû mourir en mer en 1912, Maddy dans un accident d’avion en 2010, Sal dans un incendie en 2026. Mais une mystérieuse agence les a sauvés pour les recruter. Désormais, ils sont des Time Riders. Leur mission : éviter que les voyages dans le temps ne détruisent l’Histoire.
Piégés à Londres lors du grand incendie de 1666, Liam et Rashim, la dernière recrue des Time Riders, ne peuvent repartir à la base. Ils échappent aux flammes en embarquant sur un navire pirate. Afin d’être repérés par Maddy et Sal postées dans le futur, ils n’ont d’autre choix que de devenir eux-mêmes de grands pirates et de marquer l’Histoire de leur empreinte…

Mon avis

Premier chapitre, en 2050 un scientifique tient une conférence dans un TED TASK, il explique que dans quelques années l’humanité va s’éteindre ou muter à cause de l’augmentation de la population et du surplus de pollution. Cette problématique me tiens beaucoup à cœur donc j’ai été rapidement emballée par ce premier chapitre, je ne voyais pas encore très bien le rapport avec les voyages dans le temps mais je sentais bien que j’allais vite le découvrir. Deuxième chapitre, je comprends rien mais alors strictement rien, quatre jeunes qui voyagent à travers le temps, ils fuient une agence mystérieuse qu’ils appellent « agence » d’ailleurs et sont accompagnés de robots assez étranges. Je continue de lire en me disant que je vais avoir plus de détails par la suite et non toujours pas, et là mon copain me dit : « Il existe peut-être d’autres tomes ?! » et oui effectivement l’idiote que je suis n’y avais pas pensé. Il existe bien d’autres tomes et celui-ci est le septième, après quelques lectures de blog des autres tomes ça va un peu mieux, je peux continuer l’esprit apaisé.

Les personnages principaux Sal, Maddy, Rashim et Liam vivent un 1889 à Londres, ils fuient la mystérieuse agence qui les avait engagés pour empêcher la modification de l’histoire. Car suite à la conférence tenue par les scientifiques, les hommes ont voulus changer le court de l’histoire pour éviter la disparition de l’humanité, hors ces changements ont été trop destructeurs et ils ont alors décidés d’engager des Time Riders (nos quatre personnages principaux) pour empêcher ces changements. En 1889, les quatre personnages s’ennuient un peu et décident d’aller explorer le terrible incendie de Londres de 1666, mais leur escapade tourne mal, et Rashim et Liam ne peuvent plus rentrer en 1889. Les deux garçons sont alors embarqués sur un bateau et après quelques péripéties ils se retrouvent capitaines du bateau. Ils vont alors avoir l’idée de modifier le cours de l’histoire pour que Sal et Maddy puissent les retrouver.

J’avoue que l’histoire est un chouia compliquée expliquée comme ça, mais en fait pas tant que ça. C’est réellement un roman aventure qui porte bien son nom puisque l’action est au rendez-vous. L’auteur a choisi d’écrire l’histoire avec des chapitres courts : un chapitre en 1889 avec les filles, un chapitre en 1666 avec les garçons…ce qui rythme beaucoup l’histoire. De plus, chaque chapitre s’arrête sur un suspense et grâce à ça on ne s’ennuie pas du tout. Il n’a pas non plus placé une histoire d’amour dénuée d’intérêt, ce que j’ai beaucoup apprécié. Le point le plus intéressant est la complexité des personnages, car ils ne savent pas réellement qui ils sont, si leurs souvenirs ont été inventés ou pas et si ils sont des humains ou des robots. Ce que je regrette un peu est le manque d’approfondissement des personnages paradoxalement, on sait ce qu’ils ressentent mais c’est tout. On va dire que je suis un peu mitigée, il est divertissement mais pour ma part ça s’arrête là, loin d’être un coup de cœur.

Après ce roman aventure reste un livre pour ado, on ne va pas se mentir, sauf si on est fan de science-fiction. Si vous voulez vous y mettre commencer par le tome 1, c’est toujours mieux de commencer par le début !

Jone

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

Un commentaire

  1. J’ai commencé cette saga par le tome 6 et c’est vrai que c’est un peu compliqué de la prendre en cours de route ^^
    Mais bon, le tome 6 et ce tome 7 m’ayant bien plu, ça m’a donné envie de lire les premiers 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :