La prophétie de Glendower (Maggie Stiefvater)

2

Ca fait longtemps qu’on a pas parlé littérature mais je vais réparer cette erreur aujourd’hui. Je vais vous donner mon avis sur « La prophétie de Glendower » de Maggie Stiefvater. Ca fait déjà plusieurs jours que j’ai finis ce livre et je n’ai qu’une chose à vous dire : j’ai adoré !

La prophétie de Glendower

Synopsis

Depuis l’enfance, Blue entend dire qu’elle tuera la mort de l’homme de sa vie… d’un simple baiser. Elle a donc résolu de ne jamais tomber amoureuse, ainsi le problème est réglé, la prophétie annulée. Pourtant, quand elle se voit entraînée dans le groupe des Corbeaux, elle se met à douter. Car, à la tête de cette bande de riches étudiants, se trouve Gansey. Or récemment l’esprit de Gansey est apparu à Blue. Depuis, elle ne cesse de se remémorer la prophétie : « Il n’y a que deux raisons pour lesquelles un esprit peut apparaître à un non-voyant à la veille de la Saint-Marc, Blue. Tu dois être soit l’amour de sa vie, soit la cause de sa mort. »

Mon avis

Tout d’abord quand je me suis rendu dans ma librairie ce jours là, c’était pour acheter « 50 nuances plus claires« . Mais comme je n’ai pas trouvé mon bonheur (et que je suis incapable de ressortir d’une librairie sans livre), j’ai craqué pour « La prophétie de Glendower » dont j’avais entendu beaucoup de bien sur la blogosphère. Et puis, comme d’habitude, la couverture m’a attiré (même si toutes les couvertures de chez Black Moon sont superbes) et je dois dire que je ne regrette pas !

Le gros point positif de ce livre est son thème ! Enfin un livre qui ne parle pas de vampires, loup garou ou autres enchanteurs ! Depuis quelques années, depuis le succès de Twilight en fait, on ne trouve plus que ça et je n’en peux plus. Alors que j’ai découvert ce livre qui parlais d’une prophétie impliquant un roi endormis et des médiums, je n’ai pas hésité longtemps. Dès les premières pages, on fait la connaissance de Blue, fille de médium, qui vit entourée de ses tantes médiums elle aussi. Le problème ? Le pouvoir de Blue est de renforcer les dons des autres mais elle ne pense en avoir aucun. Tout de suite on s’attache à ce personnage, très différent de ceux qu’on a l’habitude de rencontrer et qui a son caractère et sa personnalité. Les autres personnages de ce romans, en dehors des médiums, sont ceux qu’on appelle les corbeaux. Appelé de la sorte à cause d »un écusson cousu sur leur polo, insigne de l’école privé la plus prisé de l’état. A tour de rôle, on va aimer et détester les quatre garçons du groupe pour au finale tous les aimer.  Chacun à son objectif et surtout ses propres démons à combattre.

La prophétie de Glendower

Tout le long du livre, l’auteur arrive à nous tenir en halène avec de nombreux rebondissements dans l’histoire. On ne s’ennui jamais et il est très difficile de s’arrêter de lire, on veut toujours lire encore un chapitre pour savoir ce qu’il va se passer. L’énigme est originale et évolue au fil des pages, ce qui fait la vraie force de se livre.

Il y a très peu de points négatifs pour ce livre mais j’en ai quand même trouvé deux. Premièrement, le style d’écriture de l’auteur. Les phrases sont parfois difficiles à comprendre et j’ai souvent du m’y reprendre à deux trois fois pour comprendre le sens d’une phrase. Ce n’est pas qu’elle utilise des mots compliqués mais plutôt que l’organisation de ses phrases sont parfois bizarres… Mais je pense que c’est qu’une question d’habitude. Le deuxième point négatif est que le tome 2 sort…. en septembre ! Je déteste quand les tomes sont autant espacés, surtout quand on est une grande impatiente comme moi ! J’ai envie de connaître la suite et cela va être dur d’attendre aussi longtemps….

Pour conclure, je vous conseille vivement ce livre qui saura vous surprendre si vous aussi vous n’en pouvez plus des Edward et autres frères Salvatore !

Smells like rock

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

2 commentaires

  1. Pingback: TAG…Bookshelf Scavenger Hunt | smells like rock

  2. Pingback: Chronique Rock star vampire de Yves Bulteau | Smells like rock

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :