Ne dites pas à ma mère que je suis voyante (Eileen Cook)

22

Je continue à avancer doucement mais surement dans mon challenge Chick lit’ et aujourd’hui, je vais vous faire partager un véritable coup de coeur : Ne dites pas à ma mère que je suis voyante, elle me croit libraire à Vancouver de Eileen Cook (édition J’ai lu).

Ne dites pas à ma mère que je suis voyante eileen cook

 

Synopsis

On dit souvent que l’amour rend aveugle. Pas dans le cas de Sophie Kintock, qui, après une rupture, se découvre un don de double vue jusque-là insoupçonné ! Quand Doug la quitte après six ans de vie commune, Sophie, libraire à Vancouver, est prête à tout pour le récupérer. C’est pourquoi, lorsqu’elle apprend que sa nouvelle petite amie, la pulpeuse Melanie, s’intéresse au paranormal, elle a une idée aussi folle que diabolique : proposer à sa rivale une fausse consultation de voyance destinée à faire rompre les tourtereaux. Mais rien ne va se passer comme prévu, car Sophie se retrouve vite dépassée par le succès inattendu de ses nouveaux talents… Eileen Cook signe une comédie désopilante portée par une héroïne au caractère bien trempé, maladroite et attachante à souhait.

Mon avis

Ce livre, je savais que j’allais l’aimer sans même avoir lu la première phrase. Pourquoi ? Le titre ! Rien que le titre m’a fait rire et je me suis dit que si tout le livre était dans le même genre d’humour, je n’allais plus pouvoir le lâcher. Bon pour commencer, reprenons l’histoire. Sophie est le genre de fille amoureuse, en couple avec Doug depuis 6 ans qui pense que les 10 prochaines années sont déjà réglées avec au programme enfants et mariage. Mais c’était jusqu’à ce que Doug décide de la quitter. Oui, comme ça, d’un coup parce que Monsieur à besoin d’aller voir ailleurs. Notre pauvre Sophie est donc prête à tout pour le récupérer !

Mon premier coup de coeur va à notre héroïne, Sophie. Expatriée au Canada, elle essaye de gérer  sa vie comme elle le peux avec le soutient de sa meilleure amie. Au premier abord on pourrait croire qu’elle est folle mais pour sa défense, elle est seulement folle de Doug qu’elle veut absolument récupérer. Elle essaye toutes les tactiques pour le ramener à elle et surtout pour le déstabiliser  Et rien ne luit fait peur : bouger d’étage sa voiture pour qu’il la cherche pendant des heures, lui piquer une chaussette de chaque paire dans la machine à laver pour le forcer à aller en réunion avec des chaussettes dépareillées et même devenir voyante.

Ce livre est très drôle du début à la fin (et quelle fin !), on ne tombe jamais dans le mélo drame et il m’est arrivé plusieurs fois d’éclater de rire devant ma liseuse (oui, on a l’air un peu ridicule mais c’est pas bien grave). Les personnages sont attachants tous autant qu’il soit. Jane, la meilleure amie qui essaye de gérer sa nouvelle vie de maman au foyer. Nick, le beau professeur, qui va aider Sophie à devenir une voyante plus vraie que nature. D’ailleurs au fil du livre vous apprendrez tous les trucs qu’utilisent les soit-disant médium pour nous avoir, ce qui est très intéressant.  On a aussi Mélanie, la nouvelle copine pas toujours très inspirée mais qui finalement est assez attachante dans son genre et qui finit par nous faire de la peine (quand même, on est pas des monstres). Le seul pour qui je n’ai eu aucun élan de sympathie pendant tout le livre c’est Doug, tout simplement parce que c’est un con. Oui, on est franc et vulgaire aujourd’hui.

Enfin un livre que je recommande à toutes celles qui apprécient la littérature Chick et qui ont envie d’une bonne comédie pour se détendre.

Jane, ma meilleure amie, sur qui on peut compter pour fournir la crème glacée en cas de turbulences émotionnelles- attention , pas la marque du magasin, mais la super glace de luxe , à la crème entière , cent pour cent cholestérol – Jane , donc, pense que je suis géniale. Pour être précise ,elle a dit un truc comme « tu es dingue », mais je sais qu’elle employait le mot dans le sens audacieuse

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

22 commentaires

  1. Et dire que cela fait un petit bout de temps que je ne suis plus très livres… Tes articles vont franchement finir par me réconcilier 😀
    Ce genre de livre j’ADORE !!

  2. Je n’avais pas du tout aimé ce livre. Pourtant, comme toi, je me disais que j’allais aimer ce roman juste par son titre. Malheureusement, si pour toi, ça a fonctionné, ce ne fut pas mon cas.

  3. Flight of Swallow on

    Celui-ci aussi est dans ma PAL, son titre m’avait de suite attirée ! Je compte le lire cet été, j’ai besoin de littérature qui ne prend pas la tête après cette longue période d’examens et le boulot qui ne continue que trop ^^

  4. Pingback: La fille qui lisait des romans d’amour (Inara Lavey) – Ceci n’est pas une autobiographie | smells like rock

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :