Skins – Saison 7 : Un adieu digne de ce nom

17


Alors que je n’avais pas du tout été emballé par la saison 6 de Skins, je me suis tout de même lancée dans la septième et dernière saison. Émotions, suspense, larmes, rire, tout était au rendez vous pour un adieu digne de ce nom à ce qui reste comme ma série anglaise préférée ! Attention cet article contient des spoilers sur les saisons précédentes.

Skins - Saison 7

Pour cette septième saison, Skins a opté pour un format très particulier qui a ravie tous les fans : 6 épisodes consacrés à 3 personnages emblématiques de la série. C’est avec une joie non dissimulée que j’ai retrouvé Effie (mon personnage favoris des deux premières saisons), Cassie (que j’ai adoré également) et Cook (j’aurai préféré Freddie mais il est mort alors bon….). Vous remarquerez que les personnages de la saison 5 et 6 sont complètement absents de cette saison « souvenir » et tant mieux, je pense qu’il n’y a pas que moi qui a détesté cette génération.

Skins Fire

Skins - Saison 7

Les deux premiers épisodes sont consacrés à Effie Stonem, petite soeur rebelle de Tony qui a pris beaucoup d’importance dans la saison 2 lors de son triangle amoureux avec Freddie et Cook. On la retrouve plusieurs années après, Effie a grandit et à arrêter les conneries (drogue, fête, sexe à outrance,…), elle donne aujourd’hui l’image d’une jeune femme mature qui travail dans une société d’investissement. Effie ne veut pas rester secrétaire toute sa vie et à comme ambition de devenir trader. La petite fille junkie de Bristol est loin dernière elle.

Enfin c’est ce qu’on croit, Effie aime jouer avec le feu et elle n’a pas changé sur ce point. Afin de gagner sa place comme trader, elle ne va reculer devant rien. Inspecter les comptes de l’entreprise pour déceler des erreurs, soudoyer des informations, séduire son patron…. Mais jusqu’où pourra-t-elle aller avant de se brûler les ailes ? J’ai été également contente de retrouver un couple que j’adore, celui que forme Naomi avec Emily. Naomi est devenu la colocataire de Effie et ne sait pas trop quoi faire de sa vie. Comédienne à ses heures perdues, elle continue à faire la fête et passer ses journée à se droguer comme au temps du lycée.

J’ai beaucoup aimé ces deux épisodes même si l’histoire aurait mérité plus de temps pour bien se développer. Beaucoup d’émotions et beaucoup de larmes devant cette histoire qui met un terme à l’histoire d’Effie Stonem. Je trouve que l’idée de découvrir Effie plusieurs années après le lycée, de voir ce qu’elle est devenu est une très bonne idée et que c’est l’idéal pour clore cette série.

Skins Pure

Skins - Saison 7

Ces deux épisodes sont consacrés à un personnage que j’aime tout particulièrement, Cassie. Nous l’avion quitté à la fin de la saison 2 alors qu’elle était partie à New York avec Sid. Nous la retrouvons aujourd’hui à Londres où elle ne mène pas le grande vie qu’elle aurait surement espéré. Séparée de Sid, elle a, elle aussi arrêté toutes les conneries de lycée et travail comme serveuse dans un café. Elle reste la même jeune femme timide et réservée que nous avions connus.

Cassie vit dans une maison divisée en plusieurs chambres où vivent une jeune femme « aux mœurs légères » diront nous pour être polie (c’est le défilé de mecs devant sa porte pour ceux qui n’auraient pas saisie) et des mecs qui passent leur journée à fumer dans le salon commun. Un jour que Cassie travail, une jeune femme vient l’aborder pour lui faire découvrir un site internet rempli de photos d’elle prises à la dérobée. Des photos la montrant en train de se changer dans sa chambre, en train d’écouter de la musique à sa fenêtre, à son travail…. Qui est son mystérieux adorateur ?

Encore des épisodes remplis d’émotions. J’ai bien aimé découvrir le passé de Cassie et d’en savoir plus sur sa famille. On nous l’a toujours présenté comme une fille ayant beaucoup de problèmes psychologiques mais nous ne savions pas vraiment d’où venait les troubles de la jeune fille. Encore une très belle fin pour ce personnage même si la scène finale ne m’a pas vraiment satisfaite, je suis frustrée de ne pas avoir de réponse claire mais heureuse tout de même (oui je suis pleine de contradictions je sais).

Skins Rise

Skins - Saison 7

Cook n’a jamais fait partie de mes personnages favoris. Vulgaire, hautain, je-m’en-foutiste, baiseur en série, je n’ai jamais réussi à me sentir proche de Cook, ni a avoir de l’affection pour ce personnage. Et pourtant, j’ai beaucoup aimé ces épisodes centrés sur son personnage. James Cook a quitté Bristol lui aussi mais les problèmes lui collent à la peau. Il travail pour un dealer de drogues et fait des « livraisons » pour lui. Tout ce passe pour le mieux jusqu’à ce que son boss lui demande de servir de chauffeur pour sa copine nymphomane.

Cook va devoir choisir entre deux femmes, schéma inverse de la saison 4 où lui et Freddie se battaient pour Effie. Charlie, la petit amie du boss a laquelle il n’a pas droit de toucher mais qui est très attirante et Emma, sa petite amie officielle qui fera tout pour le comprendre et l’aider. Le bien et le mal, schéma classique qui marche toujours bien. Cook semble avoir mûri mais reste…. Cook.

Dans cette saison, Skins reprend les bases de son succès et nous propose 6 épisodes géniaux. Nous ne sommes pas pas le monde des bisounours et c’est un pur bonheur de découvrir des personnages qui vivent la même vie pourrie que nous. Skins nous propose de redécouvrir nos personnages favoris et de nous faire nos adieux dans les règles de l’art. Alors adieu, Skins, je ne t’oublierai jamais et je compte bien regarder tes saisons encore et encore.

Smells like rock

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

17 commentaires

  1. Personnellement j’ai détesté. Tout est ultra dramatique. Qu’Effy devienne trader c’est complètement improbable… Les dialogues sont bizarres, on dirait que les personnages ne se répondent pas mais sortent des phrases hautement philosophiques pour se donner une importance, un genre un peu bohême… L’histoire de Naomi, c’est juste pathétique.
    Tout est trop dramatique et irréel pour qu’on puisse s’identifier comme dans les saisons du début (et je dis ça en tant que fan de la première heure donc c’est dire à quel point cette saison m’a déçue).
    Les scénaristes auraient pu s’abstenir, c’était mieux de rester sur ce qu’on avait vu lors des fins de saisons précédentes.

    • Moi je trouves que c’est justement ça qui fait tout l’intérêt de cette saison. On ne nous sert pas une soupe ou tout est bien qui finit bien et c’est tout a fait dans l’esprit de la série. Les personnages ont grandis et nous servir des épisodes dans l’esprit de la première saison auraient été hors contexte.
      Les scénaristes nous ont offert une fin digne de la série et c’est exactement le genre de dernière saison que moi j’attendais
      Après je conçois qu’elle est pu décevoir

  2. Carla Giardina on

    Effie n’est pas réellement dans les deux premières saisons mais plutôt dans les saisons 3 et 4, personnellement j’ai adoré les saisons 6 et 7, beaucoup plus de travail que dans les premières saisons

    • Elle est présente dans les deux premières saison mais son rôle prend de l’importance dans les saison 3 et 4. Perso je n’ai pas du tout aimé les saison 5 et 6, je n’ai pas du tout accroché avec les personnages que j’ai trouvé antipathique au possible :/

  3. Naaaaaaaaan!!! Je me balade sur hellocoton et je tombe sur ton article, et j’hallucine complet…Skins c’est juste ma série préférée de tous les temps, et je ne savais absolument pas qu’il y avait une saison 7, shame on me!!! Grâce à toi l’erreur va vite être réparée…merci pour l’info, sans toi je passais à côté 😉

  4. Moi aussi j’ai adoré cette dernière saison, même si on en voudrait encore et encore ! Par contre de la saison 5 & 6, j’aurais aimé qu’ils fassent un focus sur Alo, qui était mon personnage préféré de cette génération. Sinon l’épisode de Cook était bien glauque, mais nous tient en haleine jusqu’à la fin. Bref, six épisodes de pur bonheur, comme d’hab !

    • Je suis heureuse de voir que cette dernière saison t’a plu autant qu’à moi !! Oui c’est vrai qu’il aurait pu faire un focus sur Alo mais je ne pense pas que cette dernière génération ai eu beaucoup de succès…. Moi j’adorai Francky dans la saison 5 et pourtant dans la saison 6, je ne pouvais plus la voir (comme aucun d’entre eux je crois sauf Rich)

  5. Pingback: TFSA : Les personnages de séries névrosés | Smells like rock

  6. Pingback: Ciné club #15 | Smells like rock

  7. Pingback: Chronique série télé : Finding carter - Saison 1 | Smells like rock

  8. Pingback: Fresh meat - saison 1 : Skins à  l'université

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :