L’italienne de Adriana Trigiani – Voyage, voyage….

5

Aujourd’hui, on se retrouve pour parler d’un livre qui paraîtra le 13 janvier 2014 aux Editions Charleston, L’italienne de Adriana Trigiani. Ce livre n’est pas le premier de ma nouvelle aventure de Lectrice Charleston mais d’autres chroniques arriveront très vite…. Pour le moment, prenez votre valise et suivez moi dans une aventure qui vous fera traverser l’Italie jusqu’au Etats-Unis.

Synopsis

Enza et Ciro ont grandi dans des villages de montagne à quelques kilomètres l’un de l’autre, mais ils se rencontrent pour la première fois, en ce début du vingtième siècle, dans le paysage grandiose des Alpes italiennes. Ciro, pour avoir découvert le comportement scandaleux du prêtre de la paroisse, est banni de son village et envoyé précipitamment à New York pour être apprenti chez un cordonnier dans le quartier de Little Italy. Enza, dont la famille est frappée par la misère, doit s’exiler à son tour pour assurer l’avenir des siens.

Tandis que Ciro apprend le métier de cordonnier, Enza travaille en usine, jusqu’au moment où le hasard les réunit aux États-Unis. Mais il est trop tard : la Première Guerre mondiale vient d’éclater et Ciro s’est engagé pour aller se battre en Europe tandis qu’Enza, qui entame une brillante carrière de costumière au Metropolitan Opera, est emportée dans un tourbillon de vie mondaine dans le sillage du grand chanteur Enrico Caruso.

Des riches demeures de Carnegie Hill aux ruelles de Little Italy en passant par les faubourgs ouvriers et les vastes plaines du Minnesota, les deux amants vont se retrouver et se perdre jusqu’à ce que la force de leur amour s’impose et change à jamais leur existence.

Mon avis

L’italienne est un roman qui me fait envie depuis que j’ai découvert sa synopsis. Encore un roman que je n’aurai peut-être pas lu par moi-même mais que j’ai eu la chance de découvrir grâce aux Editions Charleston.

L’italienne raconte la vie de Enza et Ciro qui entraîne le lecteur de l’Italie jusqu’aux Etats-Unis. Enza et Ciro vivent à quelques kilomètres l’un de l’autre dans des petits villages de la montagne italienne pourtant c’est aux Etats-Unis que le destin va les réunir. Deux vies très différentes, des destins tourmentés pour une histoire magnifique.

Ciro et son frère ont été abandonnés par leur mère, trop pauvre pour s’occuper d’eux. Élevés au couvant, Ciro va découvrir qu’une de ses amie à une relation avec le nouveau prêtre de leur église. Ne voulant pas faire face à un scandale celui-ci va exiler Ciro qui va devoir partir à New-York pour apprendre le métier de cordonnier alors que son frère est envoyé à Rome dans un séminaire pour devenir prêtre. Enza va se retrouver également aux Etats-Unis pour trouver un travail et aider sa famille qui a besoin d’argent pour acheter une maison.

Enza et Ciro se rencontre pour la première fois en Italie lors de l’enterrement de la sœur d’Enza. Alors que tout semblait les éloigner l’un de l’autre, ils vont se retrouver par hasard aux Etats-Unis pour poursuivre leur histoire d’amour. Le lecteur suit l’évolution de ces deux personnages de leur enfance jusqu’à la fin de leur vie, ils sont tellement attachant qu’on pourrait penser qu’ils font partie de notre famille, les considérer comme des amis.

J’ai beaucoup aimé cette magnifique histoire dont la première partie m’a fait penser à un de mes romans préférés « les oiseaux se cachent pour mourir ». On vit avec Enza et Ciro, on est accablé quand ils leur arrivent des malheurs, heureux quand tout s’arrange finalement. Ce livre est prenant et très fort émotionnellement.

Le point fort de ce roman est les descriptions. L’Italie pauvre des paysans est parfaitement décrite, le contraste avec l’abondance des Etats-Unis est saisissante ainsi que l’évolution de la société aux fils des années. Je ne me suis pas ennuyé une seconde pendant ma lecture, j’avais toujours envie de savoir la suite de leurs aventures et surtout le dénouement de l’histoire.

Un roman à ne pas louper à sa sortie !

Smells like rock

Facebook - Twitter - Instagram

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

5 commentaires

  1. Pingback: Chronique de La plantation de Leila Meacham | Smells like rock

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :