Chronique cinéma : La maison des mille morts

5

Aujourd’hui, on parle cinéma avec un classique du cinéma d’horreur, La maison des mille morts du grand Rob Zombie. J’adore les films d’horreur et Rob Zombie est un de mes réalisateurs préférés parce qu’il sait allier horreur et humour à merveille ! Et La maison des mille morts est un des chefs d’oeuvre du grand Rob Zombie ! Avec cette chronique, j’espère vous convaincre de le voir très rapidement !

La maison des mille morts

Synopsis

Deux jeunes couples se lancent à la recherche du docteur Satan, une légende locale. Surpris par un terrible orage, ils se réfugient dans une mystérieuse demeure où réside une famille pour le moins étrange. Celle-ci se compose de membres adeptes du cannibalisme et de rites sataniques. Le cauchemar peut commencer…

Bande annonce

Mon avis

Comme je suis un très grande fan de Rob Zombie en tant que chanteur, je me suis décidée à partir à la découverte du Rob Zombie réalisateur. J’ai donc commencé avec son tout premier film (et un de ses plus connus), La maison des mille morts.

La maison des mille morts

Bon, pour ne rien vous cacher, en tant que film d’horreur cela n’a rien de bien révolutionnaire. Mais on a tous les ingrédients pour que ça marche : un clown psychopathe (bon ça, j’aurais pu m’en passer volontiers. Pourquoi est-ce qu’il faut toujours des clowns dans les films d’horreur ?), des histoires qui font peur (comme celles qu’on se racontait entre potes pendant les soirées Halloween), des références à Satan (pas de bon film d’horreur sans une référence à lui), une bande d’amis pas très intelligents (la base des films d’horreur… Mais on aime leur crier dessus, Non ? Mais si, on l’a tous déjà hurler contre la blonde qui part explorer la cave sans même allumer la lumière : « cours, bordel mais couuuuuuurs !) et surtout une bonne famille bien timbrée qui aime sacrifier des humains déguisés en lapin (véridique !).

La bande annonce nous montre le film comme un navet d’épouvante mais c’était sans compter le génie de Rob Zombie ! Ce qui en fait un de mes réalisateurs préférés c’est son humour bien entendu (comme Quentin Tarantino) et vous ne pourrez pas passer à côté de l’humour décalé du réalisateur dans ce film. C’est d’ailleurs pour cela que le Capitaine Spaulding est le personnage que j’ai le plus aimé dans La maison des mille morts, comment résister à son humour et à sa petite tête toute mignonne de psychopathe ?

La maison des mille morts

Je vous conseille donc de regarder ce film, pour l’humour mais aussi pour l’univers de Rob Zombie qui se ressent surtout à travers les maquillages des personnages. D’ailleurs il signera la bande originale avec la très remarqué House of 1000 corpses qui est une des chansons les plus connues de l’artiste. Je vous le déconseille si vous n’aimez pas le sang ou si vous avez du mal à supporter la violence dans les films… Et pour ceux qui oseront se lancer, une petite anecdote : Baby Firefly (Sheri Moon) n’est autre que la compagne de Rob Zombie…. Après avoir vu le film, on se dit que ces deux-là était vraiment fait l’un pour l’autre !

Smells like rock

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

5 commentaires

  1. Pingback: The lords of Salem | smells like rock

  2. Je ne suis pas du tout fan de ce genre, mais c’est un ami qui m’a prêté le DVD. J’avoue l’avoir regardé à reculons, mais même si certaines scènes m’ont dégoûtées (ceci dit, c’est pas mal moins dégoûtant que bien des films de ce genre !) et que je suis finalement loin d’être convaincue, je l’ai regardé au complet et je pense bien voir la suite, un de ces jours, juste par curiosité. 😉

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :