La tectonique des plaques – Margaux Motin

11

Aujourd’hui, je suis complètement remise de mon week-end musical et hier soir j’ai même eu le courage de lire un livre qu’on m’a très gentiment prêté : la tectonique des plaques par Margaux Motin.

Synopsis

« Tout est sur le point de changer et rien ne pourra arrêter ça. C’est la nature, c’est la tectonique des plaques. »Being Human, saison 1, épisode 1.

Margaux est une mère de 35 ans qui élève seule sa fille et vit une nouvelle histoire d’amour avec son meilleur ami pour qui elle décide de changer radicalement.

Mon avis

Margaux Motin est une illustratrice blogueuse que j’ai découvert grâce à Estelle (dont vous avez déjà entendu parler sur ce blog). J’avais déjà lu deux de ses BD : « J’aurai adoré être ethnologue » et « La théorie de la contorsion » que j’avais beaucoup aimé et j’avais hâte de découvrir son dernier bébé « La tectonique des plaques« . Hier soir, planquée sous mon nouveau plaid en fourrure synthétique tout doux avec « Harry Potter et la chambre des secret » en fond sonore, j’ai donc lu l’intégralité de cette BD de 192 pages tout de même (ce qui justifie son prix un peu élevé).

Je ne suis pas une grande fan de BD et pourtant quand ce sont des jeunes femmes qui utilisent ce style pour nous raconter leur vie quotidienne, j’adore. Ce que j’aime chez Margaux Motin c’est qu’elle ne cherche pas à se faire passer pour une princesse, une maman parfaite ou une fille sans défauts. Elle nous raconte sa vie sans mensonge, c’est vulgaire (mais classe), ça vient du cœur et surtout c’est à mourir de rire !

Dans ce nouveau livre, Margaux nous raconte sa vie de maman célibataire (enfin dans la première partie du livre). Là encore, elle ne nous cache pas que ce n’est pas tous les jours facile. Et c’est une de mes partie préférée. Les enfants, et sa fille en particulier on toujours des réparties très drôle et on est obligé de craquer quand sa fille s’exclame « Maman je t’aime…. du fond du cul ». Telle mère, telle fille !

Dans une seconde partie, Margaux nous raconte sa nouvelle vie amoureuse. Elle tente de construire une relation avec son meilleur amie, ce qui va entraîner de nombreux changements dans sa vie : finis la vie de célibataire à traîner en pyjama toute la journée ! Pour que son couple dure elle va même aller jusqu’à quitter Paris pour aller s’installer au Pays Basques. Sa rencontre avec ses futures nouvelles copines est très drôle mais finalement les femmes, ce sont les mêmes partout. Quelques verres de vin et tout le monde est ami !

Pour finir, dans la dernière partie de la BD on assiste à une phrase que nous avons toute connue et que nous aimerions toute oublier : la rupture. Mais même dans cette période triste où toute femme se transforme en loque humaine, Margaux arrive à nous faire rire. Et le petit plus de cette BD est que Margaux Motin a intégré des pages avec de la poésie ou des paroles de chanson. Un peu de douceur dans ce monde de brute, ça ne fait pas de mal !

Si vous avez envie de vous lancer dans des BD 100 % filles, je vous conseille ce livre (et tous ceux écrit par Margaux en passant). Pour vous faire une idée vous pouvez aller visiter le blog de Margaux Motin qui viens de réouvrir ses portes et où vous pourrez découvrir une partie de son univers.

Smells like rock

Facebook - Twitter - Instagram

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

11 commentaires

  1. Perso, je n’ai jamais vraiment accroché! Le langage justement ! Soit on aime, soit on déteste, mais en tout cas, il faut reconnaître que cette artiste a su créer son propre style ! Mais je préfère Diglee !

  2. tequiladrenaline on

    Moi à part Penelope Bagieu, je suis pas très BD, mais ça a l’air d’être un peu le même esprit donc je vais aller voir le blog ! 😉

  3. C’est vrai que dans le genre, Diglee j’ADORE ^ ^, et dans le même genre, sanaa-k est THE cool, j’adore leurs blogs…
    Mais pour passer au format BD je sais pas, ça fait pas… trop?!

    • Ce qui est dommage c’est que tu retrouve beaucoup de posts de blog dans les BD…. Mais non moi j’adore ! Tu te mets au lit avec ta BD, un thé et c’est parfait (on dirai une mamie…. mdr)

  4. Pingback: Chronique BD : La célibataire d’India Desjardins et Magalie Foutrier

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :