Dress code et petits secrets (Marianne Levy)

22

Aujourd’hui on est lundi et pour attaquer la semaine dans la bonne humeur, rien de mieux qu’un bon roman chick lit‘ ! Une comédie drôle et touchante que je vous propose de découvrir : Dress code et petits secrets de Marianne Levy.

Dress code et petits secrets Marianne Levy

Synopsis

À New York, il y a Chelsea. À Londres, Notting Hill. Et à Paris, Saint-Germain-des-Prés. Le repère des fashionistas. Quelques kilomètres carrés où personne ne plaisante lorsqu’il est question de style. Changer de robe, pour changer de vie… Capucine et Karine croyaient dur comme fer en cette formule magique. Elles décident donc de créer Chic, blogueuse star et icône du style parisien. Rapidement, leur créature numérique devient un gourou de la mode du web à la télé. Un succès fulgurant qui va transformer la vie des deux amies en cauchemar. Surtout quand un journaliste, cousin germain du prince charmant, menace de dénoncer leur imposture. Elles vont alors devoir tenter de survivre dans le 6ème arrondissement.

Mon avis

J’ai connu Marianne Levy grâce à son blog I love TV so what?. Le concept m’a tout de suite plu : Marianne écrit des lettres à ses personnages de série préféré. Concept décalé mais très bien écrit, c’est un blog que je visite plusieurs fois par semaine avec plaisir. Alors quand l’auteur m’a annoncé qu’elle avait écrit son premier roman, je n’avais aucun doute sur le fait qu’il allait me plaire ! Comment savoir si ce roman va vous plaire à vous aussi ?

Si vous haïssez les soirées copines;

Si vous pensez que Ugg veut dire gros câlin;

Si vous êtes victime d’une crise de panique dès que vous posez le pied dans le 6ème arrondissement;

Si vous préférez les mémoires de Léonid Brejnev à la biographie non autorisée de Karl Lagerfeld;

Et/ou si vous êtes fan de Star Academy;

Dress code et petits secrets n’est pas pour vous.

Passons à l’histoire. Capucine est une bonne ménagère du 6ème arrondissement de Paris. Dévouée à son mari, son seul plaisir est de traîner à l’étage librairie du Big Store où elle se prend de passion pour des livres de psychologie dont les titres sont tous plus improbables les uns que les les autres (On est déjà toute tombé sur un livre comme « Pourquoi demander demain ce qu’on peut avoir aujourd’hui). Capucine mène une petite vie tranquille et un peu déprimante jusqu’à ce qu’elle fasse la connaissance de Karine. Employée dans le spa le plus huppé de la capital, les deux femmes vont vite se trouver de nombreux points communs.

L’histoire commence réellement quand les deux femmes décident de créer chic.com, un blog consacré à la mode, prêt à démolir tous les dictâtes des magazines féminins. Depuis leur bureau improvisé, une cabine d’essayage, les deux femmes vont vite devoir gérer le succès grandissant de leur blog et avec lui, la chasse au trésor déclenchée par toutes les fashionnistas pour découvrir qui se cache derrière Chic. Et cela va se compliquer quand un producteur véreux décide de convier Chic à une émission de télévision, Blog Story….

Cette histoire est légère, rafraîchissante et très drôle. J’ai beaucoup aimé suivre les aventures de Capucine qui passe de femme au foyer à une sorte de Carrie Bradshaw parisienne. Ses acolytes sont également très drôles : Karine, la femme franche qui n’a peur de rien n’y de personne, Marjolaine sa voisine un peu folle mais qui va se révéler d’une grande aide, Gédéon son prince charmant pas si charmant ou encore Sylvio le masseur réputé pour ses fessés à qui je me suis attachée dès son apparition.

Tous ces personnages qui gravitent autours de Capucine nous entraînent dans leur histoire, à la fois touchantes et incongrues comme Marjolaine, la fameuse voisine qui veut absolument transformer son chien…. en chat (pour le coup, je me suis bien marré). Le style de l’auteur est très agréable à lire. On a presque l’impression d’être assise à une terrasse de café avec ses meilleures copines devant un mojito pendant que l’une d’entre elle nous raconte son incroyable histoire.

Les points faibles du roman sont très minimes. Tout d’abord, j’ai eu un problème avec Gédéon…. J’avais déjà poussé une gueulante dans ma chronique de Regarde-moi ç cause de son personnage principal : Gidéon. Je suis désolée mais je n’arrive pas à m’imaginer un mec canon avec ce prénom. J’y ai mis beaucoup de volonté mais rien à faire, pour moi un Gédéon est un sexagénaire en charentaises (les préjugés….). Le deuxième point négatifs vient de mon côté purement féministe mais toutes ces femmes qui passent leur journée à la maison complètement soumises à leur mari, ça m’énerve. Mais ce n’est qu’une opinion personnelle et puis dans ce roman, ces femmes se prennent  assez vite en main pour avoir une vie qui leur plait et qui ne tourne pas seulement autours de Monsieur donc je ne me suis pas énervée très longtemps.

Bref, je vous conseil ce livre si vous aimez la chick lit‘, la mode et l’univers de la télévision. Mais aussi si vous avez envie d’un livre léger sans prise de tête. Vous pourrez trouver cette ebook sur Amazon, iBookstore, Kobo et Smashwords pour seulement 3€ alors il serait dommage de se priver !

Smells like rock

Facebook - Twitter - Instagram

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

22 commentaires

  1. La couverture fait très « BD Girly » en fait ! effectivement, un livre qui a l’air plûtôt sympa ! Et c’est vrai que les titres de livres de psychologie/guides pratiques sont souvent ridicules: « Bouillon de poulet pour l’âme « ! Franchement ! J’en suis restée coite: peut-on infliger de la soupe à son âme? le corps n’en a pas assez? LOL

  2. et le pire c’est que c’est un best seller ! il y a le volume 1, le volume 2 et perversion suprême:Le bouillon de poulet Au travail ! de quoi traumatiser ses collègues !

  3. tequiladrenaline on

    Ca me tente bien! Bon par contre je suis d’accord avec toi, Gédéon comme prénom pour un personnage de roman ça devrait être interdit !
    Et sinon c’est quoi le lien du blog parce que forcément ça m’intéresse ! 😀

  4. Ahah Gidéon/Gédéon = même combat, tu as l’air de ne pas aimer ce prénom. Mais tu n’es pas la seule 😉
    Et puis merci pour la découverte du blog ilovetvsowhat, le concept est super original, j’adore ^ ^

    • Non mais Gidéon / Gédéon, ça te fais rêver ? Du genre « Maman, je te présente l’homme de ma vie, Gédéon » ? Moi je peux pas ^^
      Et contente que le blog de Marianne te plaise 🙂

      • Mais c’est une petite perle de la blogo ce blog, super original le concept je suis fan 😀
        Et oui carrément Gidéon/Gédéon c’est vraiment sexy comme prénom… enfin peut-être à l’époque de la Rome Antique, Gidéus ça te dit peut-être ;)… ou la la je sors lol

  5. Pingback: Challenge d’été : le bilan | smells like rock

  6. Pingback: Dress code et petits secrets 2

  7. Pingback: Let it snow : laissez-vous emporter par la magie de Noël ! ⋆ Smells like rock

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :