Ciné Club #5

18

On se retrouve aujourd’hui pour un rendez vous devenu régulier sur mon blog, le ciné club ! Au programme, de l’horreur, des navets, des classiques et des inclassables (vous êtes bien avancé avec ces indices hein). Et vous trouverez en fin d’article comment participer vous aussi au ciné club…. C’est partie !

cine club 5

Emma (bande annonce)

Comme vous commencez à le savoir, je suis une grande adoratrice de Jane Austen et bien évidemment, j’adore tous les films adaptés de ses romans. Ce sera donc sans surprise que je vais vous dire que j’ai adoré Emma. Cette jeune femme m’a fait rire à essayé de former des couples et rependre l’amour tout autours d’elle. J’ai aussi aimé ses histoires d’amour avec des hommes pas toujours méritant. C’est très fleur bleue, dégoulinant de romantisme mais que voulez-vous, j’adore ça. D’ailleurs l’actrice qui incarne Emma est Kate Beckinsale, la magnifique Selene d’Underworld. Une autre raison de découvrir ce film !

Bad kids go to hell (bande annonce)

Il en faut toujours un dans les ciné club, je veux bien entendu parler du navet ! Et là, j’ai du navet de compet’ cher lecteur ! Prenez un pseudo film d’horreur qui ne vous fera même pas sursauter ou fermer les yeux une seule fois, ajoutez y une bande d’ados reprenant tous les clichés des films américains, secouez le tout en y incorporant une histoire ennuyeuse et une intrigue digne d’un somnifère et vous obtiendrez Bad kids go to hell. Tout le film n’est qu’un cliché : le fille populaire qui se drogue, la fille à papa pleine de frique, le sportif blessé, le geek,… Tous enfermé dans une bibliothèque pendant une journée (?) de retenu. L’histoire de fantôme est encore moins crédible que les personnages et je ne vous parle même pas de la fin. J’ai regardé ce film en entier seulement parce que mon ordinateur était hors d’atteinte et que j’avais le flemme de sortir de sous ma couette !

Le dernier exorcisme – Partie II (bande annonce)

J’avais regardé il y a pas mal de temps la première partie et j’avais un vague souvenir de ne pas avoir aimé. Mais comme je suis sympa, j’ai tout de même regardé la partie II, des fois qu’elle me laisse une meilleure impression. Et bien…. Non ! On garde l’histoire de possession avec Nell qui faisait semblant de n’être pas toute seule dans sa tête, mais qui maintenant est réellement possédée (faut pas jouer avec le feu, gamine !). Et en plus, le démon est amoureux d’elle ! Toujours très crédible les navets…. Rien de bien extraordinaire donc dans cette deuxième partie de navet, bien que ce film a le mérite de m’avoir fait sourire quelque fois. Comment ça c’est pas le but ?

Magic Magic (bande annonce)

Je suis tombée sur ce film complètement par hasard et c’est l’affiche qui m’a décidé à le regarder. Futilité quand tu nous tiens…. Bon et j’ai une passion pour les schizophrènes aussi. Bref, Alicia (Juno Temple)  rejoins sa cousine (Emily Browning) au Chili pour partir en week end sur une île isolé avec des amis. Jusque là rien d’extraordinaire. Alicia est une jeune fille réservé qui a du mal à s’intégrer au groupe et qui va finir par passer beaucoup de temps toute seule. Peut être un peu trop puisqu’elle va commencer à perdre l’esprit. Un film, inspiré de faits réels, présenté au festival de Sundance en janvier puis au festival de Cannes cette année. Quelques longueurs parfois mais une fin inattendue qui m’a convaincu.  Les acteurs sont plutôt bons et l’histoire est bien tournée bien qu’elle aurait mérité d’être plus approfondie.

We need to talk about Kevin (bande annonce)

Si vous ne devez regarder qu’un seul film de ce ciné club, c’est celui là ! Un gros coup de cœur pour un film dont j’entends parler depuis un petit bout de temps. La relation très compliquée d’une mère avec son fils. Eva se remémore les étapes de la vie de Kévin en essayant de comprendre ce qu’elle a raté, ce qu’elle aurait du faire pour empêcher Kevin de devenir ce qu’il est. Un film qui nous interroge sur les éléments qui poussent une personne à commettre l’irréparable. Sa personnalité ? Son éducation ? Le monde extérieur ? Un film porté par deux acteurs que j’aime beaucoup, Ezra Miller (Le monde de Charlie) et Tilda Swinton (Le monde de Narnia). Une histoire bouleversante à voir absolument !

Toi aussi tu veux faire partie du ciné club ? Rien de plus facile ! A la rentrée, je lance une série d’article « Le ciné club de…. » qui permettra à des blogueurs / blogueuses de me soumettre une liste de 5 films que je présenterai dans un article. Pour participer, envoyez moi votre liste sur smellslikerock@live.fr !

Smells like rock

Facebook - Twitter - Instagram

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

18 commentaires

  1. tequiladrenaline on

    Je n’ai vu aucun des films présentés !!! Et pour ce qui est du Ciné Club, je mets en ligne mon premier dimanche ! Je vais essayer d’en faire un rdv régulier, genre tous les premiers dimanches du mois…

  2. Pingback: Lovelace : dans les dessous du porno des années 70 | smells like rock

  3. Pingback: Ciné club #13

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :