The lords of Salem : le nouveau bijoux de Rob Zombie

4

Aujourd’hui, on est repartie dans une chronique cinéma pour un film que j’attendais avec grande impatience : The lords of Salem de Rob Zombie.

The lords of Salem

Synopsis

Alors qu’elle passe un vinyle à l’antenne de la radio pour laquelle elle travaille, Heidi réveille un groupe de sorcières tuées au XVIIème siècle à Salem et ayant juré de revenir se venger… (source : allociné)

Bande annonce

Mon avis sur The lords of Salem

The lords of Salem

J’avais vu la bande annonce de ce The lords of Salem lors d’un concert de Rob Zombie (qui profite de pousser la chansonnette pour promouvoir ses films tant qu’à faire), et sur le moment j’ai eu très envie de le découvrir. Surement l’émotion d’avoir vu Marilyn Manson et Rob Zombie dans la même soirée. Comme vous pouvez vous en douter, le film n’est pas sortie en France et il va falloir attendre encore un moment avant de le voir passer dans des ciné club spécialisé. Tout ça pour dire que j’ai regardé ce film sur mon ordinateur et que cela à peut être altéré mon jugement car je suis sur que le film rend beaucoup mieux sur grand écran.

On commence par l’histoire. Heidi fait partie d’un trio d’animateur qui parle de musique tard le soir sur une radio obscure. Un jour, elle reçoit un vinyle de musique …. expérimentale on va dire, qui va avoir tendance à la mettre dans une transe bizarre. La galette contient en fait des chants sacrées qui vont réveillés les fameuses sorcières de Salem. Heidi va donc se retrouver sous l’influence des trois sorcières qui semblent lui porter une attention très particulière…..

The lords of Salem

Jusque là tout va bien. Le scénario est plutôt original et on reconnait la touche du musicien dans l’utilisation d’un vinyle pour réveiller nos copines sorcières. L’histoire tient plutôt bien la route au début, les personnages se mettent en place doucement et on se demande même qui est le mystérieux nouveau voisin de Heidi. Et puis, une fois les sorcières réveillées…. On s’ennui à mourir ! Pour vous dire, je me suis même endormie ! L’intérêt du film reviens de nouveau à la fin mais il faudra affronter une vraie traversée du désert pendant de longues minutes (vous pouvez faire une sieste comme moi et passer directement au dix dernières minutes).

Dans ce film ce qu’il manque c’est la Rob Zombie Touch ! Dans La maison des mille morts (et dans la suite, The devil’s reject) on avait le capitaine Spaulding et ses blagues salaces pour donner du rythme au film. Dans les Halloween revisités par Rob Zombie, on avait des scènes bien gores qui avaient su convaincre les mordus de films d’horreur. Dans The lors of Salem, il n’y a aucun humour et aucune scène bien gore (bon peut être une d’un mec qui se fait éclater la tête au marteau et encore…. pas de quoi se cacher les yeux).

On retrouve tout de même une des marque de fabrique du réalisateur : l’esthétisme. Même si l’histoire n’est pas des plus intéressante, le film reste très « beau ». Les maquillages, les mises en scène et l’ambiance ont été très travaillés ce qui donne des scènes comme celle du théâtre que je trouve magnifique. Bon par contre, on aurait pu se passer des vieilles à poil pendant une bonne partie du film. Je n’ai rien contre les femmes âgées qui aiment se mettre toute nue mais bon une fois ça passe mais après stop. On aurait également pu se passer de la représentation du diable en petite créature dodue…. Ça casse un peu le mythe du grand et beau Satan. D’ailleurs, à la place de ce dernier, moi j’aurais été vexée, mais je dis ça je dis rien.

The lords of Salem

Niveau acteur, on retrouve la compagne de Rob Zombie, Sheri Moon Zombie qui tient le rôle principal, comme dans tous les films du réalisateur (ou presque). Cependant elle joue parfaitement le rôle d’Heidi et je n’aurai vu personne d’autre dans ce rôle à part elle. Il faut aussi reconnaître que les dread lui vont très bien (c’était le petit moment fille de la chronique) mais qu’on la vois un peu trop souvent à moitié nue pour pas grand chose (au fait les mecs, aucune fille ne dort complètement nue juste avec de grandes chaussettes en laine, pas la peine de vous faire des idées). Les autres acteurs sont inconnus au bataillon.

Au final, on retient qu’il faut voir The lords of salem pour son côté « esthétique » ou si vous avez besoin d’un film pour vous endormir. Rob Zombie a déclaré que c’était son dernier film et je pense que ce n’est pas une mauvaise idée parce qu’il est bien meilleur dans la musique. D’ailleurs, je vous laisse sur le clip « The lords of Salem », la musique qui est bien meilleur que le film.

Smells like rock

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

4 commentaires

  1. Encore un bel article de ta part, je suis définitivement fan de ton style ^^ Bon sur le coup je commençais à m’emballer en lisant le début de ton article (je suis en manque de film d’horreur digne de ce nom !),dommage qu’il ne soit pas super…J’essaierai de le voir quand même pour le début et les 10 dernières minutes 😉

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :