Dans la peau de Marie Stuart de Marie Laurent – Qu’on lui coupe la tête !

2

Aujourd’hui on parle littérature avec une nouvelle historique, Dans la peau de Marie Stuart, de Marie Laurent publiée aux éditions Artalys. Une nouvelle mêlant romance, histoire et un petit brin de surnaturel.

Synopsis

Jeune Anglaise frivole, Susan ne s’intéresse guère à l’histoire de son pays, contrairement à son fiancé James. Mais le décès d’un oncle la propulse dans un cottage des bords du Loch Leven, où Marie Stuart avait été emprisonnée en 1567. Elle se découvre de surprenantes affinités avec la reine déchue, tandis que flotte sur elle l’ombre de la mystérieuse et antipathique Moïra Mac Grégor, ancienne gouvernante de son oncle. Et son voyage en Écosse se transforme en un saut temporel totalement inattendu.

Mon avis

Je continue dans ma lancée sur les romans historiques ! Après vous avoir parlé du génocide arménien en Syrie avec le roman « La femme des dunes » de Chris Bohjalian, nous partons en Ecosse pour faire la connaissance de Marie Stuart, une des plus célèbres reines d’Angleterre.

Tout commence avec Susan, une femme privilégiée vivant en Angleterre et qui aurait fait une héroïne de chick-lit’ parfaite ! Vivant grâce à l’héritage de son défunt père, elle mène une vie sans difficulté à base de shopping et de sortie. Vivant avec sa mère, elle est fiancée à James, un archiviste passionné d’histoire.

Lors du décès de son oncle, Susan doit se rendre à Loch Leven afin de régler les affaires de succession puisqu’elle est la seule héritière. Susan n’est pas enthousiaste de faire ce voyage contrairement à James qui voit un grand intérêt à ce rendre dans cette petite ville d’Ecosse. En effet, le cottage dans lequel ils vont résider se situe en face du château ayant servie de prison à Marie Stuart.

Avant de lire cette nouvelle, je ne connaissais pas du tout l’histoire de Marie Stuart et ce fut une totale découverte. L’histoire de cette reine martyr (quoique sa détention fait encore l’objet de polémique aujourd’hui) est très bien amené par Marie Laurent. L’histoire mélange la passé et le présent avec une fin des plus surprenante !

De nombreuses similitudes entre Susan et Marie Stuart entrainent le lecteur à penser à un éventuel lien de parenté entre les deux femmes mais l’auteure saura vous surprendre à coup sur ! Une nouvelle plaisante à lire qui ravira les amateurs d’histoire mais aussi de fantastique.

Le seul point négatif que j’ai noté est le style d’écriture de l’auteure qui m’a parfois un peu dérangé. Il mélange du vocabulaire très soutenu qui sonne étrangement pour une histoire se déroulant à notre époque (comme quand Susan se prépare en revêtant sa « toilette ») et du vocabulaire familier qui du coup semble déplacé dans l’histoire. Le fait de mettre un préfixe devant le nom des personnes comme « la Mac Grégor » peut choquer mais c’est une pratique courante en Franche-Comté alors je m’y suis vite habituée.

Une nouvelle que je vous conseil de lire, rapide et efficace, Marie Laurent saura vous faire adhérer à son histoire en peu de pages (54 pour être précise).

Smells like rock

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

2 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :