Le journal de Carrie – Candace Bushnell

18

Comme a dit un grand philosophe, Stromaë, quand y’en a plus…. ben y’en a encore ! Le hasard a voulu que la saison 1 de The Carrie Diaries se termine le jour où j’ai également terminé le livre qui a inspiré la série, Le journal de Carrie écrit par la célèbre Candace Bushnell.

Le journal de Carrie

Synopsis

Avant Carrie Bradshaw… il y avait Carrie! Elle a 17 ans. Elle porte des gogo boots vintage. Ses copines la trouvent fabuleuse. Elle rêve d’être écrivain. Elle a son premier coup de foudre. Elle customise son sac avec du vernis rose… Demain, elle sera la reine de New York.

Mon avis

Ce livre c’est Kim qui me l’a offert lors de notre premier Swap. Etant totalement sous le charme de la série, j’avais hâte de découvrir le livre qui a inspiré la série et qui raconte l’avant Sex & the City. Et je n’ai pas été déçu. La série est plutôt fidèle au livre … à quelques détails près mais je ne vais pas vous faire de comparaison livre / série parce que au final ce sont deux choses différentes. Je vais me concentrer sur le livre. L’histoire vous la connaissez surement déjà. Carrie Bradshaw est une lycéenne modèle, encore vierge contrairement à toutes ses copines et qui rêve de devenir écrivaine. Là où le livre diverge totalement de la série, c’est que l’histoire est abordé de façon beaucoup moins innocente et niaise pour faire de la vie de Carrie est vrai enfer.

Niveau personnage, Carrie est le personnage central du livre. Normal me direz vous vu le titre. Oui, mais je voulais tout de même le préciser, il n’y a pas d’autres points de vue dans certains chapitres comme on a pu le voir ailleurs. La mère de Carrie vient de mourir et elle se retrouve à vivre avec son père totalement dépassé par les événements et ses deux soeurs : Missy qui fait tout pour se faire oublier et Dorrit l’adolescente en pleine période rebelle. Les amis de Carrie font totalement partie de ce livre également. Roberta dit Mouse, élève studieuse qui obtient toujours les meilleures notes et qui sort avec un garçon à l’université. Maggie, la copine totalement angoissé par tout et qui fait subir son stress à tout le monde, ce qui empire lors de sa rupture avec Walt. Walt donc, meilleur ami de Carrie depuis toujours qui cache un lourd secret et Lali, soit-disant meilleure amie de Carrie mais que vous aller avoir envie de gifler pendant toute votre lecture.

On retrouve également Sebastian qui n’a rien a voir avec le garçon gentil et amoureux de la série. Dans le livre, c’est un garçon beau comme un dieux que toutes les filles s’arrachent (jusque là c’est comme dans la série). Sauf que le jeune homme sait profiter de sa notoriété pour s’amuser avec les filles et abuser de tout le monde. Oui pour résumer c’est un con. On retrouver une Donna LaDonna toujours aussi peste mais qui nous réserve une belle surprise. Pour finir, on fait la connaissance de George, rien à voir avec le George de la série non plus. Ami de Carrie qui va à l’université et qui est la seul personne à la soutenir dans son projet de devenir écrivain.

L’histoire est prenante, on aime suivre Carrie dans toutes ses aventures d’adolescente. On dit au revoir au côté niais de la série pour aborder les choses avec une réalité beaucoup plus dure. Carrie va devoir faire face à des trahisons qui viendront de personnes en qui elle avait totalement confiance. Elle devra faire des choix et savoir qui sont ses vrais amis et qui se sert d’elle. C’est un livre qui se laisse lire facilement et qu’il est difficile de lâcher.

Que vous ayez vu la série ou non, je vous recommande ce livre. Pour tout ceux qui ont aimé Sex & the City ou tous les autres livres de Candace Bushnell, foncez !

Ce livre fait partie de mon challenge Chick-lit.

Smells like rock

Rendez-vous sur Hellocoton !

Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

18 commentaires

  1. Je connaissais Sex and the City seulement de nom. Je n’ai pas vu la série ni les films. J’ai commencé Le Journal de Carrie et j’ai totalement adoré cette lecture. Le deuxième tome est d’ailleurs dans ma PAL et je compte le lire très prochainement et, pourquoi pas, découvrir d’autres romans de l’auteur et les séries.

    • J’ai ajouté le tome 2 à ma PAL aussi ! Surtout la fin que nous donne le tome 1 me donne très très très très envie de lire la suite (enfin il faut avoir vu la série Sex & the City pour lu les livres pour comprendre tout l’enjeux de la dernière phrase je pense). Sinon du même auteur j’ai lu « lipstick jungle » qui était pas trop mal mais pas aussi prenant que Le journal de Carrie !

  2. J’ai regardé toutes les saisons de Sex and the city mais je ne me suis pas encore lancée dans la série Carrie’s diary! Par contre, j’ai l’impression que le livre a une ambiance un peu plus sombre que ce à quoi je me serais attendue…

    • C’est pas qu’il est sombre, je dirai qu’il est moins « fleur bleue » que ce qu’on s’attends à lire. On épargne pas Carrie qui va subir beaucoup de trahison et c’est aussi pour ça que j’ai aimé le livre. Ce n’est pas un livre où tout est tout beau, tout rose 🙂

  3. tequiladrenaline on

    Chat échaudé craint l’eau froide et j’avais tellement détesté le roman Sex & the City que j’avais un peu peur de celui ci ! Mais tu as l’air tellement conquise que ça me fait envie. Si je tombe dessus en librairie je me le prends ! (d’autant plus que le côté gnangnan de la série qui me dérange n’a pas l’air d’être présent)

  4. Pingback: In my mailbox #7 | smells like rock

  5. Pingback: La fille qui lisait des romans d’amour (Inara Lavey) – Ceci n’est pas une autobiographie | smells like rock

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :