Pop Redemption

18

Ca y est je suis de retour du Sonisphere et je vais donc pouvoir reprendre mon blog en main ! On commence donc la semaine avec un petit article sur un film plutôt sympa : Pop Redemption.

Synopsis

Chaque été, depuis leur adolescence, les Dead MaKabés se paient ce qu’ils appellent prétentieusement une « tournée d’été » – quelques concerts dans des festivals du fin fond de l’Europe. Mais, pour ces quatre copains, la crise de la trentaine couve et cette semaine de récréation risque bien d’être la dernière. Difficile de rester fidèle à ses idéaux quand on est membre d’un groupe de black metal… (Source : Allociné)

Bande annonce

Mon avis

Alors j’ai entendu beaucoup de personnes fan de metal critiquer ce film, critiquer les clichés qu’on nous ressort, que les références c’est n’importe quoi, qu’on stigmatise encore les metalleux, blablabla…. J’ai envie de dire, à un moment les mecs, il faut savoir faire preuve de seconde degrés ! Ce film ne se prend pas au sérieux, on va le voir pour passer un bon moment alors il faut arrêter de tout prendre au pied de la lettre. Voila je commence mon article avec un coup de gueule, comme ça c’est fait !

Et si on parlait du film ? Tout commence avec une bande de copains qui décide de monter un groupe de black metal : les Dead MaKabés. Avoir un groupe de metal c’est bien mais ca demande beaucoup de temps libre alors arrivé à la trentaine ça se complique pour trois des membres du groupe. Certain on un boulot très prenant, d’autres des enfants, et d’autres…. veulent se consacrer à d’autres projet on dira. Personne n’ose annoncer au chanteur, Alex (Julien Doré) la fin du groupe alors que lui croit dur comme fer qu’ils vont devenir célèbre. Pour lui faire plaisir, ils acceptent de partir une dernière fois en tournée surtout quand Alex leur apprend qu’ils ont décroché un concert dans le plus grand festival metal d’Europe : le Hellfest.

Mais cette tournée ne va pas se passer comme ils l’auraient souhaité. Leur premier concert dans un club du troisième âge va tourner au désastre, ils vont renverser le patron du club sur la route et se retrouver embarquer dans un festival de hippie. L’histoire est donc plutôt originale, ce n’est pas tout les jours qu’on a un film sur un groupe de black metal hein ! Bon je ne dit pas que c’est le film de l’année mais c’est une bonne comédie française. Les acteurs sont très drôles, surtout Julien Doré mais les autres s’en sortent très bien aussi (Grégory Gadebois, Jonathan Cohen, Yacine Belhousse). On notera aussi la présence Alexandre Astier qui fait des apparitions pendant le film.

On passe par tous les clichés du metal mais le film les tournent vite en dérision. Les gens finiront peut être par comprendre que les personnes qui écoutent du metal ne sont pas satanistes et que personne ne sacrifie de poulet dans son jardin les nuits de pleine lune…. C’est pas gagné mais j’y crois ! J’ai aussi beaucoup aimé les petites références cachées dans le film : quand Alex demande à Pascal de raconter qu’il c’est fait violer par son grand-père (Marilyn Manson), la concert de Dozzy Cooper (Ozzy Osbourn, Alice Cooper). Le seul point négatif est la chanson qu’il chante dans le festival des fraises « i love strawberry », qui est vraiment horrible et qui reste dans la tête tout la journée !

Bref un film à aller voir pour passer un bon moment, se détendre et voir à quoi ressemble le Hellfest (oui c’est important pour votre culture).

Smells like rock

Facebook - Twitter - Instagram

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

18 commentaires

  1. C’est un film qui, comme tu le dis, ne se prend pas au sérieux, et il reste quand même assez documenté sur son sujet. J’ai trouvé qu’il avait des petites baisses de régime par moments mais comme il sort pas mal des sentiers battus, il mérite d’être encouragé !
    En tout cas, il le mérite infiniment plus que les bouses que nous produit le cinéma français « type » et qui se trouvent encensées par la critique (genre « Le Passé »).

    • Je suis tout à fait d’accord avec toi ! C’est sur que par moment on s’ennui un peu mais globalement le film tient la route quand même. C’est original, il y a beaucoup d’humour d’ailleurs il m’a bien plus fait rire que la plupart des comédies françaises que j’ai pu voir !

  2. Pas mon genre mais ça a l’air bien délire ce film ^^. Perso , j’écoute du métal, je suis gaga de Rammstein mais je suis ni sataniste ni tueuse de poulet dans mon jardin. Déjà, j’ai pas de jardin et… pas de poulet vivant alors…

  3. tequiladrenaline on

    Bizarre que j’en ai pas entendu parler !!!
    Tu vas rire, le jour où j’ai fait venir le peintre pour refaire ma chambre et que je lui ai dit que je voulais des pans de murs blancs, des pans rouges et une colonne noir, il m’a demandé si j’étais sataniste ! mdr
    Il y a quelques années (j’étais au lycée donc c’était pas hier) il y a eu un gros procès parce qu’ils avaient arrêté des membres d’un groupe de métal pour satanisme… o_O

    • On me demande environs une fois par semaine si ej suis sataniste tu sais… Maintenant je dis oui, comme ca on arrête de me faire chier.
      Et tu sais qu’on a programmé Anthrax sur un festival et qu’on se retrouve avec un pétition parce qu’on fait venir des groupes satanistes…. Les gens me font peur parfois (souvent)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :