Chasing mavericks

6

Aujourd’hui comme il va bientôt de nouveau faire beau et chaud (enfin j’espère), on va parler surf avec Chasing mavericks qui raconte la vie du célèbre surfer Jay Moriarity.

chasing-mavericks

Synopsis

L’histoire vraie du prodige du surf Jay Moriarity. Lorsque, à 15 ans, Jay découvre que le mythique spot de Mavericks, où se forme l’une des plus grosses vagues du monde, se situe près de chez lui à Santa Cruz, l’adolescent fait appel à Frosty Hesson, une légende locale, afin de l’aider à s’y mesurer. Alors qu’ils se préparent à réaliser l’exploit de dompter l’une des plus dangereuses vagues qui soit, une amitié unique se noue entre Jay et Frosty, qui va transformer leur vie bien au-delà du domaine du surf.

Mon avis

Cela fait un moment que j’hésite à regarder ce film. Quand on vois beaucoup de pub dans les magazines, journaux, internet,… pour un film, c’est que généralement il ne se suffit pas à lui-même et que son succès, plus ou moins relatif, ne réponse que sur de la promotion et surtout une bonne communication. Et bien, Chasing mavericks c’est l’exception qui a foutue en l’air toute ma théorie. D’accord, j’ai vu beaucoup de pub un peu partout mais c’était pour la bonne cause car ce film est génial.

Tout d’abord, cela raconte une histoire vraie ce qui lui apporte tout de suite un bonus sur ma feuille de note. Jay Moriarity est né en à Santa Cruz en Californie et après avoir été sauvé par un surfer, Frosty Hesson, d’une noyade, il décide de se mettre au surf. Son esprit aventurier et son entrainement l’ont poussé à affronter une la vague Mavericks dans Half Moon Bay à seulement 16 ans. Son exploit a été filmé et  fait la une de Surfer Magazine. Son besoin de repousser encore et toujours ses limites lui ont été fatales car il trouve la mort le jour de son 23ème anniversaire dans un accident de plongée aux Maldives.

chasing-mavericks-movie

Les points positifs de ce film sont évidents, l’histoire est touchante et très bien écrite. Aucunes longueurs, ni de moments plats. Le tout est rythmés par de superbes images aquatiques, de surf et de paysages sublimes. D’ailleurs on ne parle pas que de surf dans ce film mais aussi d’amour avec deux  histoires magnifiques et très touchantes mais aussi d’amitié à travers celle qui se construit tout au long du film entre Jay et Frosty. Gerard Butler (qui est très beau en surfer) et Jonny Weston jouent leurs rôles à la perfection. J’ai également eu un coup de coeur pour Abigail Spencer qui joue Brenda, la femme de Frosty, que j’ai trouvé très touchante.

Et pour finir, comme je ne vois aucun points négatifs, je vais vous parler de la bande originale qui est tout aussi bien que le film. Les morceaux choisis nous donne tous envie de danser au tour d’un feu de camps sur une plage la nuit….. Et je vais terminer cet article avec la chanson de fin I need a energy de Greg Holden qui reste ma préférée !

Smells like rock

Rendez-vous sur Hellocoton !

Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

6 commentaires

  1. tequiladrenaline on

    Je l’ai téléchargé depuis quelques semaines maintenant et il faut que je prenne le temps de le regarder car il me tente beaucoup beaucoup ! 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :